Ouvrir le menu principal

Karl Köpping

peintre et graveur allemand
Karl Köpping
Professor Karl Köpping, 1906.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Karl Köpping ou Karl Koepping (Dresde, 1848 - Berlin, 1914) est un artiste peintre, graveur et maître-verrier allemand.

BiographieModifier

Karl Köpping naît le à Dresde[1],[2].

Il a étudié la chimie à l'école polytechnique de Dresde puis à partir de 1869 à Munich. En 1871, il entreprend des études de peinture à l'académie des beaux-arts de Munich, qu'il poursuit à Paris à partir de 1876, où il a travaillé pendant un certain temps en tant que peintre de paysages et de natures mortes.

Karl Köpping se consacre principalement à l'art de la gravure. Il crée principalement des eaux-fortes d'après des célèbres œuvres des siècles passés, en particulier de Rembrandt[3], mais aussi Frans Hals, Thomas Gainsborough et Mihály Munkácsy. Il a également conçu des objets d'art nouveau en verre tortueux.

En 1889, il devient directeur du studio de maître pour la gravure sur cuivre de l'Académie des arts de Berlin, puis professeur de 1891 en 1914[4]. Il travaille pour le magazine Pan de 1896 à 1900.

Il a plusieurs élèves tels que le peintre Otto Dinger, le peintre et graveur Eduard Einschlag (de), le sculpteur Erich Kuhn, le peintre et graveur Paul Paeschke et le peintre russe Valentin Serov[2].

Il a reçu l'Ordre des Chevaliers de la Légion d'Honneur et la médaille de Première Classe de l'Exposition d'Art de Munich, ainsi que le Grand Prix de l'Exposition universelle de Paris de 1889.

Karl Köpping meurt le à Berlin[1],[2].

ŒuvreModifier

GalerieModifier

ConservationModifier

Notes et référencesModifier

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en allemand intitulée « Karl Köpping » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (en) « Karl Köpping », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  2. a b et c (en) « Fiche de Karl Köpping », sur rkd.nl (consulté le 23 mai 2018).
  3. Lucien Monod, Aide-mémoire de l'amateur et du professionnel : le prix des estampes, anciennes et modernes, prix atteints dans les ventes - suites et états, biographies et bibliographies, vol. 6, A. Morancé, 1920-1931 (lire en ligne), p. 258.
  4. (de) Fiche de Karl Köpping sur le site de l'Académie des arts de Berlin.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :