Laitue

genre de plantes

La Laitue (Lactuca), au sens botanique du terme, est un genre de plantes annuelles et bisannuelles[1] de la famille des Astéracées (Composées) dont certaines espèces sont cultivées pour leurs feuilles tendres consommées comme salade verte.

Ce genre comprend plus de 100 espèces. La laitue la plus cultivée est la laitue cultivée (Lactuca sativa) à partir de laquelle les jardiniers ont sélectionné de nombreuses variétés et cultivars.

La laitue est réputée pour ses vertus soporifiques, notamment sur les lapins, ce qui en fait un légume apprécié des jardiniers pour le jardin potager[2].

ÉtymologieModifier

Le genre Lactuca doit son nom au fait que ses espèces contiennent un latex blanc, le lactucarium (Lactuca dérive du latin lac, lactis, le lait) qui s'écoule des blessures des tiges[3].

Caractéristiques du genreModifier

Famille des astéracées

- inflorescence : plusieurs fleurs regroupées par un réceptacle en capitule.

- Formule florale typique : O,(5S),(5P),(5E),(2C/) ovaires infère

- Le fruit est appelé Akène.

Croissance et développementModifier

Les espèces bisannuelles du genre Lactuca sont des plantes à vernalisation facultative. On dit que ce sont des plantes préférentes. Cela signifie que le passage par une période de froid hivernal permet à la plante de fleurir plus rapidement une fois l'hiver passé, mais que cette période n'est pas obligatoire (contrairement aux plantes à vernalisation obligatoire)[1].

GalerieModifier

Principales espècesModifier

SymboliqueModifier

Calendrier républicainModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b on les mange en salade ou en Farandole Bohn-Courseau, Isabelle., Gévaudant, Fréderic., Reisdorf-Cren, Michèle. et Jullien, Marc., Biologie végétale : croissance et développement, Dunod, dl 2017, ©2017 (ISBN 978-2-10-075886-9 et 2-10-075886-1, OCLC 972651696, lire en ligne), p. 168
  2. « Les plantes utiles : la science dans le potager », Science et Vie,‎ , p. 56.
  3. Michel Pitrat et Claude Foury, Histoires de légumes : des origines à l'orée du XXIe siècle, Paris, Institut national de la recherche agronomique, , 410 p. (ISBN 2-7380-1066-0, BNF 39103700, SUDOC 076669033, lire en ligne).
  4. « Lactuca sativa », sur www.ncbi.nlm.nih.gov (consulté le )
  5. Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. 25.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier