Ouvrir le menu principal

Jean-Michel Bloch-Lainé

banquier et haut fonctionnaire français

Jean-Michel Bloch-Lainé ( à Boulogne-sur-Seine - ) est un haut fonctionnaire et banquier français.

BiographieModifier

Fils de François Bloch-Lainé et d'Anne-Marie d'Abbadie d'Arrast, il est élève à l'Institut d'études politiques de Paris et à l'École nationale d'administration (promotion Saint-Just, 1961-63), dont il sort à l'Inspection des finances.

Chargé de mission au ministère de l'Économie et des Finances en 1970 et directeur adjoint du cabinet du ministre Michel Debré en 1970-1971, il devient chef du bureau des mouvements des fonds au service des activités financières de la direction du Trésor en 1972, sous-directeur aux Affaires internationales au ministère de l'Économie et des Finances en 1973, sous-directeur à la direction du Trésor en 1974 et directeur de la construction au ministère de l'Équipement de 1976 à 1978.

Administrateur d'État de la Société française de matériels d'armement (Sofma) et de la Société nationale de construction de logements pour les travailleurs (Sonacotra), Bloch-Lainé est délégué à l’architecture et à la construction en 1978, président du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) en 1979 et de la mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques de 1980 à 1982.

Nommé directeur général des Impôts de 1982 à 1984 et inspecteur général des finances en 1986, il est président-directeur général de la Banque Worms de 1984 à 1992.

Il préside la commission "Vie quotidienne et Cadre de vie" du Xe Plan de 1989 à 1992, la Grande Halle de la Villette en 1990, le conseil d'administration du Logement français de 1991 à 1993, le Conseil de surveillance de la Caisse française de développement devenue 1998, l'Agence française de développement (AFD) de 1993 à 2001 et l'Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss) de 1999 à 2007.

Il est membre du Haut comité pour le logement des personnes défavorisées, du Comité économique et social européen, du Conseil national de l'habitat, du Conseil national de l'aide aux victimes, du Conseil national de l'aménagement et du développement du territoire.

DécorationModifier

  • Commandeur de la Légion d'honneur
  • Commandeur de l’ordre national du Mérite
  • Croix de la Valeur militaire.

PublicationsModifier

  • Un espace pour la vie, 1980.

Notes et référencesModifier


Liens externesModifier