Maja Dahlqvist

fondeuse suédoise

Maja Dahlqvist
Image illustrative de l’article Maja Dahlqvist
Maja Dahlqvist en 2019.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active de 2014 à aujourd'hui
Biographie
Nom de naissance Maja Anna Linnéa Dahlqvist
Nationalité sportive Suédoise
Nationalité Suède
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Borlänge
Taille 1,74 m (5 9)
Poids de forme 64 kg (141 lb)
Club Falun-Borlänge SK
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 2 1
Championnats du monde 2 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 5 5 8
Coupe du monde (étapes) 0 4 0

Maja Dahlqvist est une fondeuse suédoise, née le à Borlänge. Pour sa première apparaition à des championnats du monde de ski nordique, lors de l'édition de 2019 à Seefeld, elle remporte la médaille d'or du sprint par équipes, associée à Stina Nilsson. Elle conserve ce titre en 2021, année où elle signe son premier succès individuel en Coupe du monde dans un sprint.

BiographieModifier

Membre du club de Falun-Borlänge, elle participe à ses premières courses officielles de la FIS en 2010. En , elle dispute sa première manche dans la Coupe de Scandinavie et se classe huitième lors de celle-ci (sprint libre). En 2013, elle gagne sa première compétition nationale junior dans un sprint.

Aux Mondiaux junior 2014, à Val di Fiemme, elle remporte une médaille d'or avec le relais.

Elle fait ses débuts en Coupe du monde en à Ruka. Un mois plus tard, elle est déjà douzième du sprint libre de Davos. Lors de cette saison, elle participe aux championnats des moins de 23 ans où son meilleur résultat est une sixième place du dix kilomètres classique. La saison suivante, lors de l'édition 2016 des championnats des moins de 23 ans, elle remporte la médaille de bronze du sprint classique. Lors de sa troisième participation aux mondiaux des moins de 23 ans, en 2016, elle remporte une nouvelle médaille de bronze en sprint, disputé en style libre.

Elle obtient son premier podium en coupe du monde en au sprint de Dresde, où elle est deuxième derrière sa compatriote Hanna Falk[1].

Lors de la coupe du monde 2018-2019, elle termine troisième de la première course de la saison, un sprint classique à Ruka[2] et deuxième du sprint libre de Davos[3]. À Dresde, elle termine deuxième du sprint où le podium est composé de trois fondeuses suédoises, Stina Nilsson remportant la course et Jonna Sundling troisième[4]. Le lendemain, associée à Stina Nilsson, elle remporte le sprint par équipes. Lors du sprint d'Otepää, elle termine troisième d'une course remportée par la Norvégienne Maiken Caspersen Falla[5]. Lors de l'étape de Lahti, elle termine troisième du sprint, course de nouveau remportée par Falla avant de remportée le sprint par équipes associée à Ida Ingemarsdotter. Qualifiée pour la finale du sprint des championnats du monde 2019 de Seefeld, elle chute avec sa compatriote Jonna Sundling alors qu'elles se disputent la deuxième place dans la dernière montée et termine finalement sixième, la Norvégienne Maiken Caspersen Falla remportant le titre devant Stina Nilsson[6]. Lors du sprint par équipes, elle est associée à cette dernière. Dahlqvist s'impose dans la ligne finale pour devancer la paire slovène composée de Anamarija Lampic et Katja Visnar et la paire norvégienne, Maiken Caspersen Falla et Ingvild Flugstad Oestberg[7]. Après une troisième place en sprint à Falun, son terrain d'entraînement, elle monte sur un autre podium lors des Finales à Québec, où elle accompagne Stina Nilsson et Jonna Sundling sur la boîte, ce qui l'aide à finir troisième du classement de spécialité des sprints.

En 2019-2020, elle atteint le podium une seule fois individuellement dans la Coupe du monde à Dresde, tandis qu'elle sort vainqueur deux fois en sprint par équipes à Planica et Dresde et monte sur son premier podium en relais à Lahti.

En 2020-2021, après deux deuxièmes places sur des étapes en sprint classique au Nordic Opening et au Tour de ski, elle remporte enfin son premier sprint individuel dans l'élite à Ulricehamn (en style libre), devant sa compatriote Johanna Hagström. Aux Championnats du monde à Oberstdorf, elle est associée à Jonna Sundling sur le sprint par équipes libre et remporte de nouveau le titre, les Suédoises devançant les Suissesses. Sur le sprint individuel, elle échoue en demi-finales et prend le neuvième rang.

Pour commencer la saison 2021-2022, Dahlqvist domine les sprints sans partage, gagnant à Ruka (classique), puis à Davos, Lillehammer et Dresde (libre).

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition Sprint 10 km Skiathlon
2 × 7,5 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
JO 2022
  Pékin
           

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Sprint 10 km Skiathlon
2 × 7,5 km
30 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 5 km
Mondiaux 2019
  Seefeld
6e      
Mondiaux 2021
  Oberstdorf
  9e 34e   - -   -

Légende :

  •   : médaille d'or, première place
  •   : pas d'épreuve
  • — : non disputée par Dahlqvist.

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 9e en 2019.
  • 1 petit globe de cristal : Vainqueure du classement sprint en 2022.
  • 18 podiums individuels : 5 victoires, 5 deuxièmes places et 8 troisièmes places.
  • 8 podiums en épreuve par équipes : 6 victoires, 1 deuxième place et 1 troisième place.
  • 1 podium en épreuve par équipes mixte : 1 troisième place.

Victoires individuellesModifier

Épreuve / Édition Sprint
libre classique
2020-21   Ulricehamn
2021-22   Lillehammer
  Davos
  Dresde
  Ruka

Courses par étapesModifier

Classements détaillésModifier

Différents classements en coupe du monde
Saison / Épreuve Général Distance Sprint
Class. Points Class. Points Class. Points
2015 71e 51 38e 51
2016 65e 32 46e 32
2017 91e 18 55e 18
2018 45e 129 79e 2 17e 127
2019 9e 672 31 108 3e 482
2020 30e 246 60e 16 9e 220
2021 13e 491 25e 135 5e 244

Championnats du monde junior et des moins de 23 ansModifier

Palamarès junior[8]
Épreuve / Édition Sprint km Skiathlon Relais
libre classique libre classique
Mondiaux 2014
  Val di Fiemme
11e     19e 18e  
Palamarès en moins de 23 ans[9]
Épreuve / Édition Sprint 10 km Skiathlon
libre classique libre classique
Mondiaux 2015
  Almaty
  9e   6e 20e
Mondiaux 2016
  Rasnov
    18e 19e  
Mondiaux 2017
  Soldier Hollow
    15e   20e

Championnats du monde de ski à rollersModifier

  • Sollefteå 2017 :
    •   Médaille d'or du sprint par équipes.
    •   Médaille d'argent sur 18 kilomètres libre.
    •   Médaille de bronze sur 16 kilomètres classique.

Coupe de ScandinavieModifier

  • 1 victoire.

Notes et référencesModifier

  1. Mirko Hominal, « Hanna Falk huit ans après », sur ski-nordique.net, .
  2. Florian Burgaud, « Ruka : la première pour Belorukova, Falla et Nilsson battues », sur nordicmag.info, .
  3. Florian Burgaud, « Davos : Stina Nilsson remporte le sprint », sur nordicmag.info, .
  4. Florian Burgaud, « Dresde : quatre à la suite pour Nilsson », sur nordicmag.info, .
  5. Florian Burgaud, « Otepää : Falla redonne des couleurs à la Norvège », sur nordicmag.info, .
  6. Mirko Hominal, « Maiken Caspersen Falla phénoménale », sur ski-nordique.net, .
  7. Florian Burgaud, « Seefeld : Nilsson et Dahlqvist en or », sur nordicmag.info, .
  8. (en) « Maja Dahlqvist : FIS Junior World Ski Championships », sur fis-ski.com.
  9. (en) « Maja Dahlqvist : FIS U23 World Ski Championships », sur fis-ski.com.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :