Ouvrir le menu principal

Jean-Baptiste Bordas

joueur de football français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bordas.

Jean-Baptiste Bordas
Image illustrative de l’article Jean-Baptiste Bordas
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (81 ans)
Lieu Orléans
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 1957-1968
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1955-1956 Drapeau : France Arago Orléans
1956-1957 Drapeau : France AS Saint-Étienne
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1957-1963 Drapeau : France AS Saint-Étienne 88 (5)
1963-1964 Drapeau : France Le Havre AC 32 (4)
1964-1966 Drapeau : France AS Saint-Étienne 24 (2)
1966-1968 Drapeau : France AS Béziers 58 (7)
1968-1975 Drapeau : France Arago Orléans
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1960 Drapeau : France France olympique 02 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1969-1976 Drapeau : France Arago Orléans
1976-1977 Drapeau : France US Orléans
1977-1981 Drapeau : France USM Montargis
1988-1989 Drapeau : France US Orléans
1992-1994 Drapeau : France US Orléans
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 juin 2014

Jean-Baptiste Bordas, né le à Orléans, est un footballeur reconverti entraîneur.

BiographieModifier

JoueursModifier

En clubModifier

Formé à l'Arago sport orléanais[1], Jean-Baptiste Bordas joue son premier match professionnel avec l'AS Saint-Étienne le contre l'AS Béziers[2]. Deux semaines plus tard, Bordas découvre Coupe d'Europe lors de la campagne 1957-1958 en Coupe des champions. Il est titulaire à Glasgow pour jouer contre les Rangers le match aller du 1er tour (défaite 3-1)[3].

Il connaît ensuite deux saisons en jouant peu, 8 matchs en deux exercices.

Sa saison la plus complète avec l'AS Saint-Étienne est 1960-1961, avec 26 rencontres de Division 1 disputées et 3 buts inscrits dont 2 contre Troyes lors d'un 7-1 au stade Geoffroy-Guichard, ses premiers pour l'ASSE[2]. Lors de l'exercice 1961-1962, Bordas joue plus d'une quinzaine de match de championnat mais ne peut empêcher le club d'être relégué. Il joue un match en Coupe de France 1961-1962 mais ne participe pas à la finale. Il n'est donc pas reconnu comme vainqueur du trophée qui qualifie les Verts pour la Coupe d'Europe. Il prend cependant part au Challenge des champions remporté 4-3 contre le Stade de Reims. En 1962-1963, lors d'un match de Coupe Charles Drago, Bordas participe à la large victoire 4-0 des Verts contre l'AS Cannes en inscrivant son premier but dans cette compétition[4]. Il joue 17 matchs de championnat, la relégation de 1962 ne changeant rien à son statut, et 3 en Coupe des vainqueurs de coupe.

Il passe ensuite une saison au Havre Athletic Club où il prend part à 28 matchs et marque 4 buts en Division 2 avant de revenir dans la Loire.

Lors de la saison 1964-1965, Bordas connaît son second match de Coupe des clubs champions chez le FC La Chaux-de-Fonds lors du match retour pour le 1er tour (défaite 2-1)[3]. Il connaît deux dernières saisons difficiles à Saint-Étienne, ne jouant 13 puis 8 matchs de D1.

Il part pour l'AS Béziers et deux saisons pleines en Division 2 avant un retour à l'Arago Orléans en DH Centre[1]. Il devient entraîneur-joueur au terme de la première saison et fait monter le club en Division 3. Il joue jusqu'en 1975.

InternationalModifier

Jean-Baptiste Bordas participe aux Jeux olympiques d'été de 1960 à Rome avec l'équipe de France olympique[5]. Il est titulaire lors du premier match de poule gagné 2-1 contre le Pérou et du dernier perdu 7-0 contre la Hongrie[6].

Entraîneur à Orléans et retraiteModifier

À l'été 1969, Jean-Baptiste Bordas prend le rôle d'entraîneur-joueur de l'Arago Orléans avec qui il obtient la seconde place de DH Centre dès la première saison avec sa double casquette, et le droit de participer à la première édition du championnat de France de Division 3. En 1972, la montée en D2 est envisagée mais le club est devancé par l'AJ Auxerre déjà entraînée par Guy Roux. Orléans remporte pourtant ses deux rencontres de championnat face au club bourguignon[7]. Bordas dirige l'équipe durant huit saisons en D3, toujours classé en milieu de tableau (entre la 5e et 13e place). Il est l'entraîneur au moment du changement de nom du club en 1976. L'Arago fusionne alors avec la section football de l'US Orléans, créée 4 ans plus tôt, pour fonder l'« US Orléans Arago »[8]. Bordas dirige l'équipe première jusqu'à la saison 1976-1977 qui se termine par une 6e place de D3.

En novembre 1988, Jean-Baptiste Bordas revient comme entraîneur en chef de l'US Orléans, alors en Division 2. Bordas emmène son équipe jusqu'en huitièmes de finale de la Coupe de France. Tombés face au Paris-Saint-Germain, les Orléanais s'impose 4-0 au Parc des Princes lors du match aller, à la surprise générale. Au match retour à Orléans, les deux équipes se neutralisent (3-3). L'USO est ensuite éliminée de justesse par l'AS Monaco en quarts de finale (1-2 et 3-3)[9]. Il quitte le club à la fin de la saison.

Jean-Baptiste Bordas revient sur le banc de l'US Orléans lorsque le club, à la suite de sa mise en liquidation, repart en Division d'Honneur. Il reste deux saisons sans réussir à faire remonter l'équipe.

Il vit désormais à Combleux, petite commune près d'Orléans[2].

PalmarèsModifier

Sous les couleurs de l'AS Saint-Étienne, Jean-Baptiste Bordas remporte le Challenge des champions en 1962 puis le Championnat de Division 2 l'année suivante.

StatistiquesModifier

JoueursModifier

Bilan par compétition[10],[11]
Compétition Matchs Buts
  Coupe des champions (C1) 2 0
  Coupe des Coupes (C2) 3 0
  Coupe Charles Drago 6 1
  Coupe de France 11 0
  Challenge des Champions 1 0
  Division 1 77 6
  Division 2 104 11
Total 204 17

En Division 1, Jean-Baptiste Bordas ne joue qu'avec l'AS Saint-Étienne. Il prend part à 77 matchs et marque 6 buts dont la moitié après la 80e minute[11].

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Jean-Baptiste Bordas durant sa carrière de joueur professionnel[10],[11].

Statistiques de Jean-Baptiste Bordas au 18 juin 2014[12]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Coupe Charles Drago Challenge des Champions Total
Division M B M B C M B M B M B M B
1957-1958   AS Saint-Étienne D1 6 0 - - C1 1 0 1 0 - - 8 0
1958-1959   AS Saint-Étienne D1 1 0 - - - - - - - - - 1 0
1959-1960   AS Saint-Étienne D1 7 0 - - - - - - - - - 7 0
1960-1961   AS Saint-Étienne D1 26 3 5 0 - - - - - - - 31 3
1961-1962   AS Saint-Étienne D1 16 1 1 0 - - - - - 1 0 18 1
1962-1963   AS Saint-Étienne D2 17 0 1 0 C2 3 0 2 1 - - 23 1
1963-1964   Le Havre AC D2 28 4 4 0 - - - - - - - 32 4
1964-1965   AS Saint-Étienne D1 13 1 2 0 C1 1 0 - - - - 16 1
1965-1966   AS Saint-Étienne D1 8 1 - - - - - - - - - 8 1
1966-1967   AS Béziers D2 33 7 - - - - - - - - - 33 7
1967-1968   AS Béziers D2 25 0 - - - - - - - - - 25 0
1968-1969   Arago Orléans DH - - - - - - - 0 0
1969-1970   Arago Orléans DH - - - - - - - 0 0
1970-1971   Arago Orléans D3 - - - - - - - 0 0
1971-1972   Arago Orléans D3 - - - - - - - 0 0
1972-1973   Arago Orléans D3 - - - - - - - 0 0
1973-1974   Arago Orléans D3 - - - - - - - 0 0
1974-1975   Arago Orléans D3 - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 180 17 14 0 - 5 0 3 1 1 0 203 18

EntraîneurModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Fiche de Jean-Baptiste Bordas sur usoarago.canalblog.com
  2. a b et c Fiche de Jean-Baptiste Bordas sur anciensverts.com
  3. a et b La Coupe des Clubs Champions sur archivesdelasse.pagesperso-orange.fr
  4. ASC-ASSE, ce serait historique sur actufoot06.com, le 31 décembre 2013.
  5. Sélection française aux JO de 1960 sur le site de la FIFA
  6. Fiche de Jean-Baptiste Bordas sur le site de la FIFA
  7. Présentation de l'US Orléans sur allezredstar.com
  8. Historique sur le site officiel de l'US Orléans
  9. Matchs de légende : 8 avril 1989, PSG - USO sur usoarago.canalblog.com
  10. a et b Statistiques de Jean-Baptiste Bordas sur footballdatabase.eu
  11. a b et c Fiche de Jean-Baptiste Bordas sur footballstats.fr
  12. Fiche de Jean-Baptiste Bordas sur leballonrond.fr