Leberecht Maass

Leberecht Maass, ou Maaß, né le à Korkenhagen en Poméranie et mort au combat le , au large de Heligoland, est un haut officier de marine de la marine impériale allemande.

Leberecht Maass
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Budzieszowce (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
HeligolandVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Distinctions

BiographieModifier

C'est en 1883 que Maass entre comme cadet dans la marine impériale. Il est commandant de torpilleurs entre 1893 et 1895, commandant de flottille entre 1898 et 1901, et affecté au commandement des torpilleurs entre 1903 et 1906. Il est nommé directeur de l'école navale (Marineschule), d' à et élevé au grade de capitaine de vaisseau, le . Il commande le croiseur SMS Freya d' à , le croiseur SMS Scharnhorst, de à , et le navire de ligne SMS Weißenburg d'août à .

Maass est nommé commandant de la IIe division de chantier, en [1], poste qu'il occupe, jusqu'en , et de à , il est troisième amiral des bateaux de reconnaissance (Aufklärungsschiffe), à bord du croiseur SMS Cöln. Il est élevé au grade de contre-amiral[2], le .

Maass devient amiral en second des bateaux de reconnaissance, le .

Première Guerre mondialeModifier

 
Destroyers de la Force Harwich

Lorsque la guerre éclate, Maass est nommé premier chef (Führer) des bateaux de reconnaissance et du IIIe groupe de reconnaissance (ou d'éclairage). Il navigue à bord de son navire-amiral, le SMS Cöln, au large de Schillig, du 1er au , et il prend part à des combats entre le 12 et le en mer du Nord.

C'est alors qu'a lieu la terrible bataille de Heligoland. Elle commence le au matin lorsque la Force Harwich (ainsi nommée par les Britanniques), commandée par Reginald Tyrwhitt et composée des croiseurs HMS Arethusa[3], et HMS Fearless, ainsi que de 31 destroyers, attaque à l'ordre du vice-amiral Beatty les unités allemandes au large de Heligoland. Le torpilleur allemand SMS V 187 est coulé. Le vice-amiral Beatty vient pour couvrir à 25 miles au nord la Force Harwich, avec deux croiseurs de bataille, le HMS New Zealand et le HMS Invincible, et trois petits croiseurs. Les deux croiseurs allemands SMS Frauenlob et SMS Stettin viennent à l'encontre des navires anglais, bientôt suivis de quatre petits croiseurs sous les ordres du contre-amiral Maass qui est à bord du SMS Cöln. Le croiseur de Tyrwhitt est vite en difficulté et l' Arethusa est sérieusement endommagée par les tirs d'artillerie allemands. Le croiseur de bataille du vice-amiral Beatty vient au secours de Tyrwhitt vers 12 heures 40 et coule, en plus du SMS Mainz qui avait sombré auparavant, le SMS Cöln et le SMS Ariadne.

Hommage posthumeModifier

 
Le Z 1 Leberecht Maass

Le destroyer de la Kriegsmarine, Z 1, a été baptisé du nom de Leberecht Maass en son honneur.

NotesModifier

  1. Il commande d'août à septembre 1912 le grand SMS Elsaß
  2. Correspondant à celui de vice-amiral d'escadre dans la hiérarchie militaire française
  3. À bord duquel se trouve Tyrwhitt

SourceModifier