Ouvrir le menu principal

Louis Nouët

administrateur colonial français

Louis Hippolyte Marie Nouët
Fonctions
Gouverneur de la Nouvelle-Calédonie
Prédécesseur Ortus (par intérim)
Successeur Delphino Moracchini
Gouverneur de la Guadeloupe
Prédécesseur Adolphe Le Boucher
Successeur Noël Pardon
Biographie
Nom de naissance Louis Hippolyte Marie Nouët
Date de naissance
Lieu de naissance Quimper
Date de décès
Lieu de décès Vannes
Nationalité Drapeau de la France France
Père Frédéric Michel Trémeur Nouët
Mère Rosalie Jacquette Morvan
Fratrie Frédéric Emile Nouët, Emile Fulgence Nouët, Ange Nouët
Conjoint Charlotte Hortense Marthe Fournier
Enfants Albert Nouët, Alice Nouët, Edmond Nouët, Elisabeth Nouët, Louis Nouët, Charles Nouët
Profession [1] capitaine d'infanterie de la marine, administrateur des affaires indigènes
Officier de la Légion d'honneur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nouet.

Louis-Hippolyte-Marie Nouët (né à Quimper le 5 septembre 1844 - mort à Vannes le 15 février 1933) était un administrateur français. Il fut gouverneur des Colonies en Nouvelle-Calédonie de 1886 à 1888, Gouverneur Général des Indes françaises de 1889 à 1890 lors du Second Empire colonial français sous la Troisième République, de Martinique en 1890 et enfin de Guadeloupe de 1891 à 1894.

BiographieModifier

Après des études à Quimper, puis Paris, il entre le 8 octobre 1864 à l'école de Saint-Cyr. À sa sortie il est envoyé en Cochinchine. Il fut le créateur du réseau routier de la Cochinchine.

Chevalier de la Légion d'honneur le 6 juillet 1881[2], il est promu Officier de la Légion d'honneur par décret du 9 janvier 1894, sur le rapport du ministre du Commerce et des Colonies [1]. Autorisé à accepter et à porter la décoration de chevalier de l'ordre royal du Cambodge (20 novembre 1881)[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Cote LH/1518/5 », base Léonore, ministère français de la Culture
  2. Panthéon de la Légion d'Honneur, t. I, p. 453-454.

Liens externesModifier