Ligue musulmane du Pakistan (J)

parti politique

Ligue musulmane du Pakistan (J)
Image illustrative de l’article Ligue musulmane du Pakistan (J)
Logotype officiel.
Présentation
Fondation 1988
Scission de Ligue musulmane du Pakistan
Disparition 2004
Positionnement Centre-droit
Idéologie Islamisme
Démocratie islamique
Conservatisme Social
Couleurs Vert
Site web www.pmlzia.com

La Ligue musulmane du Pakistan (J) (anglais : Pakistan Muslim League (Junejo) ; ourdou : پاکستان مسلم لیگ ج) est un parti politique pakistanais. Il apparait en 1988 quand l'ancien Premier ministre Muhammad Khan Junejo mène sa propre faction de la Ligue musulmane du Pakistan après avoir été démis de ses fonctions par le président Muhammad Zia-ul-Haq.

Lors des élections législatives de 1988 puis de 1990, le parti se fond au sein de l'Alliance démocratique islamique et soutient Nawaz Sharif. Lors du scrutin de 1993, il se sépare de la Ligue musulmane du Pakistan (N) qui soutient Sharif. Il devient le troisième parti de l'Assemblée nationale puis rejoint la coalition menée par le Parti du peuple pakistanais autour de Benazir Bhutto.

Le parti perd tous ses élus lors des élections de 1997. En 2002, il obtient trois députés fédéraux et quatre élus à l'Assemblée provinciale du Pendjab. Il rejoint la coalition gouvernementale menée par la Ligue musulmane du Pakistan (Q) en soutient au général Pervez Musharraf. En 2004, il fusionne avec la Ligue (Q)[1].

Tableau récapitulatif des scrutinsModifier

Élections % de suffrages
(échelle nationale)
Votes populaire Nombre de sièges à
l’Assemblée nationale
Position
Législatives de 1993 3,9 % 781 652 6 / 207 Coalition avec le PPP
Législatives de 1997 3,3 % 624 286 0 / 207 Opposition
Législatives de 2002[2] 0,97 % 283 755 3 / 342 Coalition avec la LMP-Q

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Parties to inform EC about merger with PML », sur Dawn.com, (consulté le )
  2. (en) General Elections 2002 sur electionpakistan.com