Liste des capitaines du Peuple de Volterra

page de liste de Wikipédia

La liste des capitaines du Peuple de Volterra établit la succession chronologique des premiers magistrats de la république de Volterra, qui exercèrent le pouvoir exécutif conjointement avec les podestats.

Le Palazzo Pretorio, siège des podestats et des capitaines du Peuple de Volterra jusqu'en 1472.

La fonction apparut lorsque fut adopté en 1253 le Statuto qui instaura à Volterra le régime du Popolo. Ce dernier organisa le gouvernement de la bourgeoisie urbaine. Le capitaine du Peuple fut créé pour faire pendant au podestat, l’ancienne institution issue de la république aristocratique. Outre les attributions exercées par les deux magistrats (exécutives, judiciaires et de police, ainsi que de commandement de l’armée urbaine), le capitaine du Peuple devait défendre les intérêts du Popolo. Cependant, les orientations politiques de la cité étaient décidées par les institutions collégiales représentant les citoyens de la ville (les 24 Anciens (XXIV Anziani) ou Défenseurs du Peuple (Difensori del Popolo), plus tard réduits à 12, puis à 6, et qui seront eux-mêmes remplacés ultérieurement par l’institution des Prieurs).

À l’origine, le capitaine du Peuple était élu pour six mois[1], selon la même procédure que celle concernant l’élection du podestat[2].

La croix rouge sur fond blanc, emblème du Popolo de Volterra.

La fonction devint permanente à partir de 1281. Elle évolua sensiblement au cours des siècles. Lors de l’effondrement de la seigneurie des Belforti en 1361, les Florentins décidèrent de faire du capitaine du Peuple l’instrument de leur contrôle de Volterra. Ils imposèrent aux habitants qu'il soit désormais obligatoirement florentin. Par la suite, ils s’efforcèrent de renforcer ses pouvoirs au détriment des autres institutions communales, et notamment du podestat. Ainsi, en 1369, on réserva au seul capitaine le pouvoir de rétablir l’ordre en cas de troubles causés à l’État ou à la paix publique par l’une ou l’autre des factions pro ou anti-Belforti. Le , on lui attribua le commandement de la garde de la cité. À ce titre, on lui confia les clés des portes de la ville.

Le , les Florentins obtinrent que capitaine du Peuple soit désormais choisi par eux-mêmes, et non plus par les autorités de la commune de Volterra. Ils obtinrent également de pouvoir modifier directement les statuts de la République qui porteraient atteinte aux pouvoirs du capitaine. Ils imposèrent par ailleurs que ce dernier dispose désormais du pouvoir de faire des propositions devant les différents Conseils communaux concernant les affaires publiques, à l’exception de celles susceptibles de diminuer son propre pouvoir ou son autorité. Les jours suivants, les Florentins imposèrent encore que le capitaine devrait prêter serment dans les mêmes termes que celui de Pistoia (ce serment étant très favorable aux Florentins), puis quelques autres jours plus tard, qu’il disposerait strictement des mêmes pouvoirs que celui de Pistoia. Le ils décidèrent de lui allouer un minimum de deux pages et de deux cavaliers pour sa suite et d’augmenter son salaire qui passa de 2500 à 2800 lires. Ils confirmèrent qu’il disposerait de toutes les clés de la cité, à l’exception de celle de la forteresse, attribuée au châtelain (également florentin).

En 1429, un certain Giusto Landini dirigea un soulèvement populaire contre la tutelle florentine. Il chassa le capitaine du Peuple florentin Lorenzo Amadori il Grasso et prit lui-même le titre de capitaine. Il prêta serment (giuramento) auprès du chancelier des Prieurs, Piero Gualfredini da Verona[3], mais fut assassiné peu de temps après. Ayant recouvré leur contrôle sur la cité, les Florentins en représailles supprimèrent le podestat et conférèrent tous ses pouvoirs au capitaine du Peuple. Ces dispositions furent cependant rapidement annulées.

Lorsqu’en 1472 la cité de Volterra fut assiégée puis mise à sac par les Florentins, elle perdit toute autonomie politique. Le podestat, symbole de la république, fut définitivement supprimé. La magistrature suprême des Prieurs, le cœur du pouvoir, fut préservée mais privée de toute substance. Le capitaine du Peuple, devint alors le véritable maître de la cité. Il déménagea du Palazzo Pretorio pour s’installer dans le Palazzo dei Priori (Palais des Prieurs) et exerça dorénavant de véritables fonctions de gouverneur florentin à Volterra, cumulant alors presque systématiquement dans une confusion fonctionnelle le poste de capitaine de Volterra (institution exécutive locale) et celui de commissaire florentin à Volterra (institution diplomatique florentine de représentation des intérêts florentins à Volterra).

Liste des capitaines du Peuple de VolterraModifier

La liste des capitaines du Peuple de Volterra est principalement établie, sauf mention contraire en notes, à partir de celle qui figure dans les Notizie istoriche della città di Volterra (op. cit. infra). Elle est incomplète pour la période de 1253 à 1280 et pour la période postérieure à 1758. En outre, elle présente des lacunes pour la période allant de 1280 à 1758[4]. La liste issue de ces Notizie istoriche est ici complétée par les noms de capitaines issus d’autres sources, qui sont systématiquement mentionnées en notes (autres sources documentaires, noms figurant sur les blasons sculptés sur les murs du Palais des Prieurs...).

  • 1253 : Ranieri Pance (Raynerius Pance potestas et capitaneus), cumule les fonctions de capitaine du Peuple (capitaneus) et de podestat (potestas)[5].
  • 1260 : Ranieri Ubertini (Raynerius episcopus vulterranus potestas et capitaneus), évêque de Volterra; cumule également les fonctions de capitaine du Peuple et de podestat de la cité[5].
  • 1261 : Ranieri Gualterotti (Raynerius Gualterotti de Pisis potestas et capitaneus), originaire de Pise; cumule les fonctions de capitaine du Peuple et de podestat[5].
  • 1281 : Ranieri Morle (Raynerius Morle de Luca), originaire de Lucques.
  • 1282 : Orlando Malavolti (Orlandus de Mallevoltis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1283 : Manfredo Bernarducci (Manfredus de Bernarduccis de Luca), originaire de Lucques.
  • 1283 : Niccolò di Bizozolo (Nicolaus de Bizozolo civis senensis), citoyen de Sienne.
  • -1286[6] : Cavalcante di Bernardo Cavalcanti (Cavalcantes de Cavalcantibus de Florentia), originaire de Florence.
  • 1288 : Arrigo (Henricus de Florentia), originaire de Florence.
  • 1290 : Filippo Malavolti (Philippus de Malavoltis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1291 : Spinello Forteguerri (Spinellus de Forteguerris de Senis), originaire de Sienne.
  • 1292 : Grifo di Iacoppo Gallerani[7], originaire de Sienne.
  • 1294 : Alessandro Bandinelli (Alexander de Bandinellis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1298 : Francesco Sozzi (Franciscus D. Sozzi de Senis), originaire de Sienne.
  • 1300 : Robba Ranaldini (Robba de Ranaldinis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1301 : Mino di Pietro Tolomei (Minus Petri de Tolomeis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1302 : Gaddino Simonetti (Gaddinus Simonetti de Luca), originaire de Lucques.
  • 1304 : Jacopo di Barga (Jacobus de Barga lucanus), originaire de Lucques.
  • 1304 : Berto Tagliamelo (Bertus Tagliamelo de Luca), originaire de Lucques.
  • 1304 : Barone de' Mangiadori[8], originaire de San Miniato.
  • 1305 : Bernardino Bernarducci (Bernardinus de Bernarduccis de Luca), originaire de Lucques.
  • 1306 : Gabriele Piccolomini (Gabriel de Piccolominis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1307 : Cino Saracini (Cinus de Saracinis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1307 : Meo di Pietro Tolomei (Meus Pieri de Tolomeis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1308 : Guccio di Rainaldo Ranaldini (Guccius Rainaldi de Ranaldinis de Senis), originaire de Sienne; capitaine pour la première fois.
  • 1309 : Giovanni di Pino de' Rossi (Joannes Pini de Rubeis de Florentia), originaire de Florence; capitaine pour la première fois.
  • 1309 : Nuccio di Bernardino de Vasochiensibus (Nuccius Bernardini de Vasochiensibus de Urbevetere), originaire d'Orvieto.
  • 1310 : Guglielmo di Catelino Opizi (Guglielmus Catelini de Opizis de Luca), originaire de Lucques.
  • 1311 : Jacopo Benigno di Barga (Jacobus Benincase de Barga civis lucanus), citoyen de Lucques.
  • 1311 : Nello di Mino Tolomei (Nellus Mini de Tolomeis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1311 : Baldo di Castro Nuovo (Baldus de Castro Novo civis perusinus), citoyen de Pérouse.
  • 1312 : Ghigo Bernarducci (Ghigus de Bernarduccis de Luca), originaire de Lucques.
  • 1312 : Cino di Alamanno Piccolomini (Cinus Alamanni de Piccolominis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1313 : Nocto Bertacconi (Noctus Bertacconis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1314 : Guccio di Rainaldo Ranaldini (Guccius Rainaldi de Ranaldinis de Senis), originaire de Sienne; capitaine pour la seconde fois.
  • 1315 : Taverna Tolomei (Taverna de Tolomeis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1316 : Branca de' Maconi (Branca de Maconibus de Senis), originaire de Sienne.
  • 1317 : Rodolfo Peruzzi (Rodulfus de Peruzzis de Florentia), originaire de Florence.
  • 1317 : Franchino di Pietro (Franchinus D. Petri di Spuleto), originaire de Spolète.
  • 1318 : Giovanni Acti (Joannes Acti de Bettonio), originaire de Bettona (?).
  • 1318 : Vittorio di Gualtieri Ranaldini (Victorius Gualterii de Ranaldinis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1319 : Francesco di Brunamonte della Serra[9] (Franciscus Brunamontis de Sera de Eugubio), originaire de Gubbio.
  • 1320 : Zampa Ricciardi (Zampa de Ricciardis de Pistorio), originaire de Pistoia.
  • 1321 : Maffeo di Ugo (Maffeus Ugonis de Civitate Castelli), originaire de Città di Castello.
  • 1321 : Emilio Mezzovillani (Emilius de Mezzovillanis de Bononia), originaire de Bologne.
  • 1322 : Guelfo Pugliesi (Guelfus de Pugliesis de Prato), originaire de Prato.
  • 1322 : Lapo Adimari (Lapus de Adimaribus de Florentia), originaire de Florence.
  • 1324 : Rainaldo di Lotteringo Gherardini (Rainaldus Lotteringi de Gherardinis de Florentia), originaire de Florence.
  • 1325 : Vanni Mazzetti (Vannes de Mazzettis de Burgo S. Sepulcri), originaire de Borgo San Sepolcro.
  • 1325 : Offreduccio d'Acquasparta (Offreduccius de Aquasparta)
  • 1326 : Monaldo di Pietro Salamoni (Monaldus Petri de Salamonis de Bettonio), originaire de Bettona (?).
  • 1327 : Azolino Scotti (Azolinus de Scottis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1327 : Mino di Cione Malavolti (Minus Cionis de Malevoltis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1328 : Leone Guadoni di Cornia (Leo Guadonis de Cornia de Peruso), originaire de Pérouse.
  • 1329 : Cione di Mino di Cione Malavolti (Cionus Mini Cionis de Malevoltis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1330 : Giovanni di Pino de' Rossi (Joannes Pini de Rubeis), originaire de Florence; capitaine pour la seconde fois.
  • 1330 : Giovanni di Bertullo Ciacconi (Joannes Bertulli de Ciacconis de S. Miniate), originaire de San Miniato.
  • 1330 : Bernardino Epi (Bernardinus de Epis de Assisio), originaire d'Assise.
  • 1331 : Andrea Piccolomini (Andreas de Piccolominis de Senis), originaire de Sienne.
  • 1332 : Pietro di Francesco Panciatici (Pierus Francisci de Panciaticis de Pistorio), originaire de Pistoia.
  • 1333 : Andrea Cole Stefanigi (Andreas Cole de Stefanigis de Tuderto), originaire de Terni.
  • 1333 : Jacopo Furni (Jacobus de Furnis de Assisio), originaire d'Assise.
  • 1335 : Pietro di Ceffo Beccanugi (Pierus Ceffi de Beccanugis de Florentia), originaire de Florence.
  • 1336 : Francesco Strozzi Ier[10] (Franciscus de Strozzis de Florentia), originaire de Florence.
  • 1337 : Guido Donodei (Guido Donodei de Civitate Castelli), originaire de Città di Castello.
  • 1338 : Taddeo Magalotti (Taddeus de Magalottis de Florentia), originaire de Florence.
  • 1339 : Berto della Branca (Bertus della Branca de Eugubio), originaire de Gubbio.
  • 1339 : Cione di Matteo della Serra (Cione Mathei della Sera de Eugubio), originaire de Gubbio.
  • 1340 : Bocca de' Rossi (Bocca de Rubeis de Pistorio), originaire de Pistoia.
  • 1343 : Ottaviano Belforti (Actavianus de Belfortibus), seigneur de Volterra depuis 1340, exerça la charge de capitaine du Peuple jusqu'à sa mort en 1348 ou 1349. Sous la seigneurie de ses fils Roberto et Bocchino (1349-1361), il ne semble pas que cette charge ait été attribuée[11].
  • 1361-1362 : Migliore Guadagni[12] (Melior de Guadagnis), premier capitaine désigné selon la règle imposée par les Florentins selon laquelle ce magistrat serait désormais obligatoirement originaire de Florence. Les suivants seront donc tous issus de cette cité. C'est Migliore Guadagni qui prononça la sentence de mort contre Bocchino Belforti, seigneur déchu de la cité[13].
  • 1362 : Angelo di Berto Cecchi (Angelus Berti Cecchi)
  • 1363 : Leonardo di Giovanni Rafacani (Leonardus Joannis de Rafacanis)
  • 1363 : Giovanni di Francesco Magalotti (Joannes Francisci de Magalottis)
  • 1364 : Alamanno di Francesco Salviati (Alamannus Francisci de Salviatis)
  • 1365 : Giancho Marigolli (Janchus de Marigollis)
  • 1365 : Leonardo di Raniero Adimari (Leonardus Raynerii de Adimaris)
  • 1365 : Zenobio di Giovanni Marigolli (Zenobius Joannis de Marigollis)
  • 1366 : Niccolò Gianfigliazzi (Nicolaus de Janfigliazzis)
  • 1366 : Ottaviano di Bovazzo Brunelleschi (Octavianus Bovazzi de Brunelleschis)
  • 1367 : Vanni di Jacopo Vecchietti (Vannes Jacobi de Vecchiettis)
  • 1368 : Mezzo di Ottaviano (Mezzo de Actavianis)
  • 1368 : Bonifacio di Ormanno Visdomini (Bonifatius Ormanni de Vicedominis), capitaine pour la première fois.
  • 1369 : Simone di Gherardo Canigiani (Simon Gerardi de Canigianis)
  • 1370 : Bardo di Ghino Altoviti (Bardus Ghini de Altovitis)
  • 1371 : Rosso Ricci (Rossus de Riccis), capitaine pour la première fois.
  • 1372 : Filippo di Alamanno Adimari (Philippus Alamanni de Adimaris)
  • 1372 : Doffo Alberti (Doffus de Albertis)
  • 1373 : Niccolò di Ghino Popoleschi (Nicolaus Ghini Popoleschi)
  • 1375 : Giovanni di Loisio Mozzi (Joannes Loisii de Mozzis)
  • 1376 : Filippo di Cionetto Bastari (Philippus Cionetti de Bastariis)
  • 1376 : Doffo di Duccio Altoviti (Doffus Duccii de Altuitis)
  • 1377 : Niccolò di Lottino da Filicaia (Nicolaus Lottini de Filicaja)
  • 1377 : Donnino di Sandro Donnini (Donninus Sandri Donnini)
  • 1378 : Bonifacio di Ormanno Visdomini (Bonifatius Ormanni de Bisdominis), capitaine pour la deuxième fois.
  • 1378 : Giovanni Cambio (Joannes Cambii)
  • 1378 : Bonifacio di Ormanno Visdomini (Bonifatius Ormanni de Bisdominis), capitaine pour la troisième fois.
  • 1379 : Rosso di Ricciardo Ricci (Rossus Ricciardi de Riccis), capitaine pour la seconde fois.
  • 1379 : Filippo di Alessandro Adimari (Philippus Alexandri de Adimaribus)
  • 1379 : Bettino di Covone Covoni[14] (Bettinus Covonis de Covonibus[15] ou Bectino Covonis de Covonibus[16])
  • 1379 : Baldassarre Marchionne di Coppo Stefani de' Buonaiuti[17]
  • 1380 : Niccolò di Niccolò Gherardini (Nicolaus Nicoli de Gherardinis)
  • 1380 : Andrea di Francesco Salviati (Andreas Francisci de Salviatis)
  • 1380 : ... di Simone della Tosa[18]
  • 1381 : Michele di Lando (Michael Landi)
  • 1382 : Pietro di Gherardo del Poggio (Pierus Gherardi del Poggio)
  • 1382 : Biliotto di Sandro Biliotti (Biliottus Sandri de Biliottis), capitaine pour la première fois.
  • 1382 : Zenelio di Giovanni Merole (Zenelius Joannis Merole)
  • 1383 : Viero Bardi (Vierus de Bardis)
  • 1383 : Rinaldo di Giovannuccio Gianfigliazzi (Raynaldus Joannuzzi de Janfiliazzis), capitaine pour la première fois.
  • 1384 : Biliotto di Sandro Biliotti (Biliottus Sandri de Biliottis), capitaine pour la seconde fois.
  • 1384 : Cristoforo di Gerio Spini (Christophorus q. Anfrionis, Gerii de Spinis)
  • 1385 : Lodovico Banchi (Ludovicus Banchi)
  • 1386 : Leonardo dell'Antella (Leonardus dell'Antella), premier capitaine désigné directement par les Florentins.
  • 1388 : Bindo Mancini (Bindus de Mancinis)
  • 1389 : Onofrio di Giovanni Lapi (Hunuphrius Joannis Lapi)
  • 1389 : Niccolò Baldovinetti (Nicolaus de Baldovinettis)
  • 1390 : Pazzino Strozzi[10] (Pazzinus de Strozzis)
  • 1390 : Baldo Catalano (Baldus de Catalano)
  • 1391 ou 1392[19] : Guccio di Cino de Nobili (Guccius de Nobilis)
  • 1393 : Vanni di Michele Castellani (Vannes Michaelis de Castellanis), capitaine pour la première fois.
  • 1393 ou 1394 : Maso degli Albizzi Ier[20] (Masus de Albitiis)
  • 1394 : Bartolomeo di Talde Valori (Bartolomeus Talde de Valoris)
  • 1394 : Jacopo di Jacopo Corsini (Jacobus Jacobi de Corsinis)
  • 1395 : Silvestro Belfredegli (Salvestrus de Belfredeglis)
  • 1396 : Francesco Oricellari (Franciscus de Oricellariis)
  • 1397 : Giovanni Aldobrandini (Joannes de Aldobrandinis)
  • octobre 1397-1398 : Agnolo Albizzi[21]
  • 1399 : Francesco di Meo Floravanti (Franciscus Mei de Floravantis)
  • 1399 : Rinaldo Gianfigliazzi (Raynaldus de Gianfigliassis), capitaine pour la seconde fois.
  • 1400 : Jacopo Guasco (Jacobus de Guasconibus)
  • 1400 : Lapo di Giovanni di Lapo Niccolini (Lapus Joannis Lapi Niccolini)
  • 1401 : Giovanni Biliotti[22]
  • 1401 : Tommaso Neri (Thomas Nerii)
  • 1402 : Matteo di Michele di Angelo Castellani (Matheus Michaelis Angeli de Castellanis)
  • 1404 : Aginello di Niccolò Popoleschi (Aghinellus Nicolai de Popoleschis)
  • 1404 ou 1405 : Filippo di Niccolò Giugni[23] (Philippus Nicolai de Giugnis), capitaine pour la première fois.
  • 1404 : Lipolso di Cipriano Mazzoni (Lipolsus Cipriani de Mazzonibus)
  • 1405 : Niccolò di Francesco Sacchetti (Nicolaus Francisci de Sacchettis)
  • 1407 : Niccolò di Cecco Donati (Nicolaus Cecchi Donati)
  • - : Agnolo di Filippo Pandolfini[24]
  • 1408 : Simone di Pietro da Floraia (Simon olim Ser Pieri de Floraja)
  • 1409 : Benintendo di Nuccio Tolosinci (Benintendus Nucci de Tolosincis)
  • 1409 : Giovanni di Donato Brancadori (Joannes Donati de Brancadoris)
  • 1409 : Aginolfo Popoleschi (Aghinulphus de Popoleschis)
  • 1410 : Pera Baldovinetti (Pera de Baldovinettis)
  • 1411 : Cino di Guccio de Nobili[25]
  • 1413 : Bernardo di Blasio Vasconi (Bernardus Blasii de Vasconibus)
  • 1413 : Bartolomeo di Neri Pitti (Bartolomeus Neri de Pittis)
  • 1413 : Antonio di Tedice Albizzi (Antonius Tedici de Albitis)
  • 1414 : Arrigo di Giovanni Sassolini (Arrigus Joannis de Sassolinis)
  • 1414 : Francesco di Niccolò Balduinetti (Franciscus Nicolai de Balduinettis)
  • 1415 : Pietro di Bernardo di Arena (Pierus Bernardi de Arena)
  • 1416 : Filippo di Frosino da Floraia (Philippus magistri Frosini de Floraja)
  • 1416 : Filippo di Tommaso Corsini (Philippus Thome de Corsinis)
  • 1417 : Bartolo di Jacopo di Bancho Bencivenni (Bartolus Jacobi Banchi Bencivennis)
  • 1418 : Nofrio di Ducco Mellini (Nofrius Ducci de Mellinis)
  • 1418 : Vanni Castellani (Vannes de Castellanis), capitaine pour la seconde fois.
  • 1419 : Salimbene di Leonardo Bartolini (Salimbenus Leonardi de Bartolinis)
  • 1419 : Vannozzo di Giovanni Serragli (Vannozzus Joannis de Serraglis)
  • 1420 : Oberto di Jacopo Arrighi (Ubertus Jacobi Arrighi)
  • 1422 : Neri di Francesco Fioravanti (Nerius Francisci de Fioravantibus)
  • 1422 : Niccolò di Manevollo Manevolli (Nicolaus Manevolli de Manevollis)
  • 1423 : Geri di Teste Geronimi (Gerius Teste de Jeronimis)
  • 1424 : Guglielmo di Bardo Altoviti (Guilielmus Bardi de Altovitis)
  • 1424 (ou 1420[26]) : Neri di Gino Capponi (Nerius Gini de Capponibus)
  • 1426 : Obertino di Gherardo Risaliti (Ubertinus Gerardi de Risalitis)
  • -1427 : Filippo di Niccolò Giugni[23] (Philippus Nicolai de Giugnis), capitaine pour la seconde fois.
  • 1427 : Giovanni di Rinaldo Gianfigliazzi (Joannes Raynaldi de Janfiliazzis)
  • 1428 : Francesco di Antonio di Palmero Vasovio (Franciscus Antonii Palmeri de Vasovio)
  • 1429 : Lorenzo di Giovanni Amadori (Laurentius Joannis de Amadoribus), surnommé il Grasso; chassé par une révolte populaire menée par Giusto Landini[27].
  • 1433 : Paolo di Bardo Mancini (Paulus Bardi de Mancinis)
  • 1434 : Stefano di Salvo di Filippo Bencivegni (Stephanus Salvi, Philippi de Bencivegnis)
  • 1434 : Alessandro di Ugo Alessandri (Alexander Ugonis de Alexandris), capitaine pour la première fois[28].
  • 1435 : Giovanni di Astore di Niccolò di Gherardino Gianni (Joannes Astoris, Nicolai, Gherardini de Giannis)
  • 1436 : Bernardo di Baldo della Tosa[29]
  • 1437 : Niccolò di Francesco Cambi (Nicolaus Francisci de Cambis)
  • 1437 : Simone di Mariotto Orlandini (Simon Mariotti de Orlandinis)
  • 1438 : Antonio di Lottingho Baverelli (Antonius Lottinghi de Baverellis)
  • 1439 : Lorenzo di Pietro Pierallini (Laurentius Pieri Pierallini)
  • 1441 : Luigi di Piero Guicciardini[30]
  • 1444 : Alessandro Alessandri (Alexander de Alexandris), capitaine pour la deuxième fois[28].
  • 1450 : Alessandro di Ugo Alessandri (Alexander Ugonis de Alexandris), capitaine pour la troisième fois[28].
  • -1451 : Francesco di Piero di Francesco Ginori[31]
  • 1452 : Saracino Pucci[32]
  • 1454 : Benintendi Pucci[33]
  • 1455 : Giovanni d'Antonio Canigiani[34]
  • 1461 : Bernardo di Oricellario Palle (Bernardus Oricellarius Palle filius)
  • 1462-1463 : Arrigo di Filippo Arrigucci[35]
  • 1463 : Bernardo di Onofrio Mellini (Bernardus Hunufrii Mellini)
  • 1464 : Francesco di Lorenzo della Stufa (Franciscus Laurentii della Stufa), capitaine pour la première fois[36].
  • avril 1466-1466 : Migliore di Lorenzo Cresci[37] (ou Miglore di Lorenzo di Cresci)
  • 1466-1467 : Antonio di Leonardo Ferrucci[38] (Antonius Leonardi de Serraglis)
  • 1467 : Frosino di Lodovico da Verrazano (Frosinus Ludovici de Verrazano)
  • 1469 : Donato Acciaiuoli[39], capitaine pour la première fois.
  • 1471 : Restoro Serristori[40]
  • 1471-1472 : Bernardo di Tommaso Corbinelli[41] (ou Corbinegli)
  • 1474 : Matteo Palmieri[42] (ou Mattheo Palmerio)
  • 1475 : Maso degli Albizzi II[43] (Thomas de Albitii), capitaine pour la première fois.
  • - : Bernardo di Nero del Nero[44]
  • 1476 : Giovanni d'Antonio Serristori (Johannis Antonii de Seristoris), capitaine pour la première fois[45].
  • 1477 : Giovanni d'Antonio Serristori (Johannis Antonii de Seristoris), capitaine pour la seconde fois[45].
  • 1477 : Donato Acciaiuoli[39], capitaine pour la seconde fois.
  • 1478 : Pietro Vettori[46], capitaine pour la première fois.
  • 1478 : Francesco di Lorenzo della Stufa (Franciscus Laurentii della Stufa), capitaine pour la seconde fois[36].
  • 1478 : Antonio di Leonardo de Nobili[47] (Antonius Leonardi de Nobilis)
  • 1482 : Lorenzo Andreini[48]
  • 1482 : Lorenzo Carducci (Laurentius Carducci)
  • 1486 : Antonio Bertini, capitaine pour la première fois[49].
  • 1487 : Antonio Bertini, capitaine pour la seconde fois[49].
  • 1488 : Antonio di Lorenzo Buondelmonti[50]
  • 1488 : Maso degli Albizzi II[43] (Thomas de Albitii), capitaine pour la seconde fois.
  • 1489 : Piero di Niccolò d'Andrea del Benino, capitaine pour la première fois[51].
  • 1490 : Piero di Niccolò d'Andrea del Benino, capitaine pour la seconde fois[51].
  • 1490 : Batista d'Antonio Corbinelli[52] (ou Corbinegli)
  • 1494 : Antonio di Alessandro Buondelmonti[53]
  • 1494 : Pietro Vettori[46], capitaine pour la seconde fois.
  • 1495 : Piero di Gino Capponi[54]
  • 1499 ou 1500 : Antonio Giacomini Tebalducci[55]
  • 1500 : Stefano di Paolo Cerretani (Stephanus Pauli de Cerretanis)
  • 1501 : Francesco di Bernardo di Baldo della Tosa[56]
  • 1501 : Philippo di Niccolò Sacchetti[57]
  • 1501 : Francesco di Goniairi Gucci, capitaine pour la première fois[58].
  • 1502 : Francesco di Goniairi Gucci, capitaine pour la seconde fois[58].
  • - : Gioacchino di Biagio Guasconi[59]
  • 1503 : Giovanni-Batista di Niccolò Bartolini (Joannes Baptista Nicolai de Bartolinis)
  • 1503 : Simone di Bernardo di Simone del Nero[60]
  • 1504 : Lotosso di Pietro di Lotosso Nasi (Lutossus Petri de Nasis, ou Lutozzo Nasi), capitaine pour la première fois[61].
  • 1502 : Francesco di Goniairi Gucci, capitaine pour la seconde fois[58].
  • 1504 : Niccolò di Bernardo Corbinelli (Nicolaus Bernardi de Corbinellis)
  • 1504 : Simone Bonciani (Simon de Boncianis)
  • 1505 : Gioachino di Blasio Vasconi (Joachimus Blasii de Vasconibus)
  • 1505 : Lotosso di Pietro di Lotosso Nasi (Lutossus Petri de Nasis, ou Lutozzo Nasi), capitaine pour la seconde fois[61].
  • 1505 : Alessandro di Donato Acciaiuoli (Alexander Donati de Acciajolis)[62]
  • 1506 : Neri di Pietro di Neri Acciaiuoli (Nerius Petri, Nerii de Acciajolis)[62]
  • 1506 : Giovanni di Amerigo Benci (Joannes Americi de Bencis)
  • 1507 : Sebastiano di Filippo Guidetti (Sebastianus Philippi de' Guidettis)
  • 1507 : Bartolomeo di Jacopo Mancini (Bartolomeus Jacobi de Mancinis)
  • 1508 : Tommaso di Francesco Tosinghi (Thomas Francisci de Tosinghis)
  • 1508 : Bernardo di Alamanno di Bernardo de Médicis[63] (Bernardus Alamanni Bernardi de Medicis)
  • juillet 1509-décembre 1509 : Antonio di Niccolò da Filicaia[64] (Antonius Nicolai, Luce de Filicaja)
  • 1509 : Jacopo di Francesco Alamanni (Jacobus Francisci de Alamannis)
  • 1510 : Lorenzo di Giovanni Popoleschi (Laurentius Joannis de Popoleschis)
  • 1510 : Andrea di Niccolò Juni (Andreas Nicolai de Juniis)
  • 1511 : Guglielmo di Antonio di Alessandro Alessandri (Gulielmus Antonii, Alexandri de Alexandris), capitaine pour la première fois[65].
  • 1511 : Duccino di Jacopo di Duccino Mancini (Duccinus Jacobi, Duccini de Mancinis)
  • 1512 (ou 1513 ?)[66] : Domenico di Bernardo Mazzinghi (Dominicus Bernardi de Mazzinghis)
  • 1512 : Giovanni di Jacopo di Dino Gucci (Joannes Jacobi, Dini Gucci)
  • 1513 : Lorenzo Acciaiuoli (Laurentius Acciajoli)[67], capitaine pour la première fois.
  • 1513 (ou 1515 ?)[68] : Francesco di Bartolomeo Martelli (Franciscus Bartolomei de Martellis)
  • 1513 : Vincenzo Mazzinghi[69] (Vincentius Mazzinghi)
  • 1513 : Giovanni Ceffini (Joannes Ceffini)
  • 1514 : Leonardo Strozzi[70] (Leonardus Strozzi)
  • 1514 : Jacopo di Francesco Venturi (Jacobus Francisci de Venturis)
  • 1514 : Guglielmo di Antonio Alessandri (Gulielmus Antonii de Alexandris), capitaine pour la seconde fois[65].
  • 1514 : Simone Carnesecchi (Simon Carnesecchi, ou Simone di Piero di Simione Carnesechi), capitaine pour la première fois[71].
  • 1515 : Simone Carnesecchi (Simon Carnesecchi, ou Simone di Piero di Simione Carnesechi), capitaine pour la seconde fois[71].
  • 1515 : Francesco di Bernardo Ciacchi (Franciscus Bernardi de Ciacchis)
  • 1515 : Antonio di Filippo Tornabuoni Ier[72] (Antonius Philippi de Tornabuonis)
  • 1515 : Francesco Altoviti (Franciscus de Altovitis)
  • 1516 : Pietro di Tommaso Borghini (Petrus Thomasii de Borghinis)
  • 1516 : Jacopo di Berlingherio Berlingheri (Jacobus Berlingherii de Berlingheriis)
  • 1516 : Alessandro di Simone Bencivenni (Alexander Simonis de Bencivennis)
  • 1516 : Luca di Bartolomeo Ubertini (Lucas Bartolomei de Ubertinis)
  • 1517 : Bartolomeo Tebaldi (Bartolomeus de Tebaldis)
  • 1517 : Andrea di Lorenzo Corbinelli (Andreas Laurentii de Corbinellis)
  • 1517 : Oddo Rineri (Oddus de Rineris)
  • 1517 : Bartolomeo Masi (Bartolomeus de Masis)
  • 1518 : Lorenzo Tosinghi (Laurentius Tosinghi)
  • 1518 : Agnolo d'Andrevolo Sacchetti[73] (Angelus de Sacchettis)
  • 1518 : Scolaio di Jacopo Ciachi (Scolajus Jacobi de Ciachis)
  • 1518 : Paolo-Antonio Dini (Paulus Antonius de Dinis)
  • 1518 : Benedetto Morelli (Benedictus de Morellis)
  • 1519 : Ugolino di Giuliano Mazzinghi, capitaine ou podestat[74] ?
  • 1519 : Benedetto di Tano di Francesco de Nerli (Benedictus Tane Francisci de Nerlis)
  • 1519 : Lorenzo di Donato Acciaiuoli (Laurentius Donati de Acciajolis)[67], capitaine pour la deuxième fois.
  • 1519 : Scolaio di Angelo Spini (Scolajus Angeli de Spinis), capitaine pour la première fois.
  • 1520 : Roberto di Giovanni Ricci (Robertus Joannis de Riccis)
  • 1520 : Lorenzo Acciaiuoli (Laurentius de Acciajolis)[67], capitaine pour la troisième fois.
  • 1520 : Scolaio Spini (Scolajus de Spinis), capitaine pour la seconde fois.
  • 1520 : Cambio Cambi (Cambius Cambi)
  • 1521 : Niccolò di Carlo di Niccolò de Nobili[75] (Nicolaus Caroli, Nicolai de Nobilibus)
  • 1521 : Giovanni di Benedetto Covoni[75] (Joannes Benedicti de Covonibus)
  • 1521 : Pietro di Giovanni Bernardi (Petrus Joannis de Bernardis)
  • 1522 : Antonio di Filippo Tornabuoni II[72] (Antonius Philippi de Tornabuonis)
  • 1522 ou 1523[76] : Zanobi di Luca-Antonio degli Albizzi
  • 1522 : Antonio Quaratesi Ier, capitaine pour la première fois[77].
  • 1523 : Antonio Quaratesi Ier, capitaine pour la seconde fois[77].
  • 1523 : Paolo di Giovanni di Paolo Federigi (Paulus Joannis Pauli de Federigis)
  • 1523 : Niccolò di Giovanni di Bartolo Mori[78]
  • 1524 : Luca Ugolini
  • 1524 : Giovanni di Bartolo di Bartolo Mori[79]
  • 1524 : Pietro di Leonardo Frescobaldi (Petrus Leonardi de Frescobaldis)
  • 1525 : Andrea di Zanobi Tebaldi (Andreas Zanobi de Tebaldis)
  • 1525 : Antonio di Priore di Giannozzo Pandolfini (Antonio di Priore di Mes. Giannozzo Pandolfini)
  • 1525 ou 1526[80] : Lorenzo di Pietro di Francesco Tosinghi (Laurentius Petri Francisci de Tosinghis)
  • 1526 : Alessandro Corsini
  • 1527 : Filippo Carducci
  • 1527 : Carlo Strozzi[10]
  • 1528 : Leonardo di Neri Venturi
  • 1528 : Luigi di Barone Capelli[81] (ou Luigi Cepparelli), capitaine pour la première fois.
  • 1529 : Luigi di Barone Capelli[81] (ou Luigi Cepparelli), capitaine pour la seconde fois.
  • 1529 : Carlo de Nobili
  • 1530 : Giovanni di Pietro Vettori[82] (Joannes Petri de Vittoris)
  • 1531 : Giovanni di Bernardo Buongirolami (Joannes Bernardi de Buonjeronimis[15] ou Johannes Bernardi de Bonhieronumis[16]), capitaine pour la première fois[83].
  • 1531 : Bernardo Acciaiuoli[84] (Bernardus de Acciajolis)
  • 1532 : Luigi Martelli[85], capitaine pour la première fois.
  • 1532 : Giovanni di Bernardo Buongirolami (Joannes Bernardi de Buonjeronimis ou Johannes Bernardi de Bonhieronumis), capitaine pour la seconde fois[83].
  • 1532 : Francesco di Angelo di Francesco de Luna (Franciscus Angeli, Francisci de Luna)
  • 1533 : Giovanni-Batista di Francesco Cittadini
  • 1533 : Roberto di Felice del Beccuto
  • 1534 : Lorenzo di Donato Acciaiuoli (ou Lorenzo di Donato Acciajoli)[67], capitaine pour la quatrième fois.
  • 1535 : Carlo di Gabriello de Médicis[86] (ou Carlo di Gabriello de Medici)
  • 1536 : Cosimo di Cosimo Bartoli
  • 1537 : Lorenzo di Matteo Canigiani
  • 1537 : Donato Ridolfi
  • 1538 : Ubertino di Niccolò Strozzi[87]
  • 1539 : Teodoro di Francesco Sassetti
  • 1540 : Gherardo Gherardi, capitaine pour la première fois[88].
  • 1541 : Gherardo Gherardi, capitaine pour la seconde fois[88].
  • 1541 : Giannozzo Capponi
  • 1542 : Francesco di Aloisio Sostegni (Franciscus Aloisii de Sostegnis)
  • -1544 : Filippo de Nerli Ier[89]
  • - : Bongianni di Jacopo Gianfigliazzi[90] (ou Buongianni di Gherardo Gianfigliazzi)
  • 1545 : Taddeo di Francesco Guiducci
  • 1546 : Domenico Naldini
  • 1547 : Girolamo di Giovanni Morelli
  • 1548 : Carlo Acciaiuoli (ou Carlo Acciajoli)[62]
  • 1549 : Ippolito di Giovanni-Battista Buondelmonti[91]
  • 1550 : Bernardo di Lorenzo Segni
  • 1551 : Alessandro Malegonnelli
  • 1552 : Daniello di Giovanni Alberti (Daniel ex Albertorum familia)[92], capitaine pour la première fois.
  • 1553 : Daniello di Giovanni Alberti (Daniel ex Albertorum familia)[92], capitaine pour la deuxième fois.
  • 1553 : Donato Tornabuoni[72]
  • 1555 : Antonio Guidotti
  • 1555 : Lodovico di Antonio Masi (Lodovico Masi Cav. di S. Jacopo), capitaine pour la première fois[93].
  • 1556 : Lodovico di Antonio Masi (Lodovico Masi Cav. di S. Jacopo), capitaine pour la seconde fois[93].
  • 1556 : Lorenzo di Bernardo Ridolfi
  • 1558 : Bartolomeo di Bernardo di Carlo Gondi[75]
  • 1559 : Carlo di Tommaso degli Alessandri[94]
  • 1560 : Bernardo di Palla Rucellai
  • 1561 : Antonio-Francesco Gondi (ou Anton Francesco Gondi)
  • 1562 : Antonio di Francesco-Maria Diotisalvi (ou Anton di Francesco Maria Diotisalvi)
  • 1563 : Tanai de' Nerli Ier
  • 1563 : Cosimo d'Alessandro de' Pazzi[95]
  • 1564 : Federigo Antinori
  • 1565 : Francesco di Piero Davanzati
  • 1566 ou 1567 : Pandolfo di Giovanni Buondelmonti, capitaine pour la première fois[96].
  • 1568 : Pandolfo di Giovanni Buondelmonti, capitaine pour la seconde fois[96].
  • 1568 : Giorgio Aldobrandini[97]
  • 1569 : Luigi Martelli[85], capitaine pour la seconde fois.
  • 1570 : Antonio Antinori Ier
  • 1571 : Francesco di Jacopo de Médicis[98] (ou Francesco di Jacopo de' Medici)
  • 1572 : Piero d'Alessandro Altoviti
  • 1573 : Piero Alberti (Mes. Piero Alberti)
  • 1574 : Francesco di Domenico Giugni
  • 1575 : Alessandro di Agnolo Capponi
  • 1576 : Lionetto di Giannozzo Attavanti
  • 1576 ou 1577 : Jacopo d'Ugolino Mazzinghi[99]
  • 1577 : Lelio Bonsi, capitaine pour la première fois[100].
  • 1578 : Lelio Bonsi, capitaine pour la seconde fois[100].
  • 1579 : Giovanni d'Alessandro Rondinelli (Mes. Giovanni d'Alessandro Rondinelli)
  • 1580 : Francesco di Federigo Nerli
  • 1580 : Bartolomeo d'Alamanno da Verrazzano (Mes. Bartolomeo d'Alamanno da Verrazzano)
  • 1581 : Dionis d'Odoardo Portinari (Cav. Dionisi d'Odoardo Portinari), capitaine pour la première fois[101].
  • 1582 : Dionis d'Odoardo Portinari (Cav. Dionisi d'Odoardo Portinari), capitaine pour la seconde fois[101].
  • 1582 : Pandolfo di Carlo de Médicis[86] (ou Mes. Pandolfo di Carlo de' Medici)
  • 1583 : Cristofano di Pietro di Francesco Carnesecchi (Mag. Cristofano di Pietro, di Francesco Carnesecchi)
  • 1584 : Cammillo di Geri de' Pazzi[102]
  • 1585 : Filippo di Giovanni Spina
  • 1586 : Francesco Marucelli[75]
  • 1587 : Jacopo di Simone Corsi (Jacopo (ou Niccolò ?) del Senat. Simone Corsi)[103], capitaine pour la première fois.
  • 1587 : Pietro Nasi
  • 1588 : Manente di Francesco Buondelmonti[104]
  • 1589 : Andrea di Manfredi Maccinghi (Mes. Andrea di Manfredi Maccinghi)
  • 1590 : Luca di Giovanni Vettori[105]
  • 1591 : Cosimo di Carlo di Jacopo Feo (Cosimo del Senat. Carlo del Senat. Jacopo Feo)
  • 1592 : Francesco Strozzi II
  • 1593 ou 1594 : Jacopo di Simone Corsi (Jacopo (ou Niccolò ?) del Senat. Simone Corsi)[103], capitaine pour la seconde fois.
  • 1594 ou 1595 : Francesco di Jacopo di Piero Vettori Ier[106] (Mes. Francesco di Jacopo di Piero Vettori)
  • 1595 : Marco degli Asini (Aud. Marco degli Asini)
  • 1596 : Prinsivalle della Stufa
  • 1597 : Lorenzo de' Pazzi[95]
  • 1598 : Rodulfo di Niccolò Sinigatti (Cav. Rodulfo del già Niccolò Sinigatti)
  • 1599 : Alessandro di Raffaello Nasi (Senat. Alessandro di Raffaello Nasi)
  • 1600 : Francesco di Pier-Filippo Gianfigliazzi (ou Francesco di Pier Filippo Gianfiliazzi)
  • 1601 : Cosimo Tornabuoni[72] (Senat. Cosimo Tornabuoni)
  • 1602 : Curzio Lanfranchi (Curzio Lanfranchi di Pisa Citt. Fior.), capitaine pour la première fois[107].
  • 1603 : Curzio Lanfranchi (Curzio Lanfranchi di Pisa Citt. Fior.), capitaine pour la seconde fois[107].
  • 1603 : Luigi Vittori[105] (ou Luigi Vettori ?)
  • 1604 : Girolamo Anselmi[75]
  • 1605 : Agnolo Niccolini
  • 1606 : Vincenzo da Filicaia Ier (ou Senat. Vincenzio da Filicaja)
  • 1607 : Raffaello di Luca Minerbetti (Cav. Raffaello di Luca Minerbetti)
  • 1608 : Vincenzio di Baccio Martelli[108] (Vincenzio del Cap. Baccio Martelli)
  • 1609 : Francesco Vettori II[82] (Francesco..... Vettori)
  • 1609 : Bernardo Peruzzi
  • 1610 : Antonio Antinori II
  • 1611 : Pier-Filippo Pandolfini (Cav. Pier Filippo del..... Pandolfini)
  • 1612 : Giovanni di Mazzeo Mazzei Ier, capitaine pour la première fois[109].
  • 1613 : Giovanni di Mazzeo Mazzei Ier, capitaine pour la seconde fois[109].
  • 1613 : Orazio Rinuccini
  • 1614 : Giovanni-Maria Deti
  • 1615 : Carlo Corsini (Carlo..... Corsini), capitaine pour la première fois[110].
  • 1617 : Carlo Corsini (Carlo..... Corsini), capitaine pour la seconde fois[110].
  • 1617 : Jacopo Gianfigliazzi (ou Cod. del Senat. Jacopo Gianfiliazzi)
  • 1618 : Luigi d'Alessandro de Médicis[111] (ou Luigi d'Alessio de Medici), capitaine pour la première fois.
  • 1619 : Pier-Francesco di Cristofano Carnesecchi (Pier-Francesco del Senat. Cristofano Carnesecchi)
  • 1620 : Federigo di Curzio Lanfranchi (Federigo di Curzio Lanfranchi di Pisa Citt. Fiorentino), capitaine pour la première fois[112].
  • 1621 : Federigo di Curzio Lanfranchi (Federigo di Curzio Lanfranchi di Pisa Citt. Fiorentino), capitaine pour la seconde fois[112].
  • 1621 : Alessandro di Bernardo Adimari
  • 1622 : Antonio di Girolamo Quaratesi II[77]
  • 1623 : Niccolò di Giovanni-Batista Capponi (Cav. Niccolò del Senat. Giovanni Batista Capponi)
  • 1624 : Luigi d'Alessandro de Médicis[111] (Luigi d'Alessandro Medici), capitaine pour la seconde fois.
  • 1625 : Cosimo Marucelli
  • 1626 : Simone d'Alfonso Gondi, capitaine pour la première fois[113].
  • 1627 : Simone d'Alfonso Gondi, capitaine pour la seconde fois[113].
  • 1627 : Francesco da Filicaia (ou Francesco da Filicaja), capitaine pour la première fois[114].
  • 1628 : Francesco da Filicaia (ou Francesco da Filicaja), capitaine pour la seconde fois[114].
  • 1628 : Neri degli Alberti
  • 1629 : Niccolò di Luigi Ridolfi (Cav. Niccolò del Cav. Luigi Ridolfi)
  • 1630 : Buonaccorso di Giovanni Uguccioni (Buonaccorso del Senat. Giovanni Uguccioni)
  • 1633 : Tanai di Lorenzo Nerli II
  • 1634 : Tommaso di Giovanni-Francesco de Médicis[115] (ou Tommaso di Giovanni-Francesco Medici), capitaine pour la première fois.
  • 1635 : Tommaso di Giovanni-Francesco de Médicis[115] (ou Tommaso di Giovanni-Francesco Medici), capitaine pour la seconde fois.
  • 1635 : Alessandro di Francesco Marucelli (Alessandro del Cap. Francesco Marucelli)
  • 1636 : Cosimo Nemi
  • 1637 : Jacopo d'Alessandro Pucci[116], capitaine pour la première fois.
  • 1638 : Jacopo d'Alessandro Pucci[116], capitaine pour la seconde fois.
  • 1638 : Bernardo di Lorenzo Cambi
  • 1639 : Ugolino di Giuseppe Grifoni
  • 1640 : Lorenzo de Médicis[117] (ou Lorenzo de Medici)
  • 1641 : Antonio di Bartolomeo Castellani
  • 1643 : Giovanni della Casa
  • 1644 : Gismondo d'Antonio Gherardini
  • 1645 : Antonio Michelozzi (Senat. Antonio Michelozzi), capitaine pour la première fois[118].
  • 1646 : Antonio Michelozzi (Senat. Antonio Michelozzi), capitaine pour la seconde fois[118].
  • 1646 : Ferdinando Grifoni
  • 1647 : Dionigi di Filippo Carducci
  • 1649 : Piero Alamanni
  • 1650 : Francesco di Guasperi Soderini[119] (ou Francesco di Gaspare Soderini)
  • 1651 : Ipolito Ricci
  • 1652 ou 1653 : Francesco Poschi[120]
  • 1654 : Sinibaldo di Cammillo Gaddi (Sinibaldo del Senat. Cammillo Gaddi)
  • 1655 : Lorenzo Soderini[121], capitaine pour la première fois.
  • 1656 : Lorenzo Soderini[121], capitaine pour la seconde fois.
  • 1656 : Giovanni-Battista degli Assirii
  • 1657 : Francesco-Maria de Médicis (ou Francesco Maria de Medici)
  • 1658 : Dionisio Carducci
  • 1659 : Lorenzo da Filicaia[75] (ou Lorenzo da Filicaja)
  • 1660 : Bartolomeo Bracciolini (Cav. Baron Bartolomeo Bracciolini), capitaine pour la première fois[122].
  • 1660 : Ferdinando de Médicis (ou Balì Ferdinando Medici)
  • 1661 : Baccio da Filicaia (ou Baccio del Senat. Vincenzio da Filicaja)
  • 1662 ou 1663 : Bartolomeo Bracciolini (Cav. Baron Bartolomeo Bracciolini), capitaine pour la seconde fois[122].
  • 1663 : Girolamo di Carlo Corsini
  • 1664 : Ottone Orlandini (Cap. Ottone Orlandini)
  • 1665 : Lorenzo Mancini
  • 1666 : Francesco di Paolo Mancini (Francesco del Cap. Paolo Mancini)
  • 1667 : Leonardo di Francesco Martellini[75]
  • 1668 : Antonio del Turco (Cav. Antonio del Turco), capitaine pour la première fois.
  • 1668 : Giovanni Mazzei II (Prior Giovanni Mazzei), capitaine pour la première fois[123].
  • 1669 : Giovanni Mazzei II (Prior Giovanni Mazzei), capitaine pour la seconde fois[123].
  • 1672 : Luigi di Pandolfo Ubaldini
  • 1673 : Alamanno di Zanobi Bartolini (Senat. Alamanno di Zanobi Bartolini)
  • 1674 : ..... di Orazio Magalotti (Cod...... di Orazio Magalotti)
  • 1676 : Antonio di Giovanni del Turco (Cav. Antonio del Cav. Giovanni del Turco), capitaine pour la seconde fois.
  • 1677 : Giovanni di Buonaccorso Uguccioni
  • 1679 : Antonio-Francesco di Pietro-Alamanno Nasi[75] (ou Anton Francesco di Pietro Alamanno Nasi)
  • nov. 1680-mai 1683 : Girolamo Strozzi[124]
  • 1684 : Luigi Gaetani, capitaine pour la première fois.
  • 1685 : Francesco-Maria di Ferdinando Grifoni
  • 1687 : Bernardo Dini (Senat. Bernardo Dini)
  • 1688 : Luigi di Francesco Gaetani, capitaine pour la seconde fois.
  • 1689 : Vincenzio Marzimedici (Cav. Vincenzio Marzimedici)
  • 1690 : Rinaldo Betti (Cav. Rinaldo Betti), capitaine pour la première fois.
  • 1692 : Alfonso Bracciolini[125] (Cav. e Barone Alfonso Bracciolini)
  • 1693 : Cosimo Pitti
  • 1694 : Andrea di Baccio Compagni
  • 1695 ou 1696 : Vincenzo da Filicaia II[126] (ou Senat. Vincenzio da Filicaja)
  • 1699 : Filippo Nerli II (Cav. Filippo Nerli)
  • 1700 : Rinaldo Betti (Conte Rinaldo Betti), capitaine pour la seconde fois.
  • 1701 : Antonio-Gaetano di Girolamo Mori Ubaldini (ou Anton Gaetano di Girolamo Mori Ubaldini), capitaine pour la première fois[127].
  • 1702 : Antonio-Gaetano di Girolamo Mori Ubaldini (ou Anton Gaetano di Girolamo Mori Ubaldini), capitaine pour la seconde fois[127].
  • 1703 : Cosimo-Antonio Pitti
  • 1704 : Alamanno d'Ugo Minerbetti[75] (Alamanno del Senat. Ugo Minerbetti)
  • 1705 : Alessandro Antinori
  • 1706 : Cesare Malatesta (Conte Cesare Malatesta), capitaine pour la première fois.
  • 1708 : Antonfrancesco Pecori[128] (ou conte Antonio Pecori), capitaine pour la première fois.
  • 1709 : Antonfrancesco Pecori[128] (ou conte Antonio Pecori), capitaine pour la seconde fois.
  • 1710 : Francesco-Maria..... (Cav. Francesco Maria.....)
  • 1711 : Antonio..... (Conte Antonio.....)
  • 1716 : Antonio di Niccolò Roffia (Balì Antonio del Balì Niccolò Roffia)
  • 1718 : Neri-Maria da Verrazzano
  • 1720 : Ubaldino di Luigi Ubaldini (Ubaldino del Senat. Luigi Ubaldini), capitaine pour la première fois.
  • 1722 : Cesare Malatesta (Conte Cesare Malatesta), capitaine pour la seconde fois.
  • 1724 : Amerigo Marzimedici (Cav. Amerigo Marzimedici)
  • 1726 : Ubaldino Ubaldini (Senat. Ubaldino Ubaldini), capitaine pour la seconde fois.
  • 1730 : Alessandro Canonici
  • 1738 : Niccolò Morelli, capitaine pour la première fois.
  • 1740 : Francesco Carnesecchi
  • 1743 : Francesco Mancini di Cortona (Cav. Frà Francesco Mancini di Cortona)
  • 1745 : Giannozzo da Cepparello
  • 1748 : Niccolò Morelli, capitaine pour la seconde fois.
  • 1751 : Girolamo Mini (Cav. Girolamo Mini)
  • 1753-1755 ou 1756[129] : Francesco degli Albizzi
  • 1755 : Francesco della Rena[130]

Blasons des capitaines du Peuple figurant sur les murs du Palais des Prieurs de VolterraModifier

De nombreux capitaines et commissaires florentins de Volterra firent sculpter leur blason, avec leur nom et années d'exercice de leur(s) mandat(s), et les firent accrocher sur les murs intérieurs ou extérieurs du Palais des Prieurs de la cité. La galerie de photographies suivante expose certains de ces blasons.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Par la suite, il semble que la durée du capitanat ait changé. À partir de la fin du XVIe siècle, les capitaines du Peuple paraissent élus annuellement. Plus tard, le mandat sera encore plus long. Ainsi, les auteurs des Notizie istoriche della città di Volterra précisent que Francesco della Rena, élu en 1755, était toujours en poste à la publication de l’ouvrage en 1758.
  2. La procédure d’élection du podestat est rapportée dans les Notizie istoriche della città di Volterra, à la page 119. Les auteurs précisent que la procédure d’élection du capitaine du Peuple était en tout point identique à celle du podestat. Les deux procédures sont inscrites dans un volume présent dans les archives de la ville, qui constitue une sorte de compilation des institutions anciennes et nouvelles de la République. Dans la partie IV, chapitre X intitulé De electione Potestatis est décrite la procédure d’élection du podestat. Le chapitre suivant concerne la procédure d’élection du capitaine du Peuple. Ce volume a été rédigé au début du XIVe siècle. Bien vouloir se reporter à l'article Liste des podestats de Volterra pour la description de ces procédures.
  3. De fait, il usurpa la qualité de capitaine en étant directement choisi par ses partisans, sans respecter les règles de l’élection, et alors qu’il était citoyen de Volterra. Il força les Prieurs, inquiets pour leur avenir, à entériner cette situation de fait. Il ne figure donc pas sur la liste donnée par les Notizie istoriche della città di Volterra.
  4. En effet, la liste des capitaines du Peuple de Volterra donnée par les Notizie istoriche della città di Volterra aux pages 270 à 285 débute en 1281, année où la fonction devint permanente. Elle ne mentionne donc pas les capitaines en poste entre 1253 et 1280. Quelques noms sont cependant cités dans cet ouvrage en d’autres endroits, notamment dans la liste des podestats qui figure aux pages 257 à 269, certains podestats ayant cumulé cette fonction avec celle de capitaine du Peuple. Ils sont mentionnés ici. Par ailleurs, la liste s’arrête en 1758, à la date de publication de l’ouvrage. Elle est donc incomplète pour la période postérieure. Enfin, les rapprochements entre la liste issue des Notizie istoriche et d’autres sources, notamment les blasons sculptés sur les murs intérieurs et extérieurs du Palais des Prieurs démontrent que cette liste est lacunaire pour la période à laquelle elle se rapporte.
  5. a b et c Notizie istoriche della città di Volterra, liste des podestats, pages 257 à 269.
  6. Cavalcante di Bernardo Cavalcanti est mentionné comme capitaine à partir du 7 mai 1285 pour un an par (it) Lucio Ceva, article « Filippo Cavalcanti » (dont Cavalcante était le père) in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 22 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1979 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche mentionnent un Cavalcante Cavalcanti capitaine en 1286.
  7. Grifo di Iacoppo Gallerani est mentionné comme capitaine en 1292 par (it) Carla Zarrilli, article « Grifo Gallerani » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 51 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1998 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1292.
  8. Barone de' Mangiadori est mentionné comme capitaine en 1304 par (it) Francesco Salvestrini, article « Barone de' Mangiadori » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 69 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2007 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne le mentionnent pas.
  9. Mentionné dans la liste établie par les Notizie istoriche, Francesco di Brunamonte della Serra est également mentionné comme capitaine en 1319 par (it) Paola Monacchia, article « Francesco Della Serra » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 37 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1989 pour cet article) (article consultable en ligne).
  10. a b et c Mentionné par les Notizie istoriche et par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Strozzi, parte 3.
  11. En tous les cas, la liste donnée par les Notizie istoriche della città di Volterra ne donne aucun nom entre 1343 et 1361.
  12. (it) Raffaella Zaccaria, article « Migliore Guadagni » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 60 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2003 pour cet article) (article consultable en ligne) précise que Migliore Guadagni fut nommé capitaine après la chute de Paolo Belforti en 1361, et qu'il exerçait toujours la fonction en janvier 1362.
  13. (it) Lorenzo Fabbri, « Un esperimento di signoria familiare: i Belforti di Volterra (1340-1361) », étude publiée dans la Rassegna Volterrana LXXXVIII (2011), pages 161 à 184, éditée dans la Rivista d'arte et di cultura par l'Accademia dei Sepolti (ouvrage consultable en ligne).
  14. Mentionné par les Notizie istoriche et inscrit sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs, Bettino di Covone Covoni est également mentionné comme capitaine en 1379 par (it) Franco Cardini, article « Bettino Covoni » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 30 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1984 pour cet article) (article consultable en ligne).
  15. a et b Forme nominale latine donnée par les Notizie istoriche.
  16. a et b Forme nominale latine inscrite sur le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  17. Baldassarre, dit Marchionne, di Coppo Stefani de' Buonaiuti est mentionné comme capitaine en 1379 par (it) Sestan, article « Baldassarre detto Marchionne Buonaiuti » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 15 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1972 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne le mentionnent pas.
  18. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne... di Simone della Tosa (le prénom est effacé) comme capitaine en 1380. Les Notizie istoriche mentionnent Andrea Salviati comme seul capitaine pour cette année 1380.
  19. Les Notizie istoriche mentionnent Guccio de Nobili comme capitaine en 1391. Le blason des Nobili sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne Guccio di Cino de Nobili comme capitaine en 1392.
  20. Mentionné comme capitaine en 1394 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Albizzi, parte 7. Les Notizie istoriche mentionnent un Maso Albiti capitaine en 1393.
  21. Mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Albizzi, parte 2. Agnolo Albizzi n'est pas mentionné en revanche par les Notizie istoriche qui ne donnent aucun capitaine pour cette période.
  22. Mentionné sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs. N'apparaît pas dans la liste issue des Notizie istoriche.
  23. a et b Les Notizie istoriche mentionnent Filippo di Niccolò Giugni comme capitaine en 1404 et uniquement cette année là. En revanche, il est mentionné comme capitaine une première fois à compter de son élection le 1er mars 1405, puis une seconde fois à partir du 22 janvier 1427 par (it) Raffaella Zaccaria, article « Filippo Giugni » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 56 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2001 pour cet article) (article consultable en ligne).
  24. Agnolo di Filippo Pandolfini est mentionné comme capitaine à ces dates par (it) Eleonora Plebani, article « Agnolo Pandolfini » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 80 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2014 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne le mentionnent pas.
  25. Le blason des Nobili sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne Cino di Guccio de Nobili comme capitaine en 1411.Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour l'année 1411.
  26. Les Notizie istoriche mentionnent Neri di Gino Capponi comme capitaine en 1424. En revanche, il est mentionné comme capitaine en 1420 par (it) Michael Mallett, article « Neri Capponi » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 19 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1976 pour cet article) (article consultable en ligne).
  27. Notizie istoriche della città di Volterra, page 214, cit. Scipione Ammirato.
  28. a b et c Mentionné comme capitaine en 1434 et 1444 uniquement par les Notizie istoriche, qui ne mentionnent aucun capitaine en 1450. À l'inverse, le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Alessandri, parte 3 ne le mentionne comme capitaine que pour l'année 1450.
  29. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Bernardo di Baldo della Tosa comme capitaine en 1436. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1436.
  30. Luigi di Piero Guicciardini est mentionné comme capitaine en 1441 par (it) Michael Mallett, article « Luigi Guicciardini » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 61 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2004 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1441.
  31. Francesco Ginori est mentionné comme capitaine à partir du 5 août 1450 par (it) Raffaella Zaccaria, article « Francesco Ginori » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 55 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2001 pour cet article) (article consultable en ligne).
  32. Saracino Pucci est mentionné comme capitaine par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Pucci, parte 3. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1452.
  33. Benintendi Pucci est mentionné comme capitaine par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Pucci, parte 1. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1454.
  34. Giovanni d'Antonio Canigiani est mentionné comme capitaine à l'été 1455 par (it) Michael Mallett, article « Giovanni Canigiani » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 18 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1975 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1455.
  35. Arrigo di Filippo Arrigucci est mentionné comme capitaine à la date du 19 décembre 1462 par (it) Raffaella Zaccaria, article « Ugolino Giugni » (évêque de Volterra) in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 56 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2001 pour cet article) (article consultable en ligne).
  36. a et b Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Francesco della Stufa comme capitaine en 1464 et 1478. Les Notizie istoriche ne le mentionnent que pour la seule année 1478.
  37. Migliore Cresci est mentionné comme capitaine en 1466 par (it) Magda Vigilante, article « Migliore Cresci » (petit-fils homonyme de notre Migliore Cresci) in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 30 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1984 pour cet article) (article consultable en ligne). Son nom figure également comme capitaine cette même année sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  38. Mentionné comme capitaine par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Ferrucci. Mentionné en outre comme capitaine en 1466-1467 par (it) Vanna Arrighi, article « Antonio Ferrucci » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 47 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1997 pour cet article) (article consultable en ligne. Les Notizie istoriche mentionnent comme capitaine en 1466 Antonius Leonardi de Serraglis, sans référence au nom Ferrucci. Enfin, un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne comme capitaine au titre de l'année 1466 Antonii Leonardi de Ferrucciis.
  39. a et b Mentionné comme capitaine en 1469 et 1477 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Acciaioli, linea dei Duchi di Atene, Conti di Melfi e Linee Patrizie e Marchionali Fiorentine. Il est également mentionné comme capitaine à ces dates sur le blason à son nom sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs. Il n'est pas mentionné en revanche par les Notizie istoriche qui ne donnent aucun capitaine pour ces années 1469 et 1477.
  40. Restoro Serristori est mentionné comme capitaine en 1471 dans (it) article « Sebastiano Borselli » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 13 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1971 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1471.
  41. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Bernardo di Tomaso Corbinegli comme capitaine en 1471. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1471. Par ailleurs, (it) Anthony Molho, article « Bernardo Corbinelli » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 28 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1983 pour cet article) (article consultable en ligne) précise que Bernardo Corbinelli exerçait encore la charge de capitaine en février 1472, lors de la révolte de Volterra contre Florence.
  42. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Mattheo Palmerio comme capitaine en 1474. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1474.
  43. a et b Mentionné comme capitaine en 1475 et 1488 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Albizzi, parte 8. Les Notizie istoriche mentionnent un Tommaso Albiti (Thomas de Albitii) pour la seule année 1475.
  44. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Bernardo del Nero comme capitaine en 1476. Bernardo di Nero del Nero est également mentionné comme capitaine à partir du 5 avril 1476 pour six mois par (it) Vanna Arrighi, article « Bernardo Del Nero » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 38 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1990 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1476.
  45. a et b Une inscription figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Giovanni d'Antonio Serristori comme capitaine en 1476 et 1477. Les Notizie istoriche ne le mentionnent pas.
  46. a et b Mentionné comme capitaine en 1478 et comme commissaire en 1494 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Vettori, Pietro Vettori n'est pas mentionné en revanche par les Notizie istoriche. Par ailleurs, Pietro Vettori est mentionné comme capitaine en 1477, et non en 1478, sur un blason sculpté sur un mur extérieur du Palais des Prieurs. Il est probable que son mandat ait été exercé à cheval sur ces deux années.
  47. Mentionné par les Notizie istoriche et inscrit sur un blason sculpté sur un mur intérieur et sur un autre sculpté sur un mur extérieur du Palais des Prieurs.
  48. Mentionné par R.M. Zaccaria in Carteggi delle magistrature dell'età repubblicana - Otto di pratica - Vol. 2 : Missive, 1996. Lorenzo Andreini semble avoir été capitaine uniquement en février, son successeur Lorenzo Carducci ayant pris le poste en mars.
  49. a et b Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne A... (probablement Antonio, sans certitude, le prénom étant effacé) Bertini comme capitaine en 1486 et 1487. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour ces années là.
  50. Mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Buondelmonti, linea di Cefalonia e Zante. Antonio Buondelmonti n'est pas mentionné en revanche par les Notizie istoriche qui ne donnent aucun capitaine en cette année 1488.
  51. a et b Une inscription figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Piero di Niccolò d'Andrea del Benino comme capitaine en 1489 et 1490. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour ces années là.
  52. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Batista d'Antonio Corbinegli comme capitaine en 1490. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour cette année 1490.
  53. Mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Buondelmonti, linea patricia 3. Antonio Buondelmonti n'est pas mentionné en revanche par les Notizie istoriche qui ne donnent aucun capitaine en cette année 1494.
  54. Mentionné in Vita di Piero di Gino Capponi par Vincenzio Acciaioli, pages 13 à 71, in Archivio storico italiano ossia raccolta di opere e documenti finora inediti o divenuti rarissimi risguardanti la storia d'Italia, tome IV, seconde partie, Florence, 1853. Également mentionné comme capitaine nommé en juin 1495 par (it) Michael Mallett, article « Piero Capponi » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 19 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1976 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour l'année 1495.
  55. Antonio Giacomini Tebalducci est mentionné comme capitaine en 1499 par (it) Iacopo Nardi in « Vita d'Antonio Giacomini Tebalducci Malespini », Lucques, 1818. Il est en revanche mentionné comme capitaine à partir de l'été 1500 par (it) Vanna Arrighi, article « Antonio Giacomini Tebalducci » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 54 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2000 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne le mentionnent pas.
  56. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Francesco di Bernardo di Baldo della Tosa comme capitaine en 1501. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour l'année 1501.
  57. Une inscription figurant sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne Philippo di Niccolò Sacchetti comme capitaine en 1501. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour l'année 1501.
  58. a b et c Une inscription figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Francesco di Goniairi Gucci comme capitaine en 1501 et 1502. Les Notizie istoriche ne mentionnent aucun capitaine pour ces années là.
  59. Gioacchino di Biagio Guasconi est mentionné comme capitaine pour une très courte période entre le 29 mai et le 8 juin 1502 par (it) Raffaella Zaccaria, article « Gioacchino Guasconi » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 60 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2003 pour cet article) (article consultable en ligne). Les Notizie istoriche ne le mentionnent pas.
  60. Un blason figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Simone del Nero comme capitaine en 1503. Les Notizie istoriche mentionnent Giovanni-Batista Bartolini comme seul capitaine pour cette année 1503.
  61. a et b Une inscription figurant sur un mur extérieur du Palais des Prieurs mentionne Lutozzo di Pietro di Lutozzo Nasi comme capitaine en 1504 et 1505. Les Notizie istoriche mentionnent Lotosso di Pietro Nasi comme capitaine pour la seule année 1504.
  62. a b et c Mentionné comme capitaine à cette date par les Notizie istoriche ainsi que par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Acciaioli, linea dei Duchi di Atene, Conti di Melfi e Linee Patrizie e Marchionali Fiorentine.
  63. Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Medici, parte 7.
  64. Mentionné par les Notizie istoriche. (it) Vanna Arrighi, article « Antonio Filicaia » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 47 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (1997 pour cet article) (article consultable en ligne) précise qu'il quitta Florence le 4 juillet 1509 pour aller exercer sa charge de capitaine à Volterra, pour six mois.
  65. a et b Mentionné comme capitaine en 1511 et 1514 par les Notizie istoriche. Le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Alessandri, parte 3 ne le mentionne comme capitaine que pour l'année 1514.
  66. Domenico Mazzinghi est nommé comme capitaine en 1512 par les Notizie istoriche mais en 1513 sur le blason familial sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  67. a b c et d Mentionné comme capitaine pour les années 1513, 1519, 1520 et 1534 par les Notizie istoriche ainsi que par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Acciaioli, linea dei Duchi di Atene, Conti di Melfi e Linee Patrizie e Marchionali Fiorentine.
  68. Mentionné comme capitaine en 1513 par les Notizie istoriche mais en 1515 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Martelli, parte 4.
  69. Vincenzo Mazzinghi est nommé comme capitaine en 1513 par les Notizie istoriche. Il n'est pas mentionné du tout en revanche sur le blason familial sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  70. Mentionné par les Notizie istoriche et par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Strozzi, parte 7.
  71. a et b Les Notizie istoriche donnent Simone Carnesecchi capitaine pour la seule année 1514. Le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs donne Simone di Piero di Simione Carnesechi capitaine pour les années 1514 et 1515.
  72. a b c et d Mentionné par les Notizie istoriche et par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Tornabuoni.
  73. Les Notizie istoriche mentionnent comme capitaine pour l'année 1518 le nom latin Angelus de Sacchettis. Une inscription figurant sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne le nom italien Agnolo d'Andrevolo Sacchetti comme capitaine pour cette même année.
  74. Ugolino Mazzinghi n'est pas mentionné par les Notizie istoriche. Il est mentionné en revanche sur le blason familial sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs, mais comme podestat (potesta).
  75. a b c d e f g h et i Mentionné par les Notizie istoriche et inscrit sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  76. Mentionné comme capitaine en 1522 par les Notizie istoriche et comme podestat (à tort) en 1523 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Albizzi, parte 6.
  77. a b et c Mentionné comme capitaine en 1522 et 1523 sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs, Antonio Quaratesi n'est en revanche pas mentionné à ces dates dans la liste des capitaines de Volterra établie par les Notizie istoriche. En revanche, les Notizie istoriche mentionnent un Antonio di Girolamo Quaratesi capitaine en 1622. Il pourrait s'agir du même personnage et cette différence de dates pourrait résulter d'une erreur de l'une ou l'autre source.
  78. Mentionné comme capitaine sur le blason familial des Mori Ubaldini sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs, il n'est en revanche pas mentionné dans la liste des capitaines de Volterra établie par les Notizie istoriche.
  79. Mentionné comme capitaine sur le blason familial des Mori Ubaldini sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs, ainsi que sur son blason personnel figurant également sur un mur intérieur de ce palais, il n'est en revanche pas mentionné dans la liste des capitaines de Volterra établie par les Notizie istoriche.
  80. Mentionné comme capitaine en 1525 par les Notizie istoriche mais en 1526 sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  81. a et b Les Notizie istoriche donnent pour capitaine pour la seule année 1529 un certain Luigi Cepparelli. Le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs donne pour les années 1528 et 1529 Luigi di Barone Capelli, qui semble la forme nominale la plus correcte.
  82. a et b Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Vettori.
  83. a et b Les Notizie istoriche le donnent capitaine en 1531 uniquement. Le second mandat de capitaine en 1532 figure uniquement sur le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  84. Mentionné comme capitaine à cette date par les Notizie istoriche ainsi que par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Acciaioli, Linee Antiche.
  85. a et b Mentionné par les Notizie istoriche à ces dates. Également mentionné à ces mêmes dates par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Martelli, parte 2.
  86. a et b Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Medici, parte 6.
  87. Mentionné par les Notizie istoriche et par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Strozzi, parte 8.
  88. a et b Mentionné comme capitaine en 1540 par les Notizie istoriche mais en 1540 et 1541 sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  89. (it) Vanna Arrighi, article « Filippo de' Nerli » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 78 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2013 pour cet article) (article consultable en ligne) précise qu'il exerça sa charge de capitaine à partir du 1er septembre 1543.
  90. (it) Vanna Arrighi, article « Bongianni Gianfigliazzi » in « Dizionario biografico degli italiani », 75 volumes en 2011 (volume 54 pour cet article), Istituto della Enciclopedia italiana, Rome, 1961 (2000 pour cet article) (article consultable en ligne) précise qu'il exerça sa charge de capitaine à partir du 1er septembre 1544, pour un an. Elle précise que Bongianni était fils de Jacopo, alors que les Notizie istoriche indiquent que Buongianni était fils de Gherardo.
  91. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Buondelmonti, linea patricia 2.
  92. a et b Mentionné comme capitaine en 1552 par les Notizie istoriche mais en 1552 et 1553 sur le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs. La dénomination latine Daniel ex Albertorum familia figure sur ce blason.
  93. a et b Mentionné comme capitaine en 1555 par les Notizie istoriche mais en 1555 et 1556 sur le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  94. Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Alessandri, parte 2.
  95. a et b Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Pazzi, parte 5.
  96. a et b Pandolfo Buondelmonti est mentionné comme capitaine en 1566 par les Notizie istoriche mais en 1567 sur le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs. Il est également mentionné en 1567 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Buondelmonti, linea di Cefalonia e Zante. En outre, il est mentionné comme capitaine également en 1568 sur le blason, mais pas selon les autres sources.
  97. Mentionné à cette date à la fois par Notizie istoriche et par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Aldobrandini, parte 3.
  98. Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Medici, parte 5.
  99. Jacopo Mazzinghi est mentionné comme capitaine en 1577 par les Notizie istoriche mais en 1576 sur le blason familial sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  100. a et b Lelio Bonsi est mentionné comme capitaine en 1578 par les Notizie istoriche mais en 1577 et en 1578 sur le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  101. a et b Mentionné comme capitaine en 1581 par les Notizie istoriche mais en 1581 et 1582 sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  102. Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Pazzi, parte 2.
  103. a et b Niccolò di Simone Corsi est mentionné comme capitaine par les Notizie istoriche en 1593 uniquement. Un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne non un Niccolò, mais un Iacopo di Simone Corsi, en 1587 et également en 1594.
  104. Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Buondelmonti, linea di Cefalonia e Zante, mais par erreur comme podestat.
  105. a et b Les Notizie istoriche mentionnent Luca di Giovanni Vettori capitaine en 1590 et Luigi Vittori capitaine en 1603. Le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Vettori, mentionne Luigi Vettori comme commissaire de Volterra en 1590. Cette source précise en outre qu'en 1603, Luigi Vettori est commissaire de Cortone, et non de Volterra. Enfin, la généalogie des Vettori éditée dans le Libro d'Oro ne fait aucune mention d'un Luca Vettori.
  106. Mentionné par les Notizie istoriche comme capitaine en 1594. Le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Vettori, mentionne en revanche Francesco Vettori Ier comme capitaine en 1595.
  107. a et b Mentionné comme capitaine en 1602 par les Notizie istoriche mais en 1602 et 1603 sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  108. Mentionné comme capitaine à cette date par les Notizie istoriche et par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Martelli, parte 4.
  109. a et b Les Notizie istoriche mentionnent "... di Mazzeo Mazzei" comme capitaine pour la seule année 1612 (sans précision du prénom). Le blason de la famille Mazzei sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne Joannes Mazzeius Mazzei filius comme capitaine pour les années 1612 et 1613.
  110. a et b Carlo Corsini est mentionné comme capitaine par les Notizie istoriche en 1615 uniquement. Un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs le mentionne comme capitaine en 1615 mais également en 1617.
  111. a et b Mentionné par les Notizie istoriche comme capitaine en 1618 et 1624. Également mentionné comme capitaine, mais en 1618 seulement, par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Medici, parte 6.
  112. a et b Mentionné comme capitaine en 1620 par les Notizie istoriche mais en 1620 et 1621 sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  113. a et b Mentionné comme capitaine en 1626 par les Notizie istoriche mais en 1626 et 1627 sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  114. a et b Mentionné comme capitaine en 1627 par les Notizie istoriche mais en 1627 et 1628 sur une inscription sculptée sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  115. a et b Mentionné comme capitaine en 1634 par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Medici, parte 6. Un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs mentionne en revanche Tommaso de Médicis comme capitaine en 1634 et 1635.
  116. a et b Mentionné par les Notizie istoriche comme capitaine pour la seule année 1637. Mentionné comme capitaine en 1637 et 1638 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Pucci, parte 1.
  117. Mentionné par les Notizie istoriche. Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux De' Medici e Medici Tornaquinci.
  118. a et b Mentionné comme capitaine en 1645 par les Notizie istoriche mais en 1645 et 1646 sur son blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  119. Mentionné par les Notizie istoriche (Francesco di Guasperi Soderini). Également mentionné à cette date par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Soderini, parte 2 (Francesco di Gaspare Soderini).
  120. Mentionné comme capitaine par les Notizie istoriche en 1652 mais inscrit comme capitaine sur un blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs au titre de l'année 1653.
  121. a et b Mentionné comme capitaine pour la seule année 1655 par les Notizie istoriche. Mentionné comme capitaine en 1655 et 1656 par le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Soderini, parte 2.
  122. a et b Les Notizie istoriche le donnent capitaine en 1662 uniquement. Les dates de 1660 et 1663 figurent sur le blason sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  123. a et b Mentionné comme capitaine en 1669 par les Notizie istoriche mais en 1668 et 1669 sur le blason de la famille Mazzei sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  124. Les Notizie istoriche mentionnent Girolamo Strozzi comme capitaine en 1680. Le blason de ce capitaine sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs donne une période plus précise de l'exercice de son mandat: de novembre 1680 à mai 1683.
  125. Mentionné par les Notizie istoriche et inscrit sur le blason familial sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs.
  126. Les Notizie istoriche le mentionnent comme capitaine en 1695. L'Encyclopédie Treccani le mentionne dans l'article le concernant comme gouverneur en 1696.
  127. a et b Mentionné comme capitaine en 1701 et 1702 sur le blason familial des Mori Ubaldini sculpté sur un mur intérieur du Palais des Prieurs, il n'est mentionné comme capitaine que pour la seule année 1701 par les Notizie istoriche.
  128. a et b Les Notizie istoriche mentionnent le comte Antonio Pecori comme capitaine en 1708. Le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Pecori, parte 3, mentionne le comte Antonfrancesco Pecori comme capitaine en 1708 et 1709.
  129. Les Notizie istoriche donnent 1753 comme année du début du mandat de Francesco Albizzi, sans donner l'année de fin. Cependant, cette source indique que son successeur Francesco della Rena aurait commencé son propre mandat en 1755. Le site Libro d'Oro della Nobiltà Mediterranea édité par la Società Genealogica Italiana, à la page consacrée aux Albizzi, parte 3 donne la période 1753/1756.
  130. Toujours en fonction en 1758. Cf. note 1.
  131. Figurent sur ce blason, outre celui de Piero di Niccolò d'Andrea del Benino, les noms de Pietro di Ghirigoro del Benino et de Francesco di Niccolò del Benino. Les dates de capitanat concernant les deux derniers sont cependant illisibles.

Articles connexesModifier

Sources et bibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

La liste est établie principalement selon la source suivante, sauf précision contraire en note :

  • (it) Lorenzo-Aulo Cecina et Flaminio dal Borgo, Notizie istoriche della città di Volterra, Pise, Paolo Giovannelli e Compagni, (lire en ligne), p. 270-285.