Ouvrir le menu principal

Le Caïd (film, 1960)

film sorti en 1960
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Caïd.
Le Caïd
Réalisation Bernard Borderie
Scénario Jean-Bernard Luc
Acteurs principaux
Sociétés de production CICC
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 92 minutes
Sortie 1960

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Caïd est un film français réalisé par Bernard Borderie, sorti en 1960.

SynopsisModifier

Hold-up sanglant et rapide près des raffineries de pétrole de l'étang de Berre. Poursuivi par une bande rivale, Toni s'enfuit avec une sacoche contenant trente millions de francs. Dans le train qui l'emmène à Paris, il menace avec son arme Justin Migonnet, un honnête professeur de philosophie se rendant à un congrès, le contraint à mettre cette sacoche dans sa valise et lui fait promettre de la rapporter à ses hommes, dès le lendemain, à l'hôtel Pigalle, situé rue Fontaine
Complètement perdu, Migonnet décide d'obéir aux ordres de Toni. Au moment de la restitution, c'est une jeune femme qui se présente, car une autre bande cherche à s'emparer du magot. Ils se retrouvent à l'hôtel où elle se fait passer pour sa nièce et devra, à partir de cet instant, se méfier de chacun. Peu à peu, la pègre de la capitale le prend pour un véritable caïd. Profitant d'un instant de répit de ses adversaires, il ira porter l'argent à des œuvres charitables avant de reprendre son train pour Arles.

Fiche techniqueModifier

  • Réalisation : Bernard Borderie
  • Assistants réalisateurs : Jacques Rouffio, Paul Nuyttens
  • Scénario : Jean-Bernard Luc, d'après le roman Le Grand Caïd de Claude Orval
  • Décors : René Moulaert, assisté de Sydney Bettex
  • Photographie : Robert Juillard
  • Opérateur : Jean Lallier, assisté de Raymond Menvielle, R. Chabal
  • Son : René Sarrazin
  • Montage : Christian Gaudin, assisté de Jacqueline Givord
  • Musique : Paul Misraki, orchestre dirigé par Jacques Météhen
  • Régie générale : André Rameau
  • Régisseur adjoint : Jean Rognoni
  • Régie extérieure : Guy Maugin
  • Script-girl : Lily Hargous
  • Photographe de plateau : Gaston Thonnart
  • Ensemblier : Albert Volper
  • Habilleuse : T. Banquarel, Ch. Fageol
  • Maquillage : Boris Karabanoff, M. Vernadet
  • Perruques : Carita
  • Comptable : R. Chevereau
  • Agent technique : Nikita Zveguinzoff
  • Administrateur : Roger Morand
  • Accessoiriste : R. Ronsin, D. Villeroy
  • Production : Raymond Borderie
  • Directeur de production : Charles Borderie
  • Secrétaire de production : Françoise Bouchez
  • Société de production : CICC
  • Société de distribution : SN Prodis
  • Tournage du 23 mai à juin 1960 à Arles, à Paris et dans les studios de Boulogne
  • Transparences par « Franstudio », tirage Laboratoire Franay L.T.C Saint-Cloud
  • Effets spéciaux : Lax
  • Pays d’origine :   France
  • Langue originale : français
  • Format : noir et blanc — 35 mm1,37:1 — son Mono (Western Electric, Société Optiphone)
  • Durée : 92 minutes
  • Genre : Comédie
  • Date de sortie :
  • Visa d'exploitation : 22419

DistributionModifier

Liens externesModifier