Ouvrir le menu principal

Lunor Distribution
logo de Lunor

Création 1956
Personnages clés Christian Delaveau, directeur général
Siège social Luneray
France
Direction Samuel Crèvecœur
Activité Autre transformation et conservation de légumes
Produits pommes de terre et légumes frais et cuits sous vide
Société mère Natup
Effectif 231 (effectif moyen 2016/2017)
Siren 423 110 618
Site web lunor.fr

Chiffre d'affaires 39 058 500  au
Résultat net −2 734 200  au (perte)

Lunor Distribution est une entreprise agroalimentaire française, fondée en 1956, spécialisée dans la production et la commercialisation de pommes de terre et autres légumes, notamment la betterave rouge, cuits sous vide (5e gamme). Lunor commercialise également des pommes de terre de consommation (1re gamme) sous la marque « Pomme aliance ». C'est un groupe coopératif qui exploite trois usines situées à Luneray (Seine-Maritime), Chaulnes (Somme) et Plancy-l'Abbaye (Aube).

La production annuelle s'élève à 140 000 tonnes. Les produits sont commercialisés sous trois marques : Lunor, Leblanc et Végétable[1]. Le chiffre d'affaires s'élève à environ 55 millions d’euros pour l'année 2006[2].

Environ 500 agriculteurs adhérents fournissent les légumes. L'effectif salarié du groupe est d'environ 400 personnes[3].

HistoriqueModifier

La coopérative Lunor est fondée en 1956 par quelques agriculteurs, producteurs de plants de pomme de terre, qui souhaitaient valoriser leurs écarts de tri[4] et qui ont mis au point un procédé de pelage à la vapeur des pommes de terre et de conditionnement sous vide[5].

En 1971, la coopérative démarre un premier atelier de production de pommes de terre et légumes prêts à l'emploi sur le site de Luneray.

En 1996, elle fusionne avec « Unica », coopérative de la commune de Chaulnes, pour former « Lunor Appro »[6]. En 1998, Lunor rachète l'entreprise « Leblanc » (ex. « Chocorêve ») qui produit des légumes cuits sous vide à Mondicourt (Pas-de-Calais). Cependant cette usine est revendue en 2008 et définitivement fermée[7].

En 2007, un nouvel atelier est construit pour le conditionnement des pommes de terre à Luneray[1].

En juin 2011, Lunor produit une gamme d’aides culinaires composée de pommes de terre, de carottes, de betteraves et de maïs, baptisée « 100 % Lunor ». En 2013, l'actionnaire Coopérative Lunor fusionne avec la coopérative « Cap Seine »[8],[9],[10]. En 2017, la coopérative « Lunor Appro » est absorbée par « Cap Seine »[11]. L'année suivante, les coopératives « Cap Seine » et « Interface » fusionnent pour devenir « Natup »[12].

Durant l'année 2019, Christian Delavaux, directeur général de l’entreprise, annonce auprès de l'Agence France-Presse que : « 92 000 paquets de betteraves sont retirés de la vente, en raison d'un risque de mauvaise conservation »[13].

Structure des ventes par type de produitModifier

Plus du tiers (35 %) des tonnages du groupe Lunor porte sur des légumes 5e gamme.

  • Tonnage :
    • 1re gamme : 60 à 70 000 tonnes ;
    • 5e gamme : 50 000 tonnes.
  • 5e gamme : structure des ventes par circuit (% en volume) :
    • Grandes surfaces : 30 % ;
    • Industries : 25 % ;
    • RHD : 45 %.

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Lunor : le pari de la pomme de terre haut de gamme », Les Informations dieppoises, (consulté le 12 février 2011).
  2. [PDF] « La gamme destinée à la restauration », Lunor, (consulté le 12 février 2011).
  3. « Agroalimentaire : investissement et innovation pour Lunor en Normandie », drakkaronline, Chambre de commerce et d’industrie de région Haute-Normandie, (consulté le 12 février 2011).
  4. Les plants de pomme de terre doivent respecter des normes précises en matière de calibre.
  5. « Nous sommes spécialistes sur ce créneau », La France agricole, (consulté le 12 février 2011).
  6. « Lunor Appro  : les livraisons des adhérents couvrent 67 % des besoins de l’usine de Chaulmes », fld hebdo, (consulté le 12 février 2011).
  7. « L'usine Ibled, Chocorêve puis Lunor, a disparu au profit de terrains à bâtir », La Voix du Nord, (consulté le 12 février 2011).
  8. Claire Garnier - l'Usine Nouvelle - 13 décembre 2013
  9. « Normandie : projet de fusion de Lunor et Cap Seine - Actualités - Agrodistribution - Coopératives et négoces », sur www.agrodistribution.fr (consulté le 29 mars 2019)
  10. « Les pommes de terre Lunor reprises par la coopérative Cap Seine », sur lesechos.fr, (consulté le 29 mars 2019)
  11. « Lunor'appro (Chaulnes, 80320) : siret, TVA, adresse… », sur entreprises.lefigaro.fr (consulté le 29 mars 2019)
  12. « Nord-Ouest : Cap Seine et Interface deviennent Natup - Actualités - Agrodistribution - Coopératives et négoces », sur www.agrodistribution.fr (consulté le 29 mars 2019)
  13. « Lunor rappelle des lots de betteraves cuites », publié le sur le site de La Voix du Nord (consulté le 5 août 2019)

Voir aussiModifier