Ouvrir le menu principal

Siegfried II von Eppstein

prélat catholique

Siegfried von Eppstein
Image illustrative de l’article Siegfried II von Eppstein
Biographie
Naissance vers 1165
Eppstein
Décès
Erfurt
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par le pape Innocent III
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Sabina
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales archevêque de Mayence
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Siegfried von Eppstein ou Sigefroi II de Mayence (né vers 1165 à Eppstein en Hesse, et mort le à Erfurt), est un cardinal allemand de l'Église catholique du XIIIe siècle, nommé par le pape Innocent III. Il est le deuxième fils du comte Gottfried I (ou III) von Hainhausen, seigneur d'Eppstein.

BiographieModifier

Siegfried von Eppstein est prévôt de l'église de Saint Gangolphe à Mayence (depuis 1189), de l'église de Saint-Martin à Worms (depuis 1194), de l'église de Saint-Pierre à Mayence (depuis 1196) et probablement aussi de l'église de Saint-Pierre à Brünn et de l'église de Saint-Pierre et Saint-Paul à Prague. Il est aussi chancelier du roi de Bohème. Après la mort de Conrad Ier de Wittelsbach en octobre 1200 une première élection faite par tous les autres, sous les yeux de Philippe de Souabe, roi des Romains, en faveur de Lupolde ou Leopold II. von Schönfeld, évêque de Worms. Sigefroi, le candidat des Welfes et élu archevêque de Mayence par une minorité du chapitre à Bingen am Rhein. Encore avant sa consécration il est expulsé et il se retire à Cologne. L'an 1201, Sigefroi fut ordonné prêtre le samedi des quatretems de septembre, et sacré le lendemain par le légat Gui, cardinal de Préneate. Il partit, peu de jours après, pour Rome, avec des lettres de recommandation d'Otton IV, roi des Romains, et de son consécrateur, adressées au pape, qui confirma de nouveau son élection, et le renvoya décoré du pallium.

Le pape Innocent III le crée cardinal lors du consistoire de . Après l'exil de l'archevêque de Mayence, il retourne à Mayence et resigne le titre cardinalice. Eppstein couronne Frédéric II comme roi de Germanie à la cathédrale Saint-Martin de Mayence en 1212. Il ne participe pas à l'élection papale de 1216, lors de laquelle Honoré III est élu, mais participe au IVe concile du Latran.

Sigefroi meurt le 9 septembre 1230 à Erfurt, où il fut inhumé dans la cathédrale d'Erfurt par Engelhard, évêque de Naumbourg.

Voir aussiModifier