Ouvrir le menu principal

Le Pain de ménage

Comédie en un acte de Jules Renard (1898)

Le Pain de ménage (1898) est une comédie en un acte de Jules Renard, dédiée à Tristan Bernard. Cette pièce, à portée autobiographique, est souvent jouée avec une autre pièce de l'auteur, Le Plaisir de rompre (1897).

ArgumentModifier

Deux couples sont réunis pour un séjour de vacances. Marthe et Pierre, dont les conjoints respectifs se sont absentés après le dîner, évoquent leur vie de couple et l'issue possible de leurs relations.

Histoire de la pièceModifier

Jules Renard lit sa pièce à Lucien Guitry le 14 novembre 1897, puis quelques jours plus tard, à Marthe Brandès qui doit jouer Marthe. Les répétitions commencent en décembre 1897 et la pièce est représentée pour la première fois le 14 mars 1898, dans les salons du Figaro, à Paris.

Elle rentre au répertoire de la Comédie-Française en 1927. De 1927 à 1980, la pièce est jouée 267 fois.

Cette pièce est représentée lors de la première traversée du paquebot Normandie, en 1935, avec Valentine Teissier et Jean Debucourt.

Elle est choisie pour l'hommage à Jacques Copeau, au théâtre Marigny, en 1949.

AdaptationsModifier

Adaptations théâtralesModifier

Comédie-FrançaiseModifier

TélévisionModifier

TraductionModifier

  • Home Made Bread[2].

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Source : Les Archives du spectacle. Page consultée en ligne le 6 septembre 2014.
  2. Home-made Bread, Comedy by Jules Renard - Translated by L. A. Loiseaux, Collection du Vieux Colombier, 1917 Notice de la BnF