Ouvrir le menu principal

La Dame de Windsor (Mrs. Brown), ou Sa Majesté Dame Brown au Québec, est un film anglo-américain réalisé par John Madden et sorti en 1997.

Sommaire

SynopsisModifier

Le film relate l'amitié naissante, historiquement avérée, entre la reine Victoria et son palefrenier écossais John Brown.

Profondément affectée depuis la mort de son mari, le prince consort Albert, la reine porte le deuil, évite les apparitions publiques et se désintéresse de la vie politique. Son secrétaire particulier, son médecin et ses dames de compagnie la ménagent mais ne parviennent pas à la tirer de son isolement. Le secrétaire fait venir au château de Windsor un palefrenier de feu le prince, dont le dévouement vis-à-vis de ce dernier est connu de la reine. Très vite, le franc-parler et la rudesse de John Brown plaisent à Victoria, peu habituée à ces entorses au protocole. De son côté, le serviteur est sensible à l'amitié que lui témoigne la souveraine. Ils font ensemble de longues promenades à cheval sur le domaine de Balmoral, où la Cour a déménagé. Peu à peu, Brown s'investit au-delà de sa charge et veille personnellement à la sécurité de la reine. L'influence qu'il a sur elle fait naître la rumeur, au point qu'on la surnomme « Mrs. Brown ».

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Source: Doublage Québec[1]

RécompensesModifier

Judi Dench a été nommée comme meilleure actrice aux 70e Oscars du cinéma et a reçu trois trophées pour ce film :

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche du doublage québécois du film », consulté le 21 janvier 2015

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier