Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bode.
Ralf D. Bode
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Yale School of Drama (en)
Université du VermontVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Ralf D. Bode[1] est un directeur de la photographie américain d'origine allemande, né le 31 mars 1941 à Berlin et mort le 27 février 2001 à Santa Monica (Californie). Membre de l'ASC, il a notamment signé l'image des films La Fièvre du samedi soir et Pulsions.

BiographieModifier

Ralf Bode passe les 14 premières années de sa vie en Allemagne, jusqu'au déménagement de sa famille vers les États-Unis, où il étudie aux universités de Vermont et Yale[2]. Intéressé depuis toujours par la photographie et le cinéma, il devient responsable de la production des films d'entraînement de l'United States Army lors de son service militaire[3].

Dans les années 1970, Bode démarre une carrière de cadreur pour des publicités, puis à partir de 1974 pour des films indépendants[3]. Il travaille également comme gaffer sur les films réalisé par John G. Avildsen ; celui-ci l'engage comme chef opérateur de seconde équipe pour le film Rocky, où il se fait remarquer pour la séquence du Philadelphia Museum of Art au steadicam[4].

Bode travaille comme chef opérateur sur des longs métrages à partir de 1972. En 1977, le succès de La Fièvre du samedi soir lance définitivement sa carrière[5]. Celle-ci atteint son apogée[6] avec Pulsions (1980) de Brian De Palma et Nashville Lady (1981) de Michael Apted, qui lui apporte une nomination à l'Oscar de la meilleure photographie.

Sa carrière connait par la suite moins d'éclat, malgré une quarantaine de films en tant que directeur de la photographie, dont les collaborations avec Michael Apted (Gorky Park, 1983) et Jonathan Kaplan (Les Accusés, 1988). Il se dirige également vers la télévision, avec le remarqué Gypsy (1993) avec Bette Midler, l'adaptation d'Un tramway nommé Désir (1995) avec Jessica Lange et Annie (1999) qui lui vaut un Emmy Award[7],[2]. Parallèlement, il enseigne à la Los Angeles Film School[2].

Bien que non-fumeur, Ralf Bode meurt d'un cancer du poumon peu avant ses soixante ans.

FilmographieModifier

SourcesModifier

  1. de son nom complet Ralf Detlef Bode, parfois simplement appelé Ralf Bode
  2. a b et c (en) Stephen Holden, « Ralf Bode, 59, Cinematographer for 'Rocky' », New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Biographie par Jim Beaver sur l'Internet Movie Database
  4. (en) Carrie Rickey, « 'Rocky' of Ages », totallyrocky.com,‎ (lire en ligne)
  5. biographie sur allmovie.com
  6. wordsfromhere.com
  7. biographie sur hollywood.com