Ouvrir le menu principal

Ligne de Sorgues - Châteauneuf-du-Pape à Carpentras

ligne de chemin de fer française

Ligne de
Sorgues - Châteauneuf-du-Pape à Carpentras
Image illustrative de l’article Ligne de Sorgues - Châteauneuf-du-Pape à Carpentras
Gare de Carpentras
Pays Drapeau de la France France
Historique
Mise en service 1863
Concessionnaires PLM (1860 – 1937)
SNCF (1938 – 1997)
RFF (1997 – 2014)
SNCF (depuis 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 927 000
Longueur 16,497 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Pente maximale 10,5 
Nombre de voies Voie unique
Trafic
Propriétaire SNCF
Exploitant(s) SNCF
Trafic Fret SNCF, TER Provence-Alpes-Côte d'Azur

La ligne de Sorgues - Châteauneuf-du-Pape à Carpentras est une ligne de chemin de fer française qui relie la Gare de Sorgues - Châteauneuf-du-Pape à celle de Carpentras dans le département du Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle a rouvert au service voyageurs le . Elle constitue la ligne 927 000 du réseau ferré national.

HistoireModifier

À la suite de la déconfiture financière de la Compagnie du chemin de fer Grand-Central de France son démantèlement est organisé en 1857 au profit de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans et de la constitution de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée. Cette dernière compagnie se voit octroyer, entre autres, la concession à titre éventuel d'un embranchement de Carpentras vers la ligne de Lyon à Avignon lors de sa création par la convention signée le 11 avril 1857 entre le ministre des Travaux publics et les Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon et Compagnie du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée. Cette convention est approuvée par décret le 19 juin 1857[1].

C'est en 1860, après de très nombreuses demandes des instances régionales, en particulier celles du conseil municipal de Carpentras, que la ligne a été concédée à titre définitif à la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM). La ligne est déclarée d'utilité publique par un décret impérial le 31 août 1860 qui rend sa concession définitive[2].

Les travaux de construction commenceront en 1861. La ligne a été achevée le 15 mars 1863 et l'exploitation a débuté le 18 mai 1863[3].

La desserte de Carpentras en antenne disparaîtra le 3 novembre 1894 lors de la mise en service de la ligne d'Orange à L'Isle-Fontaine-de-Vaucluse via Carpentras.

La ligne a été fermée au service des voyageurs le . Elle reste néanmoins ouverte au service des marchandises.

La réouverture au trafic voyageurs a été déclarée d’utilité publique par arrêté préfectoral le 3 août 2012[4]

L'autorisation de réouverture de la ligne au trafic voyageur a été publiée par l'EPSF le 15 avril 2015[5].

Description de la ligneModifier

InfrastructureModifier

C'est une ligne à voie unique au profil moyen, les déclivités ne dépassent pas 10,5 ‰. La commande des installations de sécurité (signaux, aiguillages) est assurée par le PCD de Sorgues, ce dernier télécommandant 2 PIPCMonteux et à Carpentras)[5].

ExploitationModifier

La liaison entre Carpentras et la gare d'Avignon-Centre dure 30 minutes, celle vers la gare d'Avignon TGV, via la virgule d'Avignon, 40 minutes[6]. 19 trains de voyageurs et 2 trains de fret circulent par jour et par sens[5].

ProjetModifier

La réouverture de la ligne au service des voyageurs est inscrite au projet État - Région 2007 - 2013.

Les gares de Carpentras, Sorgues, Entraigues-sur-la-Sorgue et de Monteux seront rouvertes au public.

TravauxModifier

La réouverture a été déclarée d'utilité publique en 2012[7] et les travaux ont commencé en 2013 pour une réouverture fin 2014. Les travaux de réaménagement des gares, notamment celle de Carpentras ont débuté en mars 2013. Ils sont également effectués sur 16 km de voies, et la mise aux normes de 9 passages à niveau. Le coût, pour la ligne elle-même, est évalué à 79,75 millions d'euros[8]. Les travaux ayant pris du retard, la réouverture de la ligne, qui était prévue pour le , n'a eu lieu que le 25 avril 2015[9].

Notes et référencesModifier

  1. « N° 4797 - Décret impérial qui approuve la convention passée, le 11 avril 1857, entre le ministre de l'Agriculture, du Commerce et des Travaux publics, et les Compagnies des chemins de fer de Paris à Lyon, et de Lyon à la Méditerranée : 19 juin 1857 », Bulletin des lois de l'Empire Français, Paris, Imprimerie impériale, série XI, vol. 10, no 522,‎ , p. 275 - 327.
  2. « N° 8231 - Décret impérial qui déclare d'utilité publique l'exécution d'un chemin de fer d'embranchement de Carpentras à la ligne de Lyon à Avignon : 31 août 1860 », Bulletin des lois de l'Empire Français, Paris, Imprimerie impériale, série XI, vol. 16, no 852,‎ , p. 826 - 827.
  3. Revue : Connaissance du Rail, no 183, pages 4 à 9.
  4. « Arrêté n°2012216-0016 portant déclaration d'utilité publique du projet suivant : réouverture aux voyageurs de la ligne ferroviaire Avignon-Sorgues-Carpentras et suppression de passages à niveau entre Sorgues et Carpentras, et emportant mise en compatibilité des documents d'urbanisme des communes d'Althen-des-Paluds, Entraigues-sur-la-Sorgue, Monteux et Sorgues », Recueil des Actes administratifs spécial - Préfecture Vaucluse, no 35,‎ (lire en ligne)
  5. a b et c « Actualité | EPSF », sur www.securite-ferroviaire.fr (consulté le 10 décembre 2015)
  6. [1]
  7. [PDF][2]
  8. [3]
  9. retards d'ouverture

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier