Ouvrir le menu principal

Ligne exo 3 - Mont-Saint-Hilaire

ligne de train de banlieue de Montréal
(Redirigé depuis Ligne de Mont-Saint-Hilaire)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Hilaire.

Exo 3 - Mont-Saint-Hilaire
Un train en gare de Saint-Basile-le-Grand
Un train en gare de Saint-Basile-le-Grand
Carte

Réseau Trains de banlieue de Montréal
Ouverture 2000
Dernière extension 2003
Gare Saint-Hubert
Exploitant exo
Points d’arrêt 7
Longueur 34,9 km
Distance moyenne entre points d’arrêt 4986 m
Jours de fonctionnement LMaMeJV
Fréquentation
(moy. par an)
2 252 900 (2017)
Lignes connexes Métro :
MtlMetro2.svg

Trains de banlieue :
Mtl Train DM.svg Mtl Train MA.svg

La ligne exo 3 - Mont-Saint-Hilaire, auparavant appelée la ligne Montréal/Mont-Saint-Hilaire, est une ligne de train de banlieue de la grande région de Montréal. exo en est responsable. Elle relie la Gare Centrale, au centre-ville de Montréal, et Mont-Saint-Hilaire sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent.

Elle opère seulement durant les jours ouvrables avec sept départs en direction de Montréal, dont cinq le matin, un en début d'après-midi et le dernier en soirée. Ainsi, que sept retours vers la rive sud dont, un l'après-midi, cinq en fin d'après-midi et un en soirée[1]. Il s'agit de la seule ligne de train de banlieue à n’avoir des gares qu’à l’extérieur de l’île de Montréal, sauf celle du centre-ville. Les rames sont une propriété d'exo mais leur opération est confiée à Bombardier Transport, et roulent sur les rails du Canadian National Railway (CN).

Sommaire

HistoireModifier

Le CN opérait un train de banlieue, une fois par jour dans chaque direction, sur la même ligne de 1859 à 1988. Cependant, avec la perte de rentabilité du service voyageur après les années 1950, le CN y utilisa à partir de la fin des années 1960 un ramassis de voitures des années 1930 et de locomotives vétustes. Le déclin de la fréquentation qui suivit mena à l’abandon du service. À la fin des années 1990, l’augmentation du trafic métropolitain et la congestion sur les ponts reliant la rive sud à Montréal, raviva la demande pour un train de banlieue. En 2000, la défunte Agence métropolitaine de transport (AMT) fait revivre cette ligne.

TracéModifier

Zone Gare Ville Correspondance(s) Transit annuel
(2008)
1 Gare Centrale Montréal (arrondissement Ville-Marie) Autobus:
STM - 36, 61, 107, 150, 168, 178, 410, 420, 430, 715, 435, 747
RTL - 5, 15, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 37, 38, 42, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 55, 59, 86, 87, 115, 132, 142, 150
Express métropolitains - 90
exo Chambly-Richelieu-Carignan - 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 11, 12, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 100, 101, 103, 104
exo Vallée du Richelieu - 300
exo Haut-Saint-Laurent - 1
exo Sud-Ouest - 1, 28
exo Le Richelain - 22, 23, 24, 25, 26, 28, 28-S, 29, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 321
exo Roussillon - 100, 115, 130
exo Sainte-Julie - 600, 800, 900

Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu - 96-L, 96-LH, 96-E, 196
Métro:
STM - station Bonaventure de la ligne orange
Train:
exo - Gare Centrale des lignes Deux-Montagnes et Mascouche
Via Rail - Gare centrale de Montréal des lignes Toronto–Montréal, Ottawa–Montréal, Montréal–Québec, Montréal–Halifax, Montréal–Gaspé (train hors-service temporairement), Montréal–Jonquière et Montréal–Senneterre
Amtrak - Gare centrale de Montréal de la ligne New York–Montréal
1 584 200
3 Saint-Lambert Saint-Lambert Autobus:
RTL - 1, 6, 55, 106
Train:
Via Rail - Gare de Saint-Lambert des lignes Montréal–Québec, Montréal–Halifax et Montréal–Gaspé
Amtrak - Gare de Saint-Lambert de la ligne New York–Montréal
186 900
Saint-Hubert Longueuil (arrondissement Saint-Hubert) Autobus:
RTL - 8, 28, 88
191 800
5 Saint-Bruno Saint-Bruno-de-Montarville Autobus:
RTL - 91, 92
264 400
Saint-Basile-le-Grand Saint-Basile-le-Grand Autobus:
exo Vallée du Richelieu - 24, 26, 200, 300
316 200
6 McMasterville McMasterville Autobus:
exo Vallée du Richelieu - 20M,20B, 23, 200, 300
311 800
Mont-Saint-Hilaire Mont-Saint-Hilaire Autobus:
exo Vallée du Richelieu - 11, 21, 22, 25
327 600

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier