Ouvrir le menu principal

Maison de Mailly

famille noble française

Maison de Mailly
Armes de la famille.
Armes de la famille : Maison de Mailly

Blasonnement d'or à trois maillets de sinople.
Branches de Nesle
d'Haucourt
Période XIe – XXIe siècle
Pays ou province d’origine Flag of Picardie.svg Picardie
Demeures Château de la Roche-Mailly
Preuves de noblesse
Admis aux honneurs de la Cour oui

La maison de Mailly est une famille de la noblesse d'extraction chevaleresque (1050), originaire de Picardie.

HistoireModifier

La maison de Mailly tire son nom d'un bourg situé en Picardie, non loin d'Amiens, bourg dont elle possédait la seigneurie : Mailly-Maillet[1].

Elle s'est subdivisée à la fin du XVe siècle en deux principales branches :

La Maison de Mailly a été admise 11 fois aux honneurs de la Cour, de 1729 à 1786[3].

Elle revendique le titre de prince d'Orange en vertu des droits sur cette principauté hérités de la Maison des Baux par la Maison de Chalon, dont la descendante Jeanne de Monchy, veuve de Louis Charles de Mailly, marquis de Nesle, fit prendre possession, par procuration, de la principauté d'Orange en 1709 [4]. Les Mailly actuels ne descendent pas de Jeanne de Monchy, mais continuent à prétendre au titre princier[5].

Principales personnalitésModifier

 
La chapelle Madame de Mailly-Maillet, chapelle sépulcrale des Mailly.
 
Sépulture de Marie Anne de Coislin décorée aux armes de la maison de Mailly.

HomonymeModifier

AlliancesModifier

Principaux fiefsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Baptiste-Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. 7, [détail de l’édition], p. 257, disponible sur Google books.
  2. Jean Gosselin, op. cit. en bibliographie, p. 110-111.
  3. François Bluche, Les Honneurs de la Cour, tome 2, Paris, Les Cahiers nobles n°11, , 48 p., (non paginé) p. 24
  4. Abbé Ambroise Ledru, op. cit. en bibliographie, p. 451-455 .
  5. Eric Hamoir, Qualité princière et dignités nobiliaires : essai comparatif sur les distinctions de dignités au sein du second ordre dans divers pays, Paris, Éditions de la Librairie Encyclopédique, , 240 p. (lire en ligne), p. 84.
  6. a et b Yann Fossurier, « Azincourt 1415 : d'où venaient les chevaliers français morts à la bataille ? : Plus de 6000 combattants français ont péri il y a 600 ans lors de la bataille d'Azincourt, dans le Pas-de-Calais. Mais seuls 500 noms nous sont parvenus. Parmi eux, peut-être, un de vos ancêtres ou le seigneur de votre commune », France 3 Hauts-de-France,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2019).
  7. Louis-François Le Fèvre de Caumartin, Recherche de la noblesse de Champagne...., Chaalons, Jacques Seneuze,

Pour approfondirModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Paul Lucas, dit le P. Simplicien, Extrait de la généalogie de la maison de Mailly : suivi de l'histoire de la branche des comtes de Mailly, marquis d'Haucourt, et de celle des marquis du Quesnoy. Dressé sur les titres originaux, sous les yeux de M. de Clairambaut, généalogiste des Ordres du Roy et pour l'histoire, , 27 p. (lire en ligne), disponible sur Gallica.
  • « Maison et château de Mailly », dans Abbé Paul Decagny, L'arrondissement de Péronne : ou recherches sur les villes, bourgs, villages qui le composent, Péronne, Imprimerie et librairie de J. Quentin, (lire en ligne), p. 212-215, disponible sur Google books.
  • Abbé Jean Gosselin, Mailly et ses seigneurs : sires et haut-bers de Mailly-le-Franc, Péronne, Trépant, éditeur-libraire, , 358 p. (lire en ligne), sur Google books.
  • Abbé Ambroise Ledru, Histoire de la maison de Mailly, t. I, Paris, Librairie Emile Lechevalier, , 552 p. (lire en ligne), disponible sur Gallica.
  • Abbé Ambroise Ledru, Histoire de la maison de Mailly, t. II : Preuves, Paris, Librairie Emile Lechevalier, , 555 p. (lire en ligne), disponible sur Gallica.
  • Alcius Ledieu, Le maréchal de Mailly : dernier commandant pour le roi à Abbeville, Paris, Alphonse Picard et fils, , 153 p. (lire en ligne), disponible sur Gallica.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier