Léon Barnaud

vice-amiral français

Léon Barnaud, né à Antibes le et mort dans cette ville le , est un vice-amiral français.

Léon Barnaud
Fonction
Président
Comité hydrographique (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
AntibesVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Officier de marineVoir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Grade militaire
Distinction

HistoriqueModifier

 
Place Amiral Barnaud à Antibes

Léon Barnaud naît en 1845 à Antibes. Il est le fils de Jean-Joseph Barnaud, négociant, et de Delphine Christine. Son père nourricier est le vice-amiral de Lamornaix (1840-1899). Barnaud entre à l'École navale en 1862 et devient aspirant le . Le , il est enseigne de vaisseau sur la Sybille, ensuite sur le Loiret. En 1873, il est affecté au bataillon de fusiliers marins de Lorient où il est promu lieutenant de vaisseau le . Il suit les cours de l'École de pyrotechnie et ensuite de l'École des défenses sous-marines, avant de passer sur la Gauloise en escadre d'évolutions de 1878 à 1879. Il est fait Chevalier de la Légion d'honneur le .

En 1881, il est affecté à Toulon. En 1882, il est en mission au Chili pour l'observation du passage de Vénus. En 1883, il devient aide de camp du Préfet maritime du 3e arrondissement de Lorient. Nommé le , il prend le le commandement de la chaloupe-canonnière Massue dans la division navale du Tonkin.

En 1887, il devient officier d'ordonnance du ministre de la Marine. Le , il devient capitaine de frégate en second sur les cuirassés Victorieuse et Dévastation. Il est promu officier de la Légion d'honneur le . En 1891, il prend le commandement du Forbin, puis du croiseur Lalande en Escadre de Méditerranée.

Le , il est réaffecté à Toulon, où il est promu capitaine de vaisseau le et dans la foulée, il y devient directeur des défenses sous-marines du 5e arrondissement maritime. À partir du , il assure le commandement du cuirassé Courbet (Escadre du Nord). En 1901 et 1902, il sera commandant du croiseur protégé Protet et de la division navale du Pacifique, avant d'être nommé contre-amiral le .

En 1903, il est nommé président de la Commission permanente de contrôle et de révision du règlement d'armement, membre du Comité consultatif de la Marine et de la Commission des phares. De fin 1903 à 1905, il commande une division de l'Escadre de Méditerranée avec pavillon sur le cuirassé Iéna. Dès 1906, il est chargé des services de la Flotte armée. Il est promu commandeur de la Légion d'honneur le . Il est promu vice-amiral en et devient président du Comité technique de la Marine le de la même année, et dès 1909, également président du Comité hydrographique.

Le vice-amiral Barnaud meurt le à Antibes.

GénéalogieModifier

  • Léon Barnaud se marie en 1887 avec Marie Fournier (1862-1951), dont:

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

SourcesModifier

Articles connexesModifier