Ouvrir le menu principal

Ligne Keiō Sagamihara

Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Ligne Keiō Sagamihara
Ligne de Chōfu à Hashimoto
Image illustrative de l’article Ligne Keiō Sagamihara
La ligne Sagamihara traversant le fleuve Tama
Pays Drapeau du Japon Japon
Villes desservies Chōfu, Kawasaki, Tama, Hachiōji, Sagamihara
Historique
Mise en service 1916
Caractéristiques techniques
Longueur 22,6 km
Écartement Voie étroite (1 372 mm)
Électrification 1500 V continu
Nombre de voies Double voie
Trafic
Exploitant(s) Keiō

La ligne Keiō Sagamihara (京王相模原線, Keiō Sagamihara-sen?) est une ligne ferroviaire de la compagnie privée Keiō dans les préfectures de Tokyo et Kanagawa au Japon. Elle relie la gare de Chōfu à celle de Hashimoto. C'est une branche de la ligne Keiō.

HistoireModifier

La ligne Sagamihara a été inaugurée le 1er juin 1916 entre Chōfu et Tamagawahara (renommée Keiō-Tamagawa en 1937). La ligne a d'abord été prolongée à to Keiō-Yomiuri-Land le 1er avril 1971, puis à Keiō-Tama-Center le 18 octobre 1974. Le 22 mai 1988, la ligne est étendue à Minami-Ōsawa et le 30 mars 1990, la ligne arrive à Hashimoto, son terminus actuel.

ServiceModifier

Train de BanlieueModifier

Comme beaucoup de ligne au Japon, la ligne Keiō est exploitée selon plusieurs services. Du plus omnibus au plus express[1] :

  • local (L)[2] ;
  • rapide (R)[3] ;
  • semi-express (SEX)[4] ;
  • express (EX)[5] ;
  • semi-spécial express (SSEX)[6] ;
  • spécial express (SEX)[7] ;

Train régionalModifier

Le service Keiō liner (KL)[8] et un service particulier avec réservation des places. Contrairement aux autres trains de banlieue japonais, ses sièges ne sont pas des banquettes latéraux, mais des places séparée longitudinalement. L'exploitation se fait exclusivement avec des Keiō série 5000 II spécialement aménagé.

InterconnexionModifier

La ligne Sagamihara est interconnectée avec la ligne Keiō à Chōfu en direction de Shinjuku.

A Sasazuka (ligne Keiō), les trains peuvent emprunter la ligne nouvelle Keiō puis la ligne Toei Shinjuku jusqu'à Motoyawata.

GaresModifier

La ligne comporte 12 gares numérotée KO-18 et de KO-35 à KO-45.

Les trains locaux, rapide et semi-express desservent toutes les gares.

Les trains semi-spécial express et spécial express desservent les même gare que les trains express (EX)

  • ● Désigne un service qui s’arrête à la gare ;
  • | Désigne un service qui passe à la gare sans marquer d'arrêt.
Numéro Gare Nom japonais Distance
(km)
EX Correspondances Ville Préfecture
↑ Interconnexion ligne Keiō ↑
KO-18 Chōfu 調布 0 Keiō : Keiō (interconnexion) Chōfu Tokyo
KO-35 Keiō-Tamagawa 京王多摩川 1,2
KO-36 Keiō-Inadazutsumi 京王稲田堤 2,5 JR East : Nambu (à Inadazutsumi) Kawasaki Kanagawa
KO-37 Keiō-Yomiuri-Land 京王よみうりランド 3,9 Inagi Tokyo
KO-38 Inagi 稲城 5,5
KO-39 Wakabadai 若葉台 8,8 Kawasaki Kanagawa
KO-40 Keiō-Nagayama 京王永山 11,4 Odakyū : Tama (à Odakyū-Nagayama) Tama Tokyo
KO-41 Keiō-Tama-Center 京王多摩センター 13,7 Odakyū : Tama (à Odakyū-Tama-Center)
Monorail Tama Toshi
KO-42 Keiō-Horinouchi 京王堀之内 16,0 Hachiōji
KO-43 Minami-Ōsawa 南大沢 18,2
KO-44 Tamasakai 多摩境 20,1 Machida
KO-45 Hashimoto 橋本 22,6 JR East : Sagami, Yokohama Sagamihara Kanagawa

Les gares en gras peuvent servir de terminus pour certains trains.

Notes et référencesModifier

  1. Toutes les abréviations de service ne sont pas officielles.
  2. Le local (L) (各駅停車, Kakuekiteisha?).
  3. Le rapide (R) (快速, Kaisoku?).
  4. Le semi-express (SEX) (区間急行, Kukan kyūkō?).
  5. Le express (EX) (急行, Kyūkō?).
  6. Le semi-spécial express (SSEX) (準特急, Juntokkyū?).
  7. Le spécial express (SEX) (特急, Tokkyū?).
  8. Le Keiō liner (KL) (京王ライナー, Keiō rainā?).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier