Ouvrir le menu principal

Sappada
Sappada
Conca di Sappada, Guglielmo Ciardi (1897)
Noms
Nom allemand Pladen
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Vénétie Vénétie 
Province Belluno 
Code postal 32047
Code ISTAT 025052
Code cadastral I421
Préfixe tel. 0435
Démographie
Gentilé sappadini
Population 1 307 hab. (31-12-2010[1])
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 34′ 00″ nord, 12° 41′ 00″ est
Altitude Min. 1 217 m
Max. 1 217 m
Superficie 6 200 ha = 62 km2
Divers
Saint patron Santa Marina, Santa Margherita
Fête patronale 20 juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vénétie

Voir sur la carte administrative de Vénétie
City locator 14.svg
Sappada

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Sappada

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Sappada
Liens
Site web http://www.sappada.org/opencms/comune.act?dir=/opencms/opencms/CMCS/Sappada

Sappada est une commune de la province d'Udine dans la région Frioul-Vénétie julienne, en Italie. Elle est rattachée à la région historique de la Carnia. Sappada, qui avait été détachée de la province d'Udine et rattachée à la province de Belluno en 1852, a souhaité rejoindre la province d'Udine et la région Frioul-Vénétie julienne ; en 2008, un référendum local a voté ce transfert ; le processus s'est achevé avec l'approbation de ce transfert par la Chambre des députés le 22 novembre 2017.

Sommaire

GéographieModifier

Sappada a pour nom Plodn en dialecte tyrolien et Pladen en allemand.

HistoireModifier

ÉconomieModifier

SportModifier

Le Tour d'Italie est arrivé deux fois dans cette commune, la première fois en 1987 avec la victoire de Johan van der Velde, la seconde fois en 2018 avec une étape remportée par le Britannique Simon Yates, porteur du maillot rose, attaquant ses adversaires dans l'avant-dernière ascension, à 17 km de l'arrivée.

CultureModifier

Minorité linguistiqueModifier

Sappada a été peuplé au XIIIe siècle par des colons parlant un dialecte allemand d'origine tyrolienne[2] proche de celui parlé à Sauris. Le dialecte, appelé le plodarisch est encore utilisé par un millier des 1 500 habitants[3].

La population de Sappada est reconnue, depuis les années 1980, comme étant une minorité linguistique historique dans le cadre des lois régionales et nationales sur les minorités[4]. Un vocabulaire est disponible en ligne sur le site internet de la commune[5], ainsi que d'autres ressources, tels que des textes[6].

Ce dialecte ne doit pas être confondu avec le cimbre et le mochène, tous deux d'origine bavaroise.

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
14 juin 2004 En cours Gianluca Piller Roner    
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Lerpa - Lerpa, Granvilla - Dorf, Palù - Moss, Pill - Pill, Bach - Poch, Mulbach - Mulpa, Cottern - Cottern, Hoffe - Houve, Fontana - Prunn, Kratten - Krotn, Soravia - Begar, Ecche - Eke, Puicher - Puiche, Cretta - Crette, Cima Sappada - Zepodn

Communes limitrophesModifier

Forni Avoltri, Prato Carnico, Santo Stefano di Cadore, Vigo di Cadore

Évolution démographiqueModifier

Habitants recensés

 


Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier