Kristina Šmigun-Vähi

Kristina Šmigun-Vähi
Image illustrative de l’article Kristina Šmigun-Vähi
Kristina Šmigun à Otepää en 2006
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active de 1994 à 2010
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Estonie Estonie
Nationalité Union des républiques socialistes soviétiques et Estonie
Naissance (44 ans)
Lieu de naissance Tartu
Taille 168 cm
Poids de forme 59 kg
Surnom Kix
Club Oti Sportclub
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 2 1 0
Championnats du monde 1 3 2
Coupe du monde (globes) 2 3 4
Coupe du monde (épreuves ind.) 16 18 15

Kristina Šmigun, née le à Tartu, est une fondeuse estonienne. Elle a été entraînée par son père, Anatoli, dans la petite station de sports d'hiver d'Otepää.

BiographieModifier

Sa sœur Katrin Šmigun et son cousin Aivar Rehemaa sont également des fondeurs de haut niveau[1].

Aux Jeux olympiques de Lillehammer, en 1994, Kristina Šmigun se classe douzième en relais. L'année suivante, elle se distingue aux mondiaux juniors avec l'argent sur 5 km classique et 15 km libre. Quelques semaines plus tard, elle termine cinquième du 5 km classique des mondiaux séniors à Thunder Bay. En 1997, Šmigun s'adjuge les titres Mondiaux juniors des 5 km classique et 15 km libre. Cependant, elle connaît une période blanche en 1998 quand elle rate sa saison de Coupe du monde à cause d'une fracture d'une clavicule et défendra peu ses chances aux Jeux olympiques de Nagano.

Kristina Šmigun fut médaille d'argent lors des Championnats du monde 1999 sur 15 km libre et médaille de bronze sur 30 km classique. Cette saison se finira par sa quatrième place en Coupe du monde notamment grâce à sa première victoire obtenue à Nove Mesto. L'estonienne est alors au premier rang dans les saisons suivantes en finissant deuxième de la coupe du monde en 2000, à 11 points de la Norvégienne Bente Martinsen-Skari. Malgré tout, elle laisse échapper la fin de la saison 2000-2001 de fond en échouant aux mondiaux de Lahti.

En 2003, elle est sacrée championne du monde en poursuite sur 10 km, 2e sur 10 km et 15 km classique et 3e sur 30 km libre. Elle finira deuxième de la Coupe du monde 2002-2003 mais seulement cinquième de la saison suivante.

Le 12 février 2006, elle devient championne olympique lors des Jeux olympiques d'hiver de 2006 dans l'épreuve de 15 km poursuite. Elle remporte un nouveau titre olympique quatre jours plus tard sur le 10 km classique. À cette occasion, elle est devenue la première estonienne à obtenir une médaille d'or olympique aux Jeux d'hiver[2] et la deuxième après Erika Salumäe dans tous les Jeux olympiques (été et hiver).

En 2010, lors des Jeux olympiques de Vancouver, elle est médaillée d'argent au 10 km libre derrière Charlotte Kalla. Elle décide de quitter la compétition de haut niveau en juillet de cette même année[3].

 
Šmigun et Kateřina Neumannová lors de la poursuite aux Jeux olympiques d'hiver de 2006

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Épreuve / Édition   Lillehammer 1994   Nagano 1998   Salt Lake City 2002   Turin 2006   Vancouver 2010
Poursuite
10 km   13e    
15 km 27e     Or Abandon
Sprint individuel   25e
Sprint par équipe    
km classique 30e      
10 km
Classique DNF   Or  
Libre         Argent
15 km libre départ groupé   7e    
15 km libre 28e
30 km
Libre 46e      
Classique   7e    
Libre départ groupé     8e  
Classique départ groupé       28e
Relais 4 × 5 km
Légende :  : pas d'épreuve

— : n'a pas participé à l'épreuve
DNF : n'a pas terminé l'épreuve

case vide : ?

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement final : 2e en 2000 et 2003.
  • 49 podiums en épreuve individuelle : 16 victoires, 18 deuxièmes places et 15 troisièmes places.

Dernière mise à jour le

Détail des victoiresModifier

Date Lieu Pays Épreuve
Nové Město na Moravě   Tchéquie 15 km libre
Sappada   Italie 10 km libre
Garmisch-Partenkirchen   Allemagne Sprint libre
Ulrichen   Suisse 5 km libre
Lahti   Finlande Sprint libre
Ramsau am Dachstein   Autriche 15 km libre départ en ligne
Lahti   Finlande 10 km libre
Kiruna   Suède 5 km libre
Kavgolovo   Russie 5 km libre
Beitostølen   Norvège 10 km libre
Kuusamo   Finlande 15 km poursuite
Dobbiaco   Italie 15 km libre départ en ligne
Ramsau am Dachstein   Autriche 15 km poursuite
Kuusamo   Finlande 10 km classique
Ramsau am Dachstein   Autriche 15 km libre départ en ligne
Lahti   Finlande 10 km classique

Prix et récompensesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Profil olympique, sur sports-reference.com
  2. (en) Biographie, sur nbcolympics.com
  3. (en) Kristina Smigun-Vähi stepped down from professional skiing, sur nordicskiracer.com, le 6 juillet 2010

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :