Jean-Loïc Le Quellec

anthropologue, ethnologue et préhistorien français

Jean-Loïc Le Quellec (né le ) est un anthropologue français.

BiographieModifier

Jean-Loïc Le Quellec est diplômé de l’École pratique des hautes études (paléoécologie du quaternaire) et docteur en anthropologie, ethnologie et préhistoire en 1992[1]. Il est directeur de recherches émérite au CNRS[2].

Il a écrit de nombreux livres sur l'art rupestre du Sahara, en particulier de la Libye, qui font aujourd'hui référence. Deux livres, notamment, renouvellent l’approche de l’art rupestre[3].

Il a effectué plusieurs missions d'expertise pour le compte de l'UNESCO, et préside depuis 2003 l’Association des amis de l’art rupestre saharien (AAARS).

Il a obtenu conjointement avec ses deux coauteurs le prix Bordin de l'Académie en 2006[4], et le prix Burkhart de l'archéologie lui a été attribué par l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 2008[5], pour son travail au Sahara central.

Plusieurs de ses écrits portent également sur la mythologie française. Dans Des martiens au Sahara, il analyse 30 théories « d'archéologie romantique » considérées comme des mythes contemporains.

Par ailleurs Jean-Loïc Le Quellec est un auteur vendéen d'expression poitevine-saintongeaise, dans une de ses variantes poitevines de Vendée. À ce titre il a écrit en poitevin plusieurs ouvrages.

En , en réponse au manifeste contre le nouvel antisémitisme, il signe la tribune « La lutte contre l'antisémitisme doit être l'affaire de tous » qui paraît dans Le Parisien[6].

OuvragesModifier

  • Les sobriquets dau Bas-Poetou, Arantèle-UPCP, 1988. (ISBN 2-907461-10-9)
  • Chroniques d'un village vendéen Les Magnils–Reigniers, poitevin / français, Editions UPCP, 1989, 209 p. (ISBN 2-905061-21-9)
  • Proverbes de Vendée, édition bilingue, collection Parlanjhe, Geste éditions, 1994, 64 p. (ISBN 2-905061-85-5)
  • Contes du marais, (avec Bernadette Bidaude), édition bilingue, collection Parlanjhe, Geste éditions, 1994. (ISBN 2-905061-84-7)
  • Peintures et gravures d'avant les pharaons : du Sahara au Nil coécrit avec Pauline de Flers et Philippe de Flers[7], 2005, 377p.
  • Chamanisme et arts préhistoriques : vision critique, éditions Errance, 2006, 335 p.
  • Des Martiens au Sahara : chroniques d'archéologie romantique, Arles / Paris, Actes Sud / Errance, coll. « Histoire », , 318 p. (ISBN 978-2-7427-8275-8, présentation en ligne).
  • La Dame blanche et l'Atlantide : Ophir et le grand Zimbabwe : enquête sur un mythe archéologique, Paris, Errance, coll. « Pierres tatouées », , 285 p. (ISBN 978-2-87772-409-8, présentation en ligne), [présentation en ligne].
  • Alcool de singe et liqueur de vipère, Légendes urbaines, Paris, Errance / Actes Sud, , 301 p. (ISBN 978-2-87772-485-2)
  • Arts rupestres et mythologies en Afrique, Flammarion, 2012, 212 p.
  • Murs d'images : art rupestre de la Tassili-n-Ajjer, avec Jean-Dominique Lajoux, éditions Errance, 2012, 314 p.
  • Dragons et merveilles : voyage en mythologies, éditions Errance, 2013, 512 p.
  • Jung et les archétypes : un mythe contemporain, Auxerre, Éditions Sciences humaines, , 453 p. (ISBN 978-2-36106-045-9, présentation en ligne).
  • Avec Bernard Sergent, Dictionnaire critique de mythologie, CNRS Éditions, 2017, 1576 p.

RéférencesModifier

Liens externesModifier