Lila Meesseman-Bakir

nageuse synchronisée française

Lila Meesseman-Bakir
Image illustrative de l’article Lila Meesseman-Bakir
Contexte général
Sport Natation synchronisée
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité France
Naissance (37 ans)
Lieu de naissance Moissac
Taille 1,62 m (5 4)
Poids de forme 49 kg (108 lb)
Club Pays d'Aix Natation
Entraîneur Julie Fabre, Anne Capron

Lila Meesseman-Bakir, née le à Moissac (Tarn-et-Garonne), est une nageuse de natation synchronisée française[1]. En quinze ans de carrière, elle a gagné treize titres de championne de France et participé plusieurs fois aux championnats d'Europe et aux championnats du monde ; elle a aussi été sélectionnée aux Jeux olympiques de Pékin[2].

Biographie modifier

Lila Meesseman-Bakir est née le à Moissac. Titulaire d'un baccalauréat scientifique, elle poursuit ses études par une licence de chimie grâce au cursus adapté aux sportifs de haut niveau dispensée à l'Université Pierre-et-Marie-Curie[3] puis par un master de management en organisations sportives à l'INSEP. Après la fin de sa carrière sportive, Lila Meesseman-Bakir rejoint la troupe du spectacle aquatique Le Rêve au Wynn Las Vegas. En 2013, le fabricant de maillots de bain JOG l'embauche en tant qu'agent commercial à Las Vegas[4].

Carrière sportive modifier

Lila Meesseman-Bakir commence par pratiquer la danse et la gymnastique[2] à Montauban. Une blessure l'amène à se tourner vers la natation synchronisée. À l'âge de huit ans, elle rejoint le club des dauphins Montalbanais. En 2000, elle rejoint Pays d'Aix Natation (anciennement Aix-en-Provence Natation) et quatre ans plus tard le pôle France de l'INSEP à Paris[5].

En 2005, elle participe à sa première compétition internationale chez les seniors. Lors des championnats du monde de natation 2005 à Montréal, elle termine 11e en duo avec Salomé Lafay et Audrey Abadie[réf. nécessaire] et 8e avec ses coéquipières de l'équipe de France Audrey Abadie, Caroline-Anne Berger, Apolline Dreyfuss, Salomé Lafay, Coralyne Lemaire, Coralie Mayaux et Nelsy Serrano[6].

Lors des championnats d'Europe de natation 2006 à Budapest elle se classe 6e avec l'équipe de France composée d'Assia Belaïd, Carole-Anne Berger, Joannie Ciociola, Apolline Dreyfuss, Tzvetomira Kostadinova, Coralyne Lemaire et Coralie Mayaux[7],[8].

Aux championnats du monde de natation 2007 à Melbourne, elle concourt dans cinq épreuves : duo technique, duo libre, équipe technique, équipe libre et combiné.

Pour les championnats d'Europe de natation 2008 à Eindhoven, un nouveau duo est formé. Les entraineurs de l'équipe de France décident d'associer Apolline Dreyfuss et Lila Meesseman-Bakir malgré leur différence de taille. Apolline Dreyfuss mesure 1,73 m alors que Meesseman-Bakir mesure 1,62 m, ce qui l'oblige à faire plus d'efforts car hors de l'eau, les deux nageuses doivent présenter la même taille apparente[9],[10]. Le nouveau duo termine à la 8e place. Avec l'équipe de France, elle atteint la 5e place. La même année, le duo obtient la 11e place aux Jeux olympiques à Pékin[11].

En 2009, elle participe à sa dernière compétition internationale. Malgré une préparation bouleversée par la destruction du centre nautique de l'INSEP en , Apolline Dreyfuss et elle terminent 8e lors championnats du monde de natation 2009 à Rome[12], progressant de deux places[13].

En raison d'une blessure persistante au dos, elle doit arrêter sa carrière en , à l'âge de 23 ans[14],[15].

Notes et références modifier

  1. « L'équipe de France olympique aux Jeux de Pékin », Comité national olympique et sportif français (consulté le )
  2. a et b « Le « rêve olympique » de Lila Meesseman-Bakir », sur Le blog Sport de la Région Midi-Pyrénées, Conseil régional de Midi-Pyrénées, (consulté le )
  3. « Lila Meesseman Bakir, diplômée de l'UPMC et sportive en Or », sur UPMC, (consulté le )
  4. « Une athlète Olympique rejoint la team JOG ! », sur Swimmear stories insider, (consulté le )
  5. Philippe Lauga, « Natation. Lila Meesseman-Bakir est déjà synchro », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne)
  6. « Natation magazine 79 » (consulté le )
  7. « 2006 European Aquatics Championships » (consulté le )
  8. « Dossier de presse championnats d'Europe de natation », Fédération française de natation (consulté le )
  9. « Natation synchronisée: le duo français 11e, l'or pour les Russes Davydova-Ermakova. », AFP, (consulté le )
  10. « Le duo français a terminé onzième des éliminatoires aux J.O de Pékin », Gala,‎ (lire en ligne)
  11. L. B., « Dreyfuss et Meesseman-Bakir huitièmes », 20 minutes,‎ (lire en ligne)
  12. « Natation synchronisée : le duo Meesseman-Bakir/Dreyfuss en finale », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  13. « Lila et Appolline « synchro » », Nord éclair,‎ (lire en ligne)
  14. R.-C B., « Lila Meesseman-Bakir passe chez les «pros» à Las Vegas », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne)
  15. Alexandre Martin, « Interview de Lila Meesseman-Bakir », sur interviewsport.fr, (consulté le )

Liens externes modifier