Javel - André Citroën (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Javel.

Javel - André Citroën
Une rame MF 67 à quai.
Une rame MF 67 à quai.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 15e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 46″ nord, 2° 16′ 43″ est
Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 15e arrondissement de Paris)
Javel - André Citroën
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Javel - André Citroën
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 565 099 (2013)
Historique
Mise en service (8)
(8)(10)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1614
Ligne(s) (10)
Correspondances
RER (RER)(C) (Javel, par la voie publique)
Bus (BUS) RATP 30 62 88
(10)

Javel - André Citroën est une station de la ligne 10 du métro de Paris, située dans le 15e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est établie sous l'extrémité occidentale de l'avenue Émile-Zola. En direction de Boulogne - Pont de Saint-Cloud, il s'agit de la dernière station à disposition classique de la ligne ; elle précède la boucle d'Auteuil, de laquelle elle est séparée par une traversée sous la Seine. Orientée selon un axe est-ouest, elle s'intercale entre Mirabeau (depuis Boulogne) ou Église d'Auteuil (vers Boulogne) d'une part et Charles Michels d'autre part.

HistoireModifier

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 8 depuis Beaugrenelle (aujourd'hui Charles Michels) jusqu'à Porte d'Auteuil[1].

Elle doit sa dénomination initiale de Javel à son implantation au nord-ouest du quartier de Javel, lequel correspond à un ancien hameau qui prit naissance au XVe siècle avec un petit port et un garage à bateaux, connu en 1485, sous le nom de Javetz. En 1777, une fabrique de produits chimiques vit le jour ; de cette usine sortit l’hypochlorite de sodium que l’on appela l’eau de Javel. Appartenant initialement au territoire de la commune d'Issy, le quartier fut annexé à Paris en 1860.

Dans la nuit du 26 au , la station est transférée à la ligne 10 dans le cadre du remaniement des lignes 8, 10 et de l'ancienne ligne 14. Le service entre Porte d'Auteuil et Jussieu n'est toutefois assuré que deux jours plus tard, le 29 juillet, se limitant dans un premier temps à La Motte-Picquet - Grenelle à l'est[2].

Le , la station est rebaptisée Javel - André Citroën, un an après le renommage du quai André-Citroën en hommage à André Citroën (1878-1935), ingénieur polytechnicien français, pionnier de la construction automobile et fondateur de l'empire industriel automobile de même nom en 1919.

Jusqu'au cours des années 2000, les quais présentaient sa vie et son entreprise au travers de pancartes et photos disposées sur les piédroits, tandis que les sièges reprenaient les couleurs du célèbre logo à chevrons, inspiré des engrenages fabriqués en 1905. Cette décoration a été déposée à la suite de la rénovation de la station, opérée par la RATP dans le cadre du programme « Renouveau du métro ».

En 2011, 2 473 278 voyageurs sont entrés à cette station[3]. Elle a vu entrer 2 565 099 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 213e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[4],[5].

En juin 2018, la station a retrouvé une exposition consacrée à la marque Citroën, intégrant notamment une frise retraçant son histoire et des écrans tactiles permettant aux voyageurs d'accéder à son site Internet directement sur les quais[6].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de trois accès débouchant de part et d'autre de l'avenue Émile-Zola, agrémentés pour chacun d'une balustrade de type Dervaux :

  • l'accès 1 « Quai André-Citroën » constitué d'un escalier fixe orné d'un candélabre Val d'Osne, à proximité de l'angle de l'avenue avec le quai André-Citroën ;
  • l'accès 2 « Rue de la Convention » constitué d'un escalier fixe au droit du no 2 de l'avenue ;
  • l'accès 3 « Avenue Émile-Zola » comportant un escalier mécanique montant permettant uniquement la sortie depuis le quai en direction de Boulogne, sur la contre-allée du trottoir impair de l'avenue.

QuaisModifier

Javel - André Citroën est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration, complétée de l'aménagement culturel dédié à Citroën, est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les pieds-droits, la voûte, les tympans et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les sièges de style « Motte » ont la particularité d'être argentés (en remplacement d'assises rouges du même modèle) afin de s'harmoniser avec la teinte du logo de Citroën, à l'occasion de la mise en place du nouveau décor mettant la marque et son fondateur à l'honneur.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 30, 62 et 88 du réseau de bus RATP. Elle est également en correspondance avec la gare de Javel du RER C par la voie publique, simplement en traversant le quai André-Citroën.

À proximitéModifier

CultureModifier

La station Javel est mentionnée en 1936 dans la chanson de Charles Trenet, Y'a d'la joie.

Notes et référencesModifier

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor, [détail de l’édition], p. 240.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 272.
  3. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  4. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  5. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  6. « Un nouveau décor pour le métro Javel - André Citroën », sur www.leparisien.fr, (consulté le 10 juin 2018).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier