Louis III de Mailly-Nesle

Louis III de Mailly-Nesle
Titre de noblesse
Prince d'Orange
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Famille
Père
Louis de Mailly, Marquis de Nesle et de Mailly (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Marie de Coligny (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants

Louis III de Mailly, marquis de Nesle et de Mailly, comte de Bohain, de Beaurevoir et de Bernon[Où ?], Prince d'Orange en 1706, né le et décédé le  ? (ou plutôt le 25 octobre 1764 ; la date précédente semble une confusion avec le décès de son cousin Louis V de Mailly), est un gentilhomme français du XVIIIe siècle, issu d'une des plus anciennes familles de la Noblesse Française, la Maison de Mailly..

BiographieModifier

Il est le fils posthume de Louis II de Mailly, marquis de Nesle, colonel du régiment de Condé, maréchal des camps et armées du Roi, mort le d'une blessure reçue au siège de Philippsburg, et de Marie de Coligny-Saligny, fille de Jean de Coligny-Saligny. Il est aussi le frère de Charlotte de Mailly-Nesle (1688-1769), mariée à Paris en 1711 avec le prince Emmanuel Ignace de Nassau-Siegen.

Comme son père il sert dans les armées du Roi, comme capitaine lieutenant des gendarmes écossais, commandant la Gendarmerie.

Il se trouve à la bataille de Ramillies, où il est blessé, à celles d'Oudenarde, de Malplaquet, au combat de Denain, aux sièges de Marchiennes, Douai, Bouchain...

En 1717, le Régent le charge d'accueillir à Calais le Tsar Pierre 1er de Russie, en visite en France, et de le conduire jusqu'à Versailles [1]. Sur le chemin, Louis III de Mailly a l'honneur de recevoir le Tsar pendant la nuit du 5 au , dans son château de Montcavrel [2]., près de Montreuil sur Mer.

En 1724, il est fait chevalier de l'Ordre du Saint Esprit.

A Paris, il réside dans son hôtel de Mailly-Nesle.

Mariage et descendanceModifier

Il épouse à Paris le Armande Félice de La Porte-Mazarin (1691-1729), fille de Paul-Jules de La Porte-Mazarin duc de La Meilleraye et de Mazarin, et de Charlotte Félicie Armande de Durfort-Duras. Son portrait a été peint par Pierre Gobert et son atelier[3]. Elle était la petite-fille d'Hortense Mancini et l'arrière-petite-nièce du Cardinal Jules Mazarin. Il en a cinq filles [4],[5] :

Notes et référencesModifier

  1. De La Chenaye-Desbois, Dictionnaire de la Noblesse, tome 9, Paris, Antoine Boudet, (lire en ligne), p. 362
  2. Abbé B.-J. Thobois, Le Château et les seigneurs de Mont-Cavrel, commune d'Alette, Arras, Imprimerie Répessé-Crépel, , IV+435, p. 202-205
  3. « Portrait de la marquise de Nesle », sur Anticstore (consulté le )
  4. Comte de Chastellux, Notes prises aux archives de l'état-civil de Paris, Paris, Librairie historique de J.-B. Dumoulin, , 634 p. (lire en ligne), p. 392
  5. Abbé Ambroise Ledru, Histoire de la Maison de Mailly, tome 1, Paris, Librairie Emile Lechevalier, (lire en ligne), p. 444-451

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier