La Fièvre du samedi soir

film américain de 1977

La Fièvre du Samedi Soir (Saturday Night Fever) est un film américain de John Badham sorti en 1977.

La Fièvre du samedi soir

Titre original Saturday Night Fever
Réalisation John Badham
Scénario Nik Cohn (article)
Norman Wexler
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame, film de danse
Durée 119 minutes
Sortie 1977

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

La musique du film a beaucoup contribué à populariser le disco, notamment avec les chansons originales des Bee Gees comme Stayin' Alive et Night Fever. L'album de la bande originale, Saturday Night Fever, est d'ailleurs l'une des bandes originales les plus vendues au monde. D'autre part, le film a amplement participé à lancer la carrière de John Travolta, qui joue le rôle principal (Tony).

Une suite, Staying Alive, est sortie en 1983 mais n'a pas obtenu le même succès.

Synopsis modifier

À Brooklyn, Tony Manero, jeune boutiquier d'origine italienne, est dénigré par sa famille, car il n'a pas réussi comme son grand frère, devenu prêtre. En revanche, adulé par son groupe de copains fêtards et bagarreurs, Tony ne vit que pour le club de danse disco 2001 Odyssey où il fait sensation et rêve de remporter le premier prix. Parallèlement, il est amoureux de la belle Stephanie, une danseuse exceptionnelle.

Fiche technique modifier

Distribution modifier

Légende : Doublage de 1978 / Redoublage de 2000

Bande originale modifier

  1. Stayin' Alive, Bee Gees
  2. How Deep Is Your Love, Bee Gees
  3. Night Fever, Bee Gees
  4. More Than a Woman, Bee Gees
  5. If I Can't Have You, Yvonne Elliman (chanson écrite par les Bee Gees dont leur version n’apparaît ni dans l'album ni dans le film)
  6. A Fifth of Beethoven, Walter Murphy (version disco de la Symphonie no 5 de Beethoven)
  7. More Than a Woman, Tavares
  8. Manhattan Skyline, David Shire
  9. Calypso Breakdown, Ralph MacDonald
  10. Night on Disco Mountain, David Shire (version disco du poème Une nuit sur le mont Chauve de Moussorgsky)
  11. Open Sesame, Kool & the Gang
  12. Jive Talkin', Bee Gees (chanson utilisée dans une scène coupée du film)
  13. You Should Be Dancing, Bee Gees
  14. Boogie Shoes, KC and the Sunshine Band
  15. Salsation, David Shire
  16. K-Jee, MFSB
  17. Disco Inferno, Trammps

Chansons utilisées dans le film, mais ne figurant pas sur l'album de la bande originale : outre les titres présents, sur l'album, on entend aussi durant le film les morceaux suivants[1] :

Chansons enregistrées pour le film, mais non utilisées :

Distinctions modifier

Récompenses modifier

Nominations modifier

Autour du film modifier

  • Le film fut un des principaux vecteurs de la diffusion internationale de la musique et de la mode disco à la fin des années 70, John Travolta en devenant le symbole. La bande originale du film, composée principalement de chansons des Bee Gees, s'est vendue à 40 millions d'exemplaires dans le monde entier [2].
  • Karen Lynn Gorney fut engagée pour le rôle de Stephanie un jour avant le début du tournage. Bien qu'interprétant une jeune femme de 20 ans, elle avait en réalité 32 ans.
  • Dans le film, il est possible de voir Ann Travolta, la sœur de John Travolta (la femme à la pizza), ainsi que Helen Travolta, sa mère (la femme pour laquelle Tony Manero prend la peinture).
  • Le tournage a dû être interrompu quelque temps en raison de la mort de Diana Hyland, la compagne de John Travolta à l'époque.
  • Le personnage Tony Manero a dans sa chambre plusieurs affiches de films : Rocky (John G. Avildsen, 1976) — Sylvester Stallone réalisa la suite de La Fièvre du samedi soir en 1983 sous le titre Staying Alive — d'Al Pacino en Frank Serpico, de Bruce Lee, de Farrah Fawcett, et de Lynda Carter en Wonder Woman.
  • La discothèque que Tony visite chaque samedi soir s'appelle le 2001 Odyssey, une référence au film 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick.
  • Le scénario du film se base sur un article écrit en 1975 dans le New York Magazine par le journaliste britannique Nik Cohn, qui a avoué plusieurs années plus tard l'avoir fabriqué de toutes pièces. La Fièvre du samedi soir n'est donc pas à prendre comme un document sociologique sur le disco, mais comme une fiction pure. Cependant l'atmosphère de l'époque (dancing, danses, modes vestimentaires...) est rendue avec précision.
  • Alors qu'il vient tout juste de terminer le tournage du film, John Travolta s'est vu proposer le rôle de Danny Zuko dans Grease, après que Henry Winkler eut refusé le rôle. Il devient alors une star internationale.
  • Le film est brièvement parodié dans L'esprit d'Éloi, 25ème album des aventures d'Achille Talon: celui-ci mentionne avoir vu « "La Fièvre de superfisc" avec John Revoltan ».

Notes et références modifier

  1. https://www.imdb.com/title/tt0076666/soundtrack
  2. (en) Staff Reporter, « Bee Gees' Maurice Gibb dies », USA Today, Gannett Company,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes modifier