Ouvrir le menu principal

Ludwigsbourg

ville d'Allemagne

Ludwigsbourg
Ludwigsburg
Ludwigsbourg
Cour du château de Ludwigsbourg
Blason de Ludwigsbourg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Stuttgart
Arrondissement
(Landkreis)
Ludwigsbourg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
8
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Werner Spec
Code postal 71634 - 71640
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 1 18 048
Indicatif téléphonique 07141
Immatriculation LB
Démographie
Population 87 460 hab. (31 décembre 2009)
Densité 2 018 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 53′ 51″ nord, 9° 11′ 32″ est
Altitude 293 m
Superficie 4 333 ha = 43,33 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Ludwigsbourg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Ludwigsbourg
Liens
Site web www.ludwigsburg.de

Ludwigsbourg (allemand: Ludwigsburg) est une ville située en République fédérale d'Allemagne dans le Land du Bade-Wurtemberg. Ville baroque située en banlieue nord de Stuttgart, au bord du Neckar, de l'autoroute A81 et à 35 minutes en voiture de l'aéroport.

Sommaire

HistoireModifier

Le duc Eberhard Ludwig von Württemberg posa la première pierre de son pavillon de chasse, au bord de la rivière Tälesbach le 7 mai 1704, ce qui donna naissance à une ville lorsqu'en 1718, il érigea Ludwigsbourg au rang de résidence principale.

DémographieModifier

MonumentsModifier

  • Église catholique (Marktplatz)
  • Église évangélique (Marktplatz)
  • Résidence de Ludwigsbourg (Barock-Residenzschloss)
  • Pavillon de chasse et de plaisance Favorite
  • Château du lac Monrepos (Seeschloss Monrepos)
  • L'appartement du Duc Carl Eugen
  • Musée municipal
  • Musée pénitentiaire
  • Musée de céramiques
  • Musée de la mode

PolitiqueModifier

Maires successifs depuis 1720 :

JumelagesModifier

Ludwigsbourg partage avec Montbéliard le privilège d'être le premier jumelage franco-allemand. C'est Lucien Tharradin, maire de Montbéliard, ancien résistant et rescapé du camp de Buchenwald qui en posera les premières bases.

Personnalités illustresModifier

Galerie photographiqueModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :