Jean Ier de Chalon-Arlay

Jean Ier de Chalon-Arlay
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Laurette de Commercy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Hugues de Chalon
Jean Ier de Chalon-Auxerre (en)
Hugues de ChalonVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Marguerite de Bourgogne (d) (de à )
Alix de Clermont-Nesle (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Hugues Ier de Chalon-Arlay
Jean de Chalon (d)
Cathérine de Châlons (d)
Isabelle de Châlon-Arlay (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Armoiries des sires de Chalon-Arlay : de gueules à la bande d’or chargé au franc quartier d’une étoile d’azur

Jean Ier de Chalon-Arlay (1258-1315) seigneur d’Arlay (1266-1315) et vicomte de Besançon (1295-1315).

Biographie modifier

En 1248 à la mort du comte Othon III de Bourgogne, son père Jean Ier de Chalon devient régent du comté de Bourgogne pour son fils Hugues de Chalon (gendre d'Othon), sa belle-fille Adélaïde/Alix Ire de Bourgogne, et son petit-fils Othon IV de Bourgogne.

Jean naît en 1258, fils du dernier comte Jean Ier de Chalon, puis seigneur de Salins, et de Laure de Commercy, qui font construire une trentaine de châteaux-forts dans la partie jurassienne du comté de Bourgogne, autour de leur nouvelle seigneurie de Salins, dont le château d'Arlay.

Il participe au conflit qui oppose de 1294 à 1301 la ligue de barons comtois au roi Philippe IV de France.

En 1305 il est en guerre contre son neveu le comte de Montbéliard Renaud de Bourgogne (fils cadet d'Hugues de Chalon et frère puîné d'Othon IV), pour le forcer à reconnaître sa suzeraineté sur les châteaux voisins de Dramelay, Binans et Pimorin.

Il meurt en août 1315. Son fils Hugues Ier de Chalon-Arlay lui succède au titre de seigneur d'Arlay.

Mariages, enfants modifier

Il épouse vers 1272 Marguerite de Bourgogne, dame de Vitteaux, fille du duc Hugues IV de Bourgogne et de sa deuxième épouse Béatrice de Champagne (ne pas confondre avec sa demi-sœur aînée Marguerite de Bourgogne, fille de Hugues IV et de sa première épouse Yolande de Dreux) ; ils ont pour enfants (cf. le site MedLands) :

Il épouse en secondes noces, sans doute en 1312[2], Alix de Clermont-Nesle, fille du seigneur Raoul II de Clermont-Nesle, de la Maison de Clermont-Nesle, dont Catherine de Chalon († v. 1355), 2e femme (x 1342) de Thiébaud V de Neuchâtel-Bourgogne.

Articles connexes modifier

Notes et références modifier

  1. Romain Jurot, « Chalon, Jean de (Arlay) » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne. consulté le 2016-05-03
  2. Gaëlle Audéon, A la Cour de Philippe le Bel, 1305-1313, Paris, Editions L’Harmattan, , 296 p. (ISBN 978-2-343-22920-1, présentation en ligne), p. 227-228