Michel Guillemot

homme d'affaires français
Michel Guillemot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Famille
Fratrie
Autres informations
Membre de

Michel Jean Ives Guillemot, né le à Carentoir (Morbihan), est un homme d'affaires français, diplômé de l'EDHEC. Il est le fondateur de l'éditeur de jeux vidéo pour mobiles Gameloft et en a été pendant 16 ans le président-directeur général. Il est directeur général délégué d'Ubisoft, dont il est l'un des cofondateurs avec ses frères. Son frère Yves Guillemot en est le PDG.

CarrièreModifier

L'entreprise est fondée en 1999 par Michel Guillemot, cofondateur de la société Ubisoft et frère de son PDG, Yves Guillemot. Gameloft compte 6 000 employés dont plus de 4 000 développeurs. L'entreprise possède 20 studios à travers le monde.

En avril 2000, Gameloft acquiert 80 % du capital de L'Odyssée Interactive[1], société alors éditrice du site Jeuxvideo.com. Michel Guillemot, devient le gérant de L'Odyssée Interactive ainsi que l'administrateur de Jeuxvideo.com[2].

En mai 2006, Gameloft cède Jeuxvideo.com, elle est rachetée par le groupe publicitaire Hi-media à hauteur de 88 % du capital pour un montant de 22,87 millions d'euros[3].

En , Vivendi acquiert une participation de 10,2 %, et investit également dans Ubisoft[4].

Le , Vivendi prend le contrôle de 95,94 % du capital de l'entreprise[5],[6].

Vivendi détient 100 % du capital de Gameloft depuis le [7],[8].

Entre 2001 et 2016, il occupe le poste de PDG de Gameloft[9] jusqu'au rachat de la société par Vivendi en [10]Michel Guillemot et ses frères sont les fils d'Yvette Guillemot et Marcel Guillemot qui avaient créé à Carentoir l'entreprise Guillemot Detoc, une société de négoces en produits du sol[11],[12].

Leur père Marcel Guillemot est mort à l'âge de 81 ans[12].

Michel Guillemot est mariée à Tiphaine et a deux enfants : Cyriaque et Cassilde[13].

RéférencesModifier

  1. « JeuxVidéo.com dans le portefeuille d'Ubisoft », Le Journal du Net,
  2. Combined General Meeting of Shareholders on May 24, 2012.
  3. « Gameloft cède sa filiale Jeuxvideo.com pour 22,87 millions d'euros », sur Les Échos,
  4. « Vivendi se renforce dans les jeux vidéo avec Ubisoft et Gameloft », sur Le Monde,
  5. « Vivendi sort vainqueur de son OPA hostile sur Gameloft », sur Les Échos,
  6. « Gameloft : Vivendi en mesure d'obtenir 61,7 % du capital, selon l'AMF », Next INpact, (consulté le )
  7. « Vivendi réussit son rachat de Gameloft », sur Le Monde.fr (consulté le )
  8. « Vivendi prend le pouvoir chez Gameloft », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Michel Guillemot: Executive Profile & Biography - Bloomberg », sur www.bloomberg.com (consulté le )
  10. lefigaro.fr, « Gameloft: Michel Guillemot annonce son départ » (consulté le )
  11. « Qui sont Les Guillemot ? Portrait du clan breton du jeu vidéo qui résiste à Bolloré », Qui sont Les Guillemot ? Portrait du clan breton du jeu vidéo,‎ (lire en ligne)
  12. a et b « Nécrologie : Marcel Guillemot est décédé », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne)
  13. « Généalogie de Michel Guillemont », sur Geneanet (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier