Ouvrir le menu principal

Les Vacances du petit Nicolas (film)

film sorti en 2014
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Petit Nicolas (homonymie).
Les vacances du Petit Nicolas
Réalisation Laurent Tirard
Scénario Laurent Tirard
Jaco Van Dormael
Grégoire Vigneron
Acteurs principaux
Sociétés de production Fidélité Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Durée 97 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Vacances du petit Nicolas est une comédie française coécrite et réalisée par Laurent Tirard, sortie en 2014. Il fait suite à la première adaptation des nouvelles écrites par René Goscinny et illustrées par Sempé, sortie en 2009.

SynopsisModifier

Nicolas part en vacances avec ses parents et sa grand-mère. Entre les filles et ses copains, les vacances de Nicolas sont des plus amusantes. D'autant plus que Nicolas est toujours prêt à faire deux ou trois bêtises.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

TournageModifier

 
Vue de la plage des Dames en août 2013, lors du tournage du film.

Le film a été en grande partie tourné sur l'île de Noirmoutier, en Vendée, plus exactement à la plage des Dames[1]. Trois scènes ont été prises à l'île d'Yeu : la plage des Soux, le Vieux Château et le Port de la Meule (scène coupée)[2],[3]. Plusieurs courtes séquences ont été tournées à Saint-Palais-sur-Mer, près de Royan, en Charente-Maritime, sur la plage du Bureau et la plage du Platin[4].

AccueilModifier

Accueil critiqueModifier

Le film reçoit des critiques mitigées. AlloCiné lui accorde une note de 2,9 / 5 (presse) et 2,5 / 5 (spectateurs).

Box-officeModifier

Autour du filmModifier

  • Dans le rôle-titre, Mathéo Boisselier remplace Maxime Godart, qui avait incarné le petit Nicolas dans la précédente adaptation.
  • Le rôle de la grand-mère de Nicolas devait être interprété par Bernadette Lafont. Décédée au début du tournage, elle est remplacée par Dominique Lavanant.
  • Dans le premier film, le rôle du directeur de l'école était interprété par Michel Duchaussoy ; celui-ci étant décédé en 2012, c'est Francis Perrin qui reprend le rôle dans ce second volet. Des dédicaces apparaissent successivement au début du film en hommage à ces deux personnes.
  • La scène où le père de Nicolas n'arrive pas à dormir à côté de Mémé est un hommage parodique à celle de Louis de Funès dans La Grande Vadrouille. La robe portée par la mémé dans la scène du bal masqué rappelle la Folie des Grandeurs également réalisée par Gérard Oury et on peut aussi noter une allusion plus inattendue à Shining dans la scène de poursuite dans les couloirs de l'hôtel.
  • Lorsqu'il demande conseil au patron de la buvette, pour la carte postale, celui-ci répond systématiquement non et rejette la possibilité de supposer qu'il puisse avoir à écrire à un patron, rappelant le sketch de Jean Yanne et Lawrence Riesner Le permis de conduire.
  • Après que le père du Petit Nicolas a posté sa carte postale, on peut apercevoir deux petites filles qui se tiennent la main, habillées comme Les Demoiselles de Rochefort.
  • Le vrai nom de l’héroïne n'est pas Isabelle mais Louisette dans le livre.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Anecdotes du film "Les Vacances du Petit Nicolas" », sur www.allocine.fr (consulté le 10 septembre 2014)
  2. « "Coulisses du film :"Les vacances du petit Nicolas" sur l'île d'Yeu », sur www.gazette-iledyeu.fr (consulté le 8 janvier 2017)
  3. « "Le Petit Nicolas" de passage à l'île d'Yeu », sur www.dailymotion.com/popohenry (consulté le 8 janvier 2017)
  4. Saint-Palais-sur-Mer : "Les Vacances du Petit Nicolas" tournées sur la plage, article de Didier Piganeau paru sur le site de Sud Ouest, 3 septembre 2013
  5. Box-office France du film Les Vacances du Petit Nicolas sur JP-Boxoffice.com, consulté le 22 août 2014.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier