Ouvrir le menu principal

Luvo Manyonga
Image illustrative de l’article Luvo Manyonga
Luvo Manyonga en 2017.
Informations
Disciplines Saut en longueur
Nationalité Drapeau : Afrique du Sud Sud-africain
Naissance (28 ans)
Lieu Paarl
Records
8,65 m (2017, Record d'Afrique)
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Championnats du monde 1 - -
Champ. du monde en salle - 1 -
Jeux du Commonwealth 1 - -
Championnats d'Afrique - 2 -

Luvo Manyonga (né le à Mbekweni, Paarl) est un athlète sud-africain, spécialiste du saut en longueur, champion du monde à Londres en 2017 et détenteur du record d'Afrique avec la marque de 8,65 m.

Sommaire

BiographieModifier

Auteur d'un record personnel à 8,19 m le 9 juillet 2010 à Bottrop, il remporte l'épreuve du saut en longueur lors des championnats du monde juniors 2010 à Moncton en 7,99 m ; l'année précédente, il avait obtenu une 3e place aux championnats d'Afrique juniors, avec 7,49 m[1].

Il se classe cinquième des championnats du monde 2011 à Daegu, avec un saut à 8,21 m. Quelques semaines plus tard, il remporte le titre des Jeux africains, à Maputo au Mozambique, avec la marque de 8,02 m.

Il est suspendu 18 mois pour dopage du 21 mars 2012 au 20 septembre 2013 suite à usage de méthamphétamine[2]. Il est refusé à participer aux Jeux du Commonwealth en 2014, son coach Mario Smith décède quelques semaines plus tard d'un accident de voiture[3].

Reprenant les entrainements à plein temps en 2015, il fait son retour le 5 mars 2016 (8,20 m) avant de battre son record personnel une semaine plus tard avec 8,30 m[4]. Il devient vice-champion d'Afrique le 23 juin suivant avec un saut à 8,23 m[5]. Il remporte la médaille d'argent aux Jeux olympiques de Rio, le 14 août 2016, échouant à un centimètre du titre avec un saut de 8,37 m[6]. Le 9 septembre, il s'impose au Mémorial Van Damme de Bruxelles avec 8,48 m, nouveau record personnel[7].

Le 8 mars 2017, il ouvre sa saison 2017 avec un saut à 8,46 m[8]. Le 17, à Pretoria, il améliore son record personnel en réalisant un énorme saut à 8,62 m (+ 1,2 m/s), la meilleure performance depuis 2009 avec les 8,74 m de Dwight Phillips et 8,63 m d'Irving Saladino[9]. C'est par ailleurs le nouveau record d'Afrique du Sud et d'Afrique[9]. Le 22 avril 2017, à Potchefstroom lors des championnats d'Afrique du Sud, il porte le record d'Afrique à 8,65 m[10]. Le 13 mai, il s'impose au meeting de Shanghai avec 8,61 m, nouveau record de la ligue de diamant malgré une déception pour celui qui voulait sauter 8,80 m[11]. Il devance les Chinois Gao Xinglong (8,22 m) et Huang Changzhou (8,20 m)[11].

Il confirme à Hengelo le 11 juin, lors des FBK Games, où il remporte la compétition avec 8,62 m, et notamment 3 autres énormes sauts (8,60 — 8,40 et 8,46 m)[12].

Le 5 août 2017, il remporte le titre de champion du monde à Londres avec un saut à 8,48 m[13]. Il devance l'Américain Jarrion Lawson (8,44 m) et son compatriote Rushwal Samaai (8,32 m)[14].

Le 7 février 2018, lors du Meeting de Paris indoor, à l'occasion de sa première compétition en salle, Luvo Manyonga établit la marque de 8,32 m à son dernier essai, après avoir réalisé 8,23 m lors de sa première tentative. Il établit la meilleure performance mondiale de l'année, échouant à quatre centimètres seulement du record d'Afrique en salle détenu depuis 2006 par le Ghanéen Ignisious Gaisah[15]. Quatre jours plus tard, à Metz, Manyonga bat ce record d'Afrique en salle en réalisant un saut à 8,40 m[16]. Il se classe deuxième des championnats du monde en salle, à Birmingham, en établissant un nouveau record d'Afrique en salle avec 8,44 m, devancé de 2 cm par le Cubain Juan Miguel Echevarría[17].

Le 17 mars, il remporte un nouveau titre national avec 8,41 m[18].

PalmarèsModifier

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2009 Championnats d'Afrique juniors Bambous 3e 7,49 m
2010 Championnats du monde juniors Moncton 1er 7,99 m
2011 Championnats du monde Daegu 5e 8,21 m
Jeux africains Maputo 1er 8,02 m
DécaNation Nice 2e 7,99 m
2016 Championnats d'Afrique Durban 2e 8,23 m
Jeux olympiques Rio de Janeiro 2e 8,37 m
Ligue de diamant 3e détails
2017 Championnats du monde Londres 1er 8,48 m
Ligue de diamant 1er 8,49 m
2018 Championnats du monde en salle Birmingham 2e 8,44 m
Jeux du Commonwealth Gold Coast 1er 8,41 m
Coupe du monde Londres 1er 8,51 m
Championnats d'Afrique Asaba 2e 8,43 m
Ligue de diamant 1er 8,36 m

RecordsModifier

Records personnels
Épreuve Marque Lieu Date
Saut en longueur Plein air 8,65 m (AR)   Potchefstroom 22 avril 2017
En salle 8,44 m (AR)   Birmingham 2 mars 2018

Notes et référencesModifier

  1. Anthony Hernandez, « Luvo Manyonga des townships aux podiums du saut en longueur », sur lemonde.fr,
  2. Il avoir qu'il était adopté au t'il un drog très répandue dans les township. Il suivra alors un programme de désintoxication.SA Institute for Drug Free Sport (SAIDS) – Anti Doping Disciplinary Hearing. Athlete: Mr Luvo Manyonga. Sports Federation: Athletics South Africa (ASA). Date: Tuesday 22 May 2012. Drug Free Sport. Retrieved on 2016-07-31.
  3. Luke Alfred, « The impossibility of loving Luvo » (consulté le 10 septembre 2016)
  4. « Luvo jumps at Diamond League chance | IOL » (consulté le 10 septembre 2016)
  5. « IAAF: Sprint double for Ivory Coast but hosts South Africa dominate at African Championships| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 24 juin 2016)
  6. Publié par Steven LAVON pour Africa Top SportsRédacteur en chef à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com, « Rio 2016: le Sud-africain Luvo Manyonga en argent en longeur », sur Africa Top Sports, (consulté le 10 septembre 2016)
  7. « Meeting de Bruxelles : Luvo Manyonga s'illustre encore à la longueur » (consulté le 10 septembre 2016)
  8. « IAAF: Manyonga leaps African all-comers’ record in Bloemfontein| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 10 mars 2017)
  9. a et b A.R., « Le Sud-Africain Luvo Manyonga réalise 8,62m à la longueur », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2017)
  10. « Athlétisme: Luvo Manyonga bat le record d’Afrique du saut en », sur rfi.fr,
  11. a et b « IAAF: Shanghai Diamond League Manyonga Kendricks Perkovic », sur iaaf.org (consulté le 13 mai 2017)
  12. « AA Drink FBK Games - Tickets », sur www.timetronics.be (consulté le 11 juin 2017)
  13. « Mondiaux d'athlétisme : Luvo Manyonga champion du monde du saut en longueur », europe1,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2017)
  14. Rédaction, « Luvo Manyonga est champion du monde du saut à la longueur », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 6 août 2017)
  15. (en) Jon Mulkeen, « Manyonga, Mayer and Stefanidi show top form in Paris », sur iaaf.org,
  16. « EN VIDEO - Metz/Longueur : Manyonga fait tomber le record d'Afrique indoor ! - SFR Sport », sur sport.sfr.fr (consulté le 11 février 2018)
  17. (en) « Long Jump men Birmingham 2018 », sur iaaf.org,
  18. « IAAF: Munyai's 19.69 highlights record-breaking spree at South African Championships | News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 18 mars 2018)

Liens externesModifier