LaMarcus Aldridge

joueur de basket-ball américain

LaMarcus Aldridge
Image illustrative de l’article LaMarcus Aldridge
Aldridge en décembre 2008
Fiche d’identité
Nom complet LaMarcus Nurae Aldridge
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (35 ans)
Dallas (Texas)
Taille 2,11 m (6 11)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Spurs de San Antonio
Numéro 12
Poste Ailier fort / Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2004-2006 Longhorns du Texas
Draft de la NBA
Année 2006
Position 2e
Franchise Bulls de Chicago
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Trail Blazers de Portland
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
09,0
17,8
18,1
17,9
21,8
21,7
21,1
23,2
23,4
18,0
17,3
23,1
21,3
18,9
Sélection en équipe nationale **
2010-Drapeau : États-Unis États-Unis

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

LaMarcus Nurae Aldridge (né le à Dallas, Texas) est un joueur américain de basket-ball évoluant aux postes d'ailier fort et de pivot pour les Spurs de San Antonio

BiographieModifier

Trail Blazers de Portland (2006-2015)Modifier

Après avoir fréquenté la Seagoville High School et l'Université du Texas à Austin, il est sélectionné en 2e position de la Draft 2006 de la NBA par les Bulls de Chicago et immédiatement transféré aux Trail Blazers de Portland en échange de Tyrus Thomas, sélectionné en 4e position et de Viktor Khryapa. Il manque les sept premiers matchs de sa première saison pour cause d'une opération à l'épaule. Il évolue à partir de au poste de pivot, en remplacement de Joel Przybilla, blessé pour le reste de la saison. Il est sélectionné dans la NBA All-Rookie First Team en 2007, en cinquième position, à égalité avec Jorge Garbajosa des Raptors de Toronto.

Lors de sa deuxième saison, il profite du départ de Zach Randolph pour devenir titulaire et ainsi augmenter ses statistiques au poste d'ailier fort (17,8 points par match).

Lors de la saison 2013-2014, Aldridge et les Trail Blazers de Portland prennent une autre dimension, en dominant la saison régulière durant les deux premiers mois, notamment grâce à l'éclosion du jeune meneur Damian Lillard. Aldridge, lui, cumule ses meilleures moyennes en carrière aux points, aux rebonds, et à la passe.

Le , il participe au All-Star Game où il inscrit 4 points et prend 5 rebonds. Avant de reprendre les matches de saison régulière, il se blesse à l'aine[1].

Après quelques mauvais résultats, les Trail Blazers terminent en 5e position d'une Conférence Ouest très relevée, et affrontent les Rockets de Houston au premier tour. Lors du premier match de cette série, LaMarcus effectue l'un des meilleurs matches de sa carrière et le meilleur en playoffs en inscrivant 46 points (record de la franchise) et prenant 18 rebonds dans la victoire des siens 122 à 120 après une prolongation[2].

Le , contre le Magic d'Orlando, il rentre un peu plus dans l'histoire de la franchise de l'Oregon en devenant le meilleur rebondeur des Trail Blazers de Portland en prenant un rebond sur un tir manqué de Victor Oladipo à 4 secondes de la fin du troisième quart-temps.

Spurs de San Antonio (depuis 2015)Modifier

Le , il signe aux Spurs de San Antonio un contrat de quatre ans et 80 millions de dollars[3]. Bruce Bowen accepte de céder son numéro 12 à Aldridge alors qu'il était retiré au sein de l'équipe[4]. Après une première année passée aux côtés des Spurs lors de la saison 2015-2016, LaMarcus Aldridge et ses coéquipiers finissent la saison régulière sur un bilan de 67 victoires pour 15 défaites. Ils se qualifient donc aux Play-Offs, balayent au premier tour les Grizzlies de Memphis sur un score de 4-0 avant de se faire étonnement battre 4 victoires à 2 contre le Thunder d'Oklahoma City, malgré un premier match des Spurs où LaMarcus Aldridge montre son plus grand basketball[5].

Lors de la saison NBA 2016-2017, les Spurs de San Antonio affichent en saison 61 victoires pour 21 défaites. Les Spurs arrivent en Play Off, encore une fois contre ces mêmes Grizzlies de Memphis, les éliminant cette fois 4 victoires à 2. Arrivés en demi-finale de conférence face aux Rockets de Houston, San Antonio perd le match 1, avant de reprendre l'avantage pour passer au tour suivant après 6 matchs (4-2). Ils finiront balayés par les Warriors de Golden State (4-0)[6].

Durant la saison NBA 2017-2018, les Spurs contraints de jouer une saison quasiment entière, dispensée de leur superstar Kawhi Leonard, ne jouant que 9 des 82 matchs[7], LaMarcus devient alors la pièce angulaire de l'équipe et réalise l'une de ses meilleures saisons. Il est récompensé grâce à sa présence pour son sixième All-Star Game et figure même dans la All-NBA Second Team pour la deuxième fois de sa carrière[8]. Les Texans finissent alors sur un bilan total de 47 victoires pour 35 défaites, soit une 7ème place de conférence Ouest.[9] Ils débarquent en Play-Offs pour affronter ces mêmes Warriors de Golden State, l'équipe qui l'avait éliminée en finale de conférence l'an passé. Ils réussiront à n'arracher qu'une seule victoire et finissent alors éliminés au premier tour sur une défaite globale de 4 matchs à 1, malgré un LaMarcus Aldridge d'un très haut niveau[10].

La saison suivante, Aldridge figure une nouvelle fois au NBA All-Star Game et les Spurs totalisant 48 victoires pour 34 défaites (une victoire supplémentaire à l'an passé) se qualifient pour les Play-Offs une fois de plus, finissant 7èmes de la conférence Ouest, et affrontant alors les Nuggets de Denver au premier tour. LaMarcus, auteur d'une bonne saison et aux côtés d'un DeMar DeRozan fraîchement arrivé à l'intersaison 2018, arrachent un match 7 avant de s'écrouler dans ce dernier.

Clubs successifsModifier

PalmarèsModifier

Statistiques NBAModifier

Saison régulièreModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2006-2007 Portland 63 22 22,1 50,3 00,0 72,2 4,95 0,38 0,35 1,16 8,97
2007-2008 Portland 76 76 34,9 48,4 14,3 76,2 7,61 1,61 0,72 1,24 17,76
2008-2009 Portland 81 81 37,1 48,4 25,0 78,1 7,47 1,94 0,95 0,95 18,15
2009-2010 Portland 78 78 37,5 49,5 31,3 75,7 8,04 2,05 0,86 0,62 17,86
2010-2011 Portland 81 81 39,6 50,0 17,4 79,1 8,75 2,10 1,01 1,16 21,84
2011-2012 Portland 55 55 36,3 51,2 18,2 81,4 8,04 2,44 0,93 0,82 21,65
2012-2013 Portland 74 74 37,7 48,4 14,3 81,0 9,05 2,59 0,84 1,23 21,08
2013-2014 Portland 69 69 36,2 45,8 20,0 82,2 11,09 2,58 0,91 0,99 23,23
2014-2015 Portland 71 71 35,4 46,6 35,2 84,5 10,23 1,75 0,68 0,96 23,39
2015-2016 San Antonio 74 74 30,6 51,3 0,0 85,8 8,54 1,49 0,51 1,09 17,99
2016-2017 San Antonio 72 72 32,4 47,7 41,1 81,2 7,26 1,93 0,64 1,22 17,26
2017-2018 San Antonio 75 75 33,4 51,0 29,3 83,7 8,47 2,03 0,57 1,20 23,13
2018-2019 San Antonio 81 81 33,2 51,9 23,8 84,7 9,19 2,40 0,53 1,32 21,32
2019-2020 San Antonio 53 53 33,1 49,3 38,9 82,7 7,40 2,43 0,68 1,64 18,89
Carrière 1003 962 34,4 49,1 31,2 81,1 8,33 1,98 0,73 1,11 19,54

Mise à jour le

PlayoffsModifier

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2009 Portland 6 6 39,5 49,0 25,0 70,0 7,5 1,3 0,5 1,7 19,5
2010 Portland 6 6 38,2 43,0 50,0 75,0 6,0 2,2 1,2 1,8 19,0
2011 Portland 6 6 43,0 46,1 0,0 79,2 7,5 1,3 1,3 1,7 20,8
2014 Portland 11 11 40,1 45,2 66,7 80,0 10,6 1,5 0,6 1,6 26,2
2015 Portland 5 5 41,7 33,0 27,3 88,9 11,2 1,8 0,4 2,4 21,8
2016 San Antonio 10 10 33,7 52,1 100 89,1 8,3 1,0 0,4 1,4 21,9
2017 San Antonio 16 16 33,6 46,0 14,3 76,4 7,5 1,5 0,6 1,0 16,5
2018 San Antonio 5 5 35,4 46,3 60,0 97,6 9,2 2,4 0,6 0,4 23,6
2019 San Antonio 7 7 34,9 45,5 27,3 81,8 9,6 2,7 0,7 1,0 20,0
Carrière 65 65 37,3 45,5 34,1 82,5 8,4 1,5 0,7 1,4 20,8

Mise à jour le

Records sur une rencontre en NBAModifier

Légende :

* Record de la franchise

Les records personnels de LaMarcus Aldridge, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[11] :

 
Aldridge en novembre 2014.
Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 56 Thunder d'Oklahoma City * 46 @ Rockets de Houston
Paniers marqués 20 Thunder d'Oklahoma City

@ Celtics de Boston

18 @ Rockets de Houston

Thunder de l'Oklahoma City

Paniers tentés 33 Thunder d'Oklahoma City 34 @ Grizzlies de Memphis
Paniers à 3 points réussis 5 Pistons de Detroit 3 Warriors de Golden State
Paniers à 3 points tentés 7 @ Bucks de Milwaukee 5 @ Grizzlies de Memphis
Lancers francs réussis 16 @ Warriors de Golden State

Thunder d'Oklahoma City

14 @ Warriors de Golden State
Lancers francs tentés 19 @ Warriors de Golden State 14 @ Warriors de Golden State
Rebonds offensifs 10 3 fois 9 Rockets de Houston
Rebonds défensifs 20 Rockets de Houston 13 @ Thunder de l'Oklahoma City
Rebonds totaux 25 Rockets de Houston 18 @ Rockets de Houston
Passes décisives 8 Hawks d'Atlanta 5 3 fois
Interceptions 5 @ Spurs de San Antonio 4 Mavericks de Dallas
Contres 7 @ Nuggets de Denver 5 @ Rockets de Houston
Suns de Phoenix

Balles perdues 8 Jazz de l'Utah 6 @ Warriors de Golden State
Minutes jouées 54 Clippers de Los Angeles 47 Mavericks de Dallas

Salaires et contrats en carrièreModifier

Saison Equipe Salaire
2006-2007 Trail Blazers 4,027,320$
2007-2008 Trail Blazers 4,329,360$
2008-2009 Trail Blazers 4,631,400$
2009-2010 Trail Blazers 5,844,827$
2010-2011 Trail Blazers 11,244,000$
2011-2012 Trail Blazers 12,372,000$
2012-2013 Trail Blazers 13,500,000$
2013-2014 Trail Blazers 14,128,000$
2014-2015 Trail Blazers 16,006,000$
2015-2016 Spurs 19,500,000$
2016-2017 Spurs 20,575,005$
2017-2018 Spurs 21,461,010$
2018-2019 Spurs 22,347,015$

Salaire total en carrière à la fin de la saison 2017-2018 : 147,618,922$ [12]

LaMarcus Aldridge est sous contrat aux San Antonio Spurs jusqu'en 2020-2021 après l'acceptation de son option joueur et de la signature d'une extension de contrat, de 2 années supplémentaires.

Equipe 2018-2019 2019-2020 2020-2021
Spurs de San Antonio 22,347,015$ 26,000,000$ 24,000,000$

Notes et référencesModifier

  1. Elliot Bojman, « LaMarcus Aldridge absent au moins une semaine », sur basketusa.com,
  2. Fabrice Auclert, « Houston – Portland : LaMarcus Aldridge, héros d’un match de folie », sur basketusa.com,
  3. Damien Da Silva, « LaMarcus Aldridge rejoint les San Antonio Spurs ! », sur basketsession.com,
  4. Fabrice Auclert, « Bruce Bowen accepte de céder son numéro de maillot à LaMarcus Aldridge », sur basketusa.com,
  5. « Play-offs NBA : Les San Antonio Spurs humilient l'Oklahoma City Thunder lors du match 1 », sur www.lequipe.fr, (consulté le 5 juin 2017)
  6. « NBA: Golden State en finale après sa 4e victoire contre San Antonio », sur www.ladepeche.fr, (consulté le 5 juin 2017)
  7. « Kawhi Leonard serait à nouveau en grande forme et prêt à jouer », sur BasketSession.com, (consulté le 9 mars 2019)
  8. (en) « LAMARCUS ALDRIDGE NAMED TO ALL-NBA SECOND TEAM », sur San Antonio Spurs (consulté le 9 mars 2019)
  9. (en) « 2017-18 NBA Standings », sur Basketball-Reference.com (consulté le 9 mars 2019)
  10. (en) « NBA Playoffs 2018: Spurs were perfect warm-up for Warriors' series against Pelicans, and beyond », sur CBSSports.com (consulté le 9 mars 2019)
  11. (en) « LaMarcus Aldridge : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 29 avril 2015)
  12. (en) « LaMarcus Aldridge Stats », sur Basketball-Reference.com (consulté le 9 mars 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :