Ouvrir le menu principal

Carita

entreprise française de cosmétique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carita (homonymie).

Carita
logo de Carita
Logo de Carita

Création 1946
Fondateurs Maria et Rosy Carita
Siège social Paris
Drapeau de France France
Activité Cosmétiques
Site web www.carita.fr

Carita est une marque de produits et soins cosmétiques créée par les sœurs Maria et Rosy Carita en 1946, et propriété de la société L'Oréal depuis 2014.

Sommaire

HistoriqueModifier

Maria (née en 1913 à Toulouse - décédée en 1978) et Rosy (née en 1914 à Villach (Espagne) - décédée en 1983) Carita montent sur Paris en 1943 et débutent comme apprenties chez Gervais, grand coiffeur de l’époque.

Elles créent leur premier salon de coiffure parisien en 1945 au 83 rue du Faubourg-Saint-Honoré. Par la suite, le salon s'installe au 5 faubourg Saint-Honoré.

Maria et Rosy Carita sont alors les premières femmes coiffeuses sur la place de Paris. En s'associant avec le coiffeur Alexandre, elles coiffent les stars de l'époque (Mistinguett, Joséphine Baker, Jean Seberg et sa coupe garçonne très stricte dans À bout de souffle[1], Mireille Matthieu…).

Elles emménagent au 11 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris en 1951 et créent en 1956 une école d’esthétique au 14 faubourg Saint-Honoré à Paris.

En 1957, les sœurs Carita relancent la mode des perruques, présentées par les mannequins Givenchy pour la collection de printemps.

Dix ans plus tard, en 1967, c'est l'ouverture de Carita Monsieur.

En 1968, l'adresse du 11 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris est transformé en véritable Maison de beauté avec l’apparition du 1er Spa parisien et un étage complet consacré aux soins esthétiques.

À la disparition de Maria en 1978, leur neveu Christophe Carita (né en 1946 - décédé en 1991) rejoint l'entreprise et devient directeur artistique. Surnommé « le petit prince de la beauté » par les rédactrices des magazines féminins, il travaille sur les looks coiffure et maquillage de trois mois avant les collections de haute couture.

En 1986, le groupe japonais Shiseido rachète Carita afin de développer la marque au niveau d'une marque de luxe internationale.

Le salon de coiffure se transforme en 1988 en salon de beauté, et est présent dans les grandes villes françaises avec une gamme de produits de luxe.

En 2011, Carita présente son premier défilé coiffure au 11 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris.

Après avoir informé le être en négociations exclusives avec Shiseido[2], L'Oréal annonce le rachat de Carita le [3].

Les sœurs Carita reposent toutes deux au Cimetière du Père-Lachaise, dans la 1re division.

Produits pharesModifier

  • 1956 :
    • Fluide de Beauté 14
    • Rénovateur
  • 1960 : Progressif (ligne de soins visage)
  • 1976 : masque biologique au sein de la ligne Progressif
  • 1999 : extension des gammes Progressif

2002 : Crème parfaite

Notes et référencesModifier

  1. Steve Zdatny, « La coiffure dans les années 1950 et 1960 », pages 115 à 129, in : Dominique Veillon et Michèle Ruffat, La mode des sixties, Paris, Autrement, coll. « « Mémoires/Histoire » », , 280 p. (ISBN 9782746710153, présentation en ligne)
  2. L'Oréal négocie le rachat de Decléor et Carita pour 230 millions d'euros, Les Echos, 17 octobre2013
  3. L'Oréal à l'assaut des spas avec Decléor et Carita, Le Figaro, 20 février 2014

Liens externesModifier