Louis-Hector Chaudru de Raynal

Louis-Hector Chaudru de Raynal (, Bourges - , château du Vernay (Saint-Éloy-de-Gy)), est un magistrat et historien français.

BiographieModifier

Fils de Pierre Chaudru de Raynal, recteur de l'Académie de Bourges et inspecteur général, et de Mlle Decencière de la Ferrandière, et frère de Paul Chaudru de Raynal, il suit ses études au Lycée Louis-le-Grand, puis à la Faculté de droit de Paris. Diplômé en 1825, il entre alors au cabinet de Félix Barthe, avocat au barreau de Paris, avant de s'inscrire au barreau de Bourges quatre ans plus tard.

Protégé de Barthe, il est nommé substitut du procureur général à la cour d'appel de Bourges à la suite de la révolution de juillet 1830. Il devient ensuite avocat général à Bourges, puis premier avocat général en 1841.

En 1840, Chaudru de Raynal est élu au conseil municipal de Bourges.

Crémieux le destitua de la magistrature en 1848, à la suite de l'avènement de la Seconde République. Réintégré en , il est nommé procureur général à la Cour d'appel de Caen.

En 1853, il est appelé comme avocat général au Parquet de la Cour de cassation. Il passe premier avocat général en 1864, président de la Chambre des requêtes en 1875, puis procureur général en 1877. Dufaure le destitua deux ans plus tard.

À la fin du Second Empire le siège de conseiller général du canton de Saint-Martin-d'Auxigny ayant été laissé vacant par Tourangin, il se fit élire conseiller général du canton.

PublicationsModifier

  • De l'Enseignement du droit dans l'ancienne Université de Bourges (1839)
  • Études sur les coutumes du Berry (1840)
  • Des Devoirs de la magistrature dans l'état présent de la société (1841)
  • Histoire du Berry depuis les temps anciens jusqu'en 1789 (4 volumes in-8, 1844-1847)
  • Note sur le château du Bois-Sir-Amé (1842)
  • Le Président de Montesquieu et l'esprit des lois (1865)
  • Études sur les Géoponiques (1875)
  • Sur la réinstallation de la Cour au Palais de Justice (1877)
  • Économie agricole d'un domaine féodal au XIIIe siècle (1885)
  • Une controverse littéraire: Shakspeare et Bacon (1888)
  • Nicolas Catherinot, sa vie et ses œuvres

SourcesModifier

  • « Raynal (Louis-Hector Chaudru de) », dans Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, 1863-1890, 15 vol. [détail des éditions].
  • Jean-Claude Farcy, Magistrats en majesté: les discours de rentrée aux audiences solennelles des cours d'appel (XIXe-XXe siècles), 1998