Louis IV de Thuringe

Louis IV, dit « le Saint » (en allemand : Ludwig IV. der Heilige), né le à Creuzburg en Thuringe et mort le à Otrante dans le royaume de Sicile, fut landgrave de Thuringe et comte palatin de Saxe de 1217 à sa mort.

Louis IV de Thuringe
Bienheureux catholique
Illustration.
Pierre tombale de Louis IV dans l'église St Georges à Eisenach.
Titre
Landgrave de Thuringe

(10 ans, 4 mois et 17 jours)
Prédécesseur Hermann Ier
Successeur Hermann II
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Creuzburg (Thuringe)
Date de décès (à 26 ans)
Lieu de décès Otrante (royaume de Sicile)
Sépulture Reinhardsbrunn
Père Hermann Ier de Thuringe
Mère Sophie de Bavière
Fratrie Henri le Raspon
Conrad
Conjoint Élisabeth de Hongrie
Enfants Hermann II de Thuringe
Sophie de Thuringe
Gertrude d'Altenberg

BiographieModifier

Né au château de Creuzburg, Louis IV est le deuxième fils de Hermann Ier (1155-1217), landgrave de Thuringe depuis 1190, et de sa seconde épouse Sophie de Wittelsbach (1170-1238), une fille du duc Othon Ier de Bavière. Son père avait participé à la croisade d'Henri VI en 1197 ; dans le conflit qui éclate à la suite de la mort de l'empereur, il changea plusieurs fois de camp entre les deux rois élus Philippe de Souabe et Otton de Brunswick.

 
Louis IV de Thuringe, représentation sur le codex liber depictus, vers 1360.

Louis succède à son père en 1217. Il entra peu après en conflit avec Siegfried von Eppstein, archevêque de Mayence, et a dû faire recours à l'empereur Frédéric II pour régler le litige. Après la mort de son beau-frère le margrave Thierry de Misnie en 1221, il devint tuteur de son neveu Henri l'Illustre. Il a saisi cette occasion pour envahir le margraviat de Misnie en marche jusqu'à la Basse-Lusace, mais s'est heurté à l'opposition virulente de sa sœur Jutta, la mère d'Henri. Il a pris soin des relations avec l'empereur qui l'a élevé au rang de maréchal et l'assurait l'héritage des Wettin en Misnie.

En échange, Louis a rejoint la croisade de Frédéric II au royaume de Jérusalem. Parti du château de Creuzburg le , il a traversé les Alpes mais meurt d'une forte fièvre avant l'embarquement en Italie méridionale. Il fut enterré dans le monastère de Reinhardsbrunn, lieu de sépulture pour les landgraves de Thuringe. Son fils Hermann II, âgé de cinq ans, lui succède sous la régence de ses oncles Henri le Raspon et Conrad.

Mariage et descendanceModifier

Pour contribuer à la politique matrimoniale des landgraves, Louis est fiancé à l'âge de 11 ans à la princesse Élisabeth, fille du roi André II de Hongrie, qui a alors 4 ans. La demoiselle, future sainte et patronne du pays, résida alors dans le château de la Wartbourg ; il est également possible qu'elle était auparavant destinée à épouser le fils aîné de Hermann Ier, Hermann qui est toutefois décédé en 1216. Louis et Élisabeth se marient 10 ans plus tard en 1221 et auront trois enfants :

Fête liturgiqueModifier

Le Bienheureux Louis de Thuringe est fêté le .

Liens externesModifier

Listes des saints issus des familles princières

Sur les autres projets Wikimedia :