Ouvrir le menu principal

Jules Matton (compositeur)

compositeur et pianiste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jules Matton.
Jules Matton
Description de l'image defaut.svg.

Naissance (31 ans)
Paris, France
Activité principale Compositeur
Formation Juilliard School
Maîtres John Corigliano
Christopher Rouse
Philip Lasser
Pierre Farago
Stéphane Delplace
Enseignement Valery Sigalevitch
Site internet Site officiel

Jules Matton, né le à Paris, est un compositeur français.

BiographieModifier

Fils de l'artiste Charles Matton et de l'écrivain Sylvie Matton, frère du metteur en scène Léonard Matton, formé à l’école russe auprès de Valery Sigalevitch, Jules Matton poursuit ses études de piano jusqu’à l’obtention de son prix en 2007[1]. Par la suite, et en parallèle de ses études de composition, harmonie, contrepoint et orchestration, il entreprend des études de philosophie à l’Institut catholique de Paris où il obtient sa licence en 2010. Il est diplômé de la Juilliard School en 2013[2].

Jules Matton se produit dans des festivals tels les Vacances de Monsieur Haydn, le Festival européen jeunes talents ou encore le Centre de musique de chambre de Paris, et travaille avec des musiciens et ensembles tels que Jérôme Pernoo, Jodie Devos, Bruno Philippe, Thomas Dunford, le Quatuor Debussy et l’Orchestre national d'Île-de-France. Compositeur en résidence en 2017 au Théâtre impérial de Compiègne, où sont créés son Quatuor à cordes et son premier opéra L'Odyssée[2], il est compositeur invité du Festival d'Auvers-sur-Oise en 2019[3].

Jules Matton est lauréat de la Fondation Marcel-Bleustein-Blanchet pour la Vocation, de la Bourse d'excellence de l’Institut catholique de Paris[1], ainsi que, en 2015, de la Fondation d'entreprise Banque populaire[2]. Il reçoit également le Prix du public du concours Île de créations en 2017.

Il signe en 2018 chez Fondamenta son premier disque de musique de chambre aux côtés de Jeanne Crousaud, Guillaume Vincent, Yan Levionnois, Fleur Grüneissen, Pierre Génisson, Rémy David Yulzari et le Quatuor Debussy.[réf. souhaitée]

ŒuvresModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier