Ouvrir le menu principal

Kelsey Serwa

skieuse acrobatique canadienne

Kelsey Serwa
Image illustrative de l’article Kelsey Serwa
Contexte général
Sport Ski acrobatique
Période active de 2008 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Canada Canadienne
Naissance (29 ans)
Lieu de naissance Kelowna
Taille 1,68 m
Poids de forme 62 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 1 0
Championnats du monde 1 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 2
Coupe du monde (épreuves) 8 6 1

Kelsey Serwa, née le à Kelowna, est une skieuse acrobatique canadienne spécialisée dans les épreuves de skicross.

Elle est double médaillée olympique, avec une médaille d'argent obtenue lors de l'épreuve de ski cross des Jeux olympiques de 2014 à Sotchi puis l'or lors l'épreuve des Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang. Elle est également championne du monde en 2011 à Deer Valley et remporte à deux reprises les Winter X Games, en 2011 et 2016.

Sommaire

BiographieModifier

Kelsey Serwa termine cinquième des mondiaux 2009 à Inawashiro, le titre étant remporté par Ashleigh McIvor[1]. Lors de cette saison, elle obtient deux podiums en coupe du monde 2008-2009. Son premier est obtenu lors de sa première course en coupe du monde, une troisième place à St. Johann in Tirol, course remportée par la Française Marion Josserand[2]. Elle termine deuxième à La Plagne derrière Ophélie David[3].

Lors de la coupe du monde 200-2010, elle remporte sa première victoire en coupe du monde, lors du ski-cross de l'Alpe d'Huez[4], remportant une deuxième victoire à Lake Placid[5]. Avant les Jeux, elle participe aux Winter X Games à Aspen, terminant troisième de la finale remportée par la Française Ophélie David devant Ashleigh McIvor[6]. Lors des Jeux olympiques de Vancouver, première apparition du ski-cross au programme des Jeux olympiques d'hiver, elle termine cinquième en remportant la petite finale[7]. Après les Jeux, elle remporte une troisième course de coupe du monde, à Grindelwald, devant Ashleigh McIvor in second et Danielle Poleschuk[8].

Lors de la coupe du monde 2010-2011, elle termine deuxième à Innichen derrière la Suédoise Anna Holmlund, première à l'Alpe d'Huez devant Fanny Smith et Ashleigh McIvor[9], et deuxième aux Contamines derrière Ophélie David[10]. Elle est aussi deuxième à Branas derrière Anna Holmlund, puis à Myrkdalen, toujours derrière Anna Holmlund. Elle termine à la troisième place de la coupe du monde de la spécialité. Fin janvier, elle remporte les Winter X Games à Aspen en s'imposant devant Ophélie David et Fanny Smith[11]. En février, elle remporte le titre mondial lors des championnats du monde 2011 de Deer Valley, devant Julia Murray et Anna Holmlund[12].

Elle remporte les deux premières épreuves de ski-cross de la coupe du monde, les deux disputées à Innichen. Durant le mois de janvier, elle se blesse au genou lors de la finale de la course de coupe du monde l'Alpe d'Huez, déchirure du ligament croisé antérieur[13],[14].

Lors de coupe du monde 2012-2013, elle remporte en décembre la course disputée à Innichen, devant la Canadienne Georgia Simmerling et la Suissesse Katrin Mueller, termine deuxième à Megève derrière l'Allemande Anna Woerner puis emporte la course de Sotchi devant Marielle Thompson et Fanny Smith[15]. Lors des entraînements précédant les mondiaux disputés en mars, elle se blesse de nouveau au même genou, ce qui nécessite une nouvelle opération, une greffe d'un tendon[16]. Revenue à la compétition, elle obtient une deuxième place lors de l'étape de coupe du monde à Innichen[17]. Retenue dans la sélection canadienne pour les Jeux olympiques de Sotchi, elle est battue en finale du ski acrobatique par sa compatriote Marielle Thompson[18].

En , elle remporte pour la troisième fois les Winter X Games, devant Marielle Thompson et la Française Alizée Baron[19],[20].

En , lors d'un entraînement d'une étape de la coupe du monde à Mammoth, elle est de nouveau confrontée à une grave blessure, déchirure d'une partie du condyle fémoral externe[21],[22], blessure qui la tient éloignée des pistes pour la fin de la saison[23]. En décembre, elle obtient la troisième place de la première épreuve de la coupe du monde, à Val Thorens, devancée par Sandra Näslund et Heidi Zacher.

En 2018, pour sa troisième participation aux Jeux olympiques, lors des épreuves de ski acrobatique de Pyeongchang,elle remporte la finale du ski cross en s'imposant devant sa compatriote Brittany Phelan et la Suissesse Fanny Smith[24].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Skicross
JO 2014
  Sotchi
  Argent
JO 2018
  Pyeongchang
  Or

Championnats du monde Modifier

Épreuve / Édition Skicross
Mondiaux 2009
  Inawashiro
5e
Mondiaux 2011
  Deer Valley
  Or
Mondiaux 2013
  Voss-Myrkdalen
DNS

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement au général : 7e en 2011.
  • Meilleur classement skicross : 3e en 2009 et 2011.
  • 20 podiums dont 8 victoires.

Différents classements en coupe du mondeModifier

Année/Classement Général Snowboarccross
Class. Points Class. Points
2009 12e 42 3e 416
2010 11e 44 4e 487
2011 7e 55 3e 610
2012 29e 28 9e 276
2013 19e 40 4e 401
2014 73e 17 17e 187
2015 - - - -
2016 31e 34.50 8e 414
2017 134e 7.31 24e 95
2018 27e 34.40 7e 344

Détails des victoiresModifier

Détail des victoires en Coupe du monde[25]
Édition / Épreuve Skicross
2010   Alpe d'Huez
  Lake Placid
  Grindelwald
2011   Alpe d'Huez
2012   Innichen (2)
2013   Innichen
  Sotchi

Winter X GamesModifier

  • Aspen 2010 : médaille de bronze du skicross
  • Aspen 2011 : médaille d'or du skicross
  • Aspen 2016 : médaille d'or du skicross

Notes et référencesModifier

  1. « Ashleigh McIvor remporte l'épreuve de skicross », sur lapresse.ca, .
  2. Hamilton Spectator, « Serwa medals in world ski cross debut », sur thespec.com, .
  3. « Finales de la coupe du monde de ski freestyle à La Plagne », sur actumontagne.com, .
  4. (en) « Double gold for Canada in skicross », sur cbc.ca, 24 janier 2010.
  5. « Freestyle/Ski-cross - Lake Placid : victoire de la Canadienne Serwa », .
  6. « Freestyle/X Games - Ski-cross : Ophélie David devance deux Canadiennes », sur ladepeche.fr, .
  7. (en) Lori Culbert, « Canadian Serwa takes part in Olympic history », sur canada.com, .
  8. (en) « Ski Cross: Canadian women sweep podium in Grindelwald; Groenvold leads men », sur skiracing.com, .
  9. « Coupe du monde de skicross à l'Alpe d'Huez », sur actumontagne.com, .
  10. « Coupe du monde/ Les Contamines: victoire d'Ophélie David », sur sport.francetvinfo.fr, .
  11. (en) Devon O'Neil, « Kelsey Serwa wins Women's Skier X », sur espn.com, .
  12. « Canadians sweep halfpipe titles at freestyle worlds », sur cbc.ca, .
  13. « Une blessure au genou met fin à la saison de la vedette de ski cross Serwa », sur canadaalpin.org, .
  14. (en) Devon O'Neil, « Serwa out of Winter X with injury », sur espn.com, .
  15. (en) « Oehling Norbert, Serwa take first in Sochi World Cup ski cross event », sur si.com, .
  16. « Le rêve olympique alimente la pensée de Serwa qui prépare son retour après l’opération », sur canadaalpin.org, .
  17. « Victoire de Fanny Smith et carton des Suisses », sur tgd.ch, .
  18. « Doublé canadien en ski cross féminin », sur lapresse.ca, .
  19. Chris Del Bosco, « Kelsey Serwa et Brady Leman s'imposent en ski cross aux X Games », sur rds.ca, .
  20. (en) « Kelsey Serwa wins Women's Coors Light Skier X », sur espn.com.
  21. « KELSEY SERWA mise sur la touche en raison d’une blessure au genou », sur alpinecanada.org, .
  22. (en) « Kelsey Serwa sidelined with knee injury », sur alpinecanada.org, .
  23. Paula Nichols, « Aperçu hiver 2017-18 : les skieurs acrobatiques prennent leur envol vers PyeongChang 2018 », sur olympique.ca, .
  24. « Kelsey Serwa en or sur le skicross, le Canada s'offre un doublé », L'Équipe, .
  25. État au 28 janvier 2018

Liens externesModifier