John Cryer

politicien britannique

John Robert Cryer MP (né le ) est un homme politique britannique du parti travailliste, qui est député (MP) pour Leyton et Wanstead depuis l'élection générale mai 2010 [1]. Il était auparavant député de Hornchurch de 1997 à sa défaite aux élections générales de 2005. Il est président du parti travailliste parlementaire.

John Cryer
Official portrait of John Cryer crop 2.jpg
Fonctions
Membre du 58e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leyton and Wanstead
depuis le
Membre du 57e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leyton and Wanstead
-
Membre du 56e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leyton and Wanstead
-
Membre du 55e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leyton and Wanstead
-
Membre du 53e Parlement du Royaume-Uni (d)
Hornchurch (en)
-
Membre du 52e Parlement du Royaume-Uni (d)
Hornchurch (en)
-
Chair of the Parliamentary Labour Party (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
DarwenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Bob Cryer (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Ann Cryer (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjointe
Autres informations
Parti politique
Site web

BiographieModifier

Journaliste de profession, Cryer a fait ses études à Oakbank School, à Keighley, à l'Université du Hertfordshire et au London College of Communication [2].

Il appartient à la gauche du parti travailliste et est membre du groupe de campagne socialiste. Il a travaillé pour Tribune et le Morning Star pour l'ASLEF et pour le Syndicat des travailleurs des transports et autres travailleurs. Il est eurosceptique et a voté pour que le Royaume-Uni quitte l'Union européenne lors du référendum de 2016 [3].

En tant que député de Hornchurch, il avait un record de votes contre les consignes du parti. Il a voté contre les frais de scolarité et les suppléments pour l'enseignement supérieur, contre la réduction des allocations parentales (la première grande rébellion du gouvernement Blair ) et contre la guerre en Irak.

Il a également participé à des campagnes locales pour sauver une école primaire locale, pour empêcher la perte d'un cabinet de médecin généraliste populaire à Rainham et contre les propositions de réduction du nombre de lits à l'hôpital d'Oldchurch. Il a perdu ce siège fragile en 2005, avant d'être choisi pour succéder à Harry Cohen à Leyton et Wanstead, un siège sûr pour le Labour. Il l'a confortablement conservé pour le parti lors des élections générales de 2010.

Il était l'un des 16 signataires d'une lettre ouverte adressée à Ed Miliband en appelant le parti à s'opposer à toute nouvelle mesure d'austérité, à reprendre la propriété des franchises ferroviaires et à renforcer les accords de négociation collective [4].

Le , il a été élu sans opposition pour succéder à Dave Watts à la présidence du Parti travailliste parlementaire [5].

Le 8 mai 2015, il a été réélu député de la circonscription de Leyton et de Wanstead avec 58,6% des voix. Le 8 juin 2017, il a été réélu député avec 69,8% des voix.

Vie privéeModifier

Il est le fils de Ann Cryer et de Bob Cryer, deux anciens députés travaillistes [6]. Enfant, il est apparu comme figurant dans le film The Railway Children (1970). Sa deuxième épouse est Ellie Reeves, députée travailliste de Lewisham West et membre du CEN travailliste et membre du NEC travailliste de 2006 à 2016 et sœur de Rachel Reeves, ancienne secrétaire au Travail et Pensions du cabinet fantôme [7].

Résultats électorauxModifier

RéférencesModifier

  1. « Election 2010: Leyton and Wanstead », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mai 2010)
  2. Times Guide to the House of Commons, 1997
  3. « EU REFERENDUM - JOHN CRYER MP », www.johncryermp.co.uk
  4. « The Labour left demand a change of direction – why their intervention matters », New Statesman,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2015)
  5. « John Cryer Is The New Chair Of The PLP », LabourList,
  6. « MP For The Keighley Constituency Ann Cryer » [archive du ], Ilkley.org – Wharfedale's Community on the Web, Wharfedale Online Trust (consulté le 28 juin 2009)
  7. Jonny Greatrex "MP Tom Watson finds new love after break up of marriage", Birmingham Mail, 26 August 2012
  8. (en) BBC News, « UK results 2019 », sur bbc.com (consulté le 22 décembre 2019)

Liens externesModifier