Keiō Corporation

entreprise japonais

Keio Corporation
京王電鉄株式会社
logo de Keiō Corporation
illustration de Keiō Corporation

Création 1er juin 1948[1]
Fondateurs Tokutarō Inoue (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Kabushiki gaisha
Action Bourse de Tokyo (9008)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social 1-9-1 Sekido, Tama-shi, Tokyo 206-8502
Drapeau du Japon Japon
Direction Yasushi Komura, Directeur
Tadashi Nagata, Président
Activité Transport en commun
Effectif 2 547[1]
Site web http://www.keio.co.jp

Chiffre d'affaires 128,8 milliards de ¥ (au 31 mars 2020)[1]

Réseau Keio
Situation Drapeau du Japon Tokyo, Préfecture de Kanagawa
Type Train de banlieue, Train régional
Entrée en service 1913
Longueur du réseau 88,3 km
Lignes 7
Gares 69
Fréquentation 1 690 000 voyageurs par jour[1]

Image illustrative de l’article Keiō Corporation

La Keio Corporation (京王電鉄株式会社, Keiō Dentetsu Kabushiki gaisha?) ou simplement Keio (京王?) est une entreprise privée qui exploite des lignes ferroviaires dans l'ouest de Tokyo au Japon. La Keio fait partie du Groupe Keiō (京王グループ, Keiō Gurūpu?) qui exploite notamment des grands magasins que l'on trouve près des gares principales de la compagnie.

Les lignes Keio relient les banlieues de Chōfu, Fuchū, Hachiōji, Hino, Inagi, Sagamihara, Tama avec Shinjuku et Shibuya.

La compagne gère aussi un réseau d'autobus (Keio Dentetsu Bus) ainsi que le funiculaire Mitake Tozan.

Le nom « Keio » est une contraction de « Tōkyō-Hachiōji » (-八?).

HistoireModifier

La Keio Corporation a été officiellement fondée le en prenant la succession d’anciennes compagnies[2].

Son plus ancien prédécesseur est le Chemin de fer électrique du Japon (日本電気鉄道, Nihon Denki Tetsudō?) fondé en 1905. En 1906, la compagnie devient le Chemin de fer électrique de Musashi (武蔵電気鉄道, Musashi Denki Tetsudō?) puis en 1910 le Tramway électrique Keiō (京王電気軌道, Keiō Denki Kidō?). L’exploitation ferroviaire commence en 1913 entre Sasazuka et Chōfu et en 1923, la ligne principale (aujourd’hui ligne Keiō) entre Shinjuku et Hachiōji est achevée.

En 1933, le Chemin de fer électrique Teito (帝都電鉄, Teito Dentetsu?) met en service la ligne Inokashira. En 1940, elle est absorbée par la compagnie Odakyū, elle-même englobée peu après au sein de la compagnie Tōkyū.

En 1947, les actionnaires de la Tōkyū décidèrent de créer une nouvelle compagnie à partir des anciennes lignes Keiō et Teito. Le Chemin de fer électrique Keiō-Teito (京王帝都電鉄, Keiō Teito Dentetsu?) voit le jour le . En 1998, la compagnie devient simplement le Chemin de fer électrique Keiō puis choisit comme nom international Keio Corporation en 2005.

LignesModifier

Le réseau se compose de 7 lignes qui s'articulent autour de la ligne Keiō.

Ligne Nom japonais Terminus Longueur (km) Ecartement (m) Gares
Ligne Keiō 京王線 Shinjuku - Keiō-Hachiōji 37,9 1,372 32
Ligne Sagamihara 相模原線 Chōfu - Hashimoto 22,6 1,372 13
Ligne Takao 高尾線 Kitano - Takaosanguchi 8,6 1,372 7
Ligne Inokashira 井の頭線 Shibuya - Kichijōji 12,7 1,067 17
Ligne nouvelle Keiō 京王新線 Shinjuku - Sasazuka 3,6 1,372 4
Ligne Dōbutsuen 動物園線 Takahatafudō - Tama-Dōbutsukōen 2,0 1,372 2
Ligne Keibajō 競馬場線 Higashi-Fuchū - Fuchū-Keiba-Seimon-mae 0,9 1,372 2

Matériel roulantModifier

Écartement 1,372 mModifier

Écartement 1,067 mModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Keio Corporation, « Company Profile » [« Profil de l'entreprise »] (consulté le 19 mars 2021)
  2. (ja) Keio Corporation, « 京王電鉄50年史 » [« 50 ans d'histoire de la compagnie Keio »] (consulté le 19 mars 2021)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier