Ouvrir le menu principal

Jean-Claude Martzloff

sinologue et historien des mathématiques français
Jean-Claude Martzloff
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Nationalité
Activités

Jean-Claude Martzloff (né le 17 décembre 1943, mort le 10 janvier 2018[1]) est un sinologue et historien des mathématiques français.

CarrièreModifier

Martzloff est directeur de recherche au CNRS à l'Institut des Hautes Etudes Chinoises à Paris.

Martzloff est considéré comme l'un des experts occidentaux dans le domaine de l'histoire des mathématiques chinoises. Il a écrit en 1987 un livre sur l'histoire des mathématiques chinoise, considéré comme un ouvrage de référence. Martzloff s'est également penché sur l'histoire de l'astronomie en Chine.

PublicationsModifier

  • Recherches sur l'œuvre mathématique de Mei Wending. 1633–1721 (= Mémoires de l'Institut des Hautes Études Chinoises. 16). Collège de France – Institut des Hautes Études Chinoises, Paris 1981, (ISBN 2-85757-022-8).
  • Histoire des mathématiques chinoises. Masson, Paris 1987, (ISBN 2-225-81265-9) (trad en anglais: A History of Chinese Mathematics. Springer, Berlin 1997, (ISBN 3-540-54749-5)).
  • avec Évelyne Barbin, Jacques Borowczyk, Jean-Luc Chabert, Michel Guillemot, Anne Michel-Pajus, Ahmed Djebbar: Histoire d’Algorithmes – Du Caillou à la Puce. Regards sur la Science. Belin, Paris (1994). (trad en anglais: A History of Algorithms. From the Pebble to the Microchip. Springer, Berlin 1999, (ISBN 3-540-63369-3)).
  • Le calendrier chinois. Structure et calculs (104 av. J.-C.. – 1644) (= Sciences, techniques et civilisations du Moyen Âge à l'aube des lumières. 11). Champion, Paris 2009, (ISBN 978-2-7453-1911-1).
  • [Martzloff 1990] Jean-Claude Martzloff, « Un exemple de mathématiques chinoises non triviales : les formules sommatoires finies de Li Shanlan (1811-1882) », Revue d'histoire des sciences, vol. 43, no 1,‎ , p. 81-98 (DOI 10.3406/rhs.1990.4157) 
  • (en) Jean-Claude Martzloff, « Li Shanlan », dans Helaine Selin, Encyclopaedia of the History of Science, Technology, and Medicine in Non-Westen Cultures, Springer, (DOI 10.1007/978-1-4020-4425-0, présentation en ligne), p. 1224-1226
  • «Chine (L'Empire du milieu)- Sciences et techniques en Chine» dans Encyclopaedia Universalis, 5-631-a
  • Wladislaw de Wieclawik, Jean-Claude Martzloff, Colette Diény et Joël Brenier, « Shen Gua (1031-1095) et les sciences », Revue d'histoire des sciences, vol. 42, nos 42-4,‎ , p. 333-351 (lire en ligne)
  • Jean-Claude Martzloff, « Quelques exemples de démonstration en mathématiques chinoises », dans La démonstration mathématique dans l’histoire, IREM de Lyon, , p. 131-132

RéférencesModifier

  1. « Décès Jean-Claude Martzloff | Société Mathématique de France », sur smf.emath.fr (consulté le 15 janvier 2019)
(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Jean-Claude Martzloff » (voir la liste des auteurs).

LiensModifier