Jairo Salas

coureur cycliste colombien
Salas Atehortúa est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Salas ; le second, maternel, souvent omis, est Atehortúa.
Jairo Salas
Jairo Salas cropped.xcf
Salas après sa victoire dans la troisième étape du Clásico RCN 2013.
Informations
Nom de naissance
Jairo Alonso Salas Atehortúa
Surnom
El pequeño Gigante (le petit géant)
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (35 ans)
AmagáVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Orgullo Antioqueño
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Jairo Alonso Salas Atehortúa, né à Amagá (département d'Antioquia) le , est un coureur cycliste colombien des années 2000 et 2010, professionnel de 2007 à 2009. Il signe pour la saison 2013 avec l'équipe Aguardiente Antioqueño - Lotería de Medellín[1]. Il est considéré comme l'un des meilleurs sprinteurs du peloton national colombien[2].

BiographieModifier

Année 2012Modifier

Malgré des victoires dans des classements annexes (comme les classements des étapes volantes de la Clásica de Anapoima[3], de la Vuelta Nacional Marco Fidel Suárez[4] ou de la Clásica de Girardot[5]), sa saison peut être considérée comme décevante puisqu'il ne remporte qu'une victoire dans l'année.

En mai, il profite de la troisième étape de la Clásica de los Héroes de la Patria pour s'imposer pour la seule et unique fois de la saison. Il devance un peloton d'une trentaine d'hommes, à l'issue du sprint, couronnant, ainsi, le travail de son équipe[6].

Moins d'un mois plus tard, il est au départ du 62e Tour de Colombie. Lors de la deuxième étape, qui se termine au sprint, seul l'Italien Marco Zanotti le prive de la victoire[7]. Trois jours plus tard, c'est, cette fois, Juan Pablo Forero qui lui subtilise le bouquet du vainqueur. Salas ne peut remonter Forero qui a négocié en tête la dernière courbe avant l'arrivée[8]. En outre de ces deux deuxièmes places, il finit cette Vuelta, troisième du classement de la régularité[9].

Reconnu pour sa présence lors des sprints d'étapes volantes ou aux lignes d'arrivée, il quitte la formation GW Shimano, après y avoir passé trois saisons. Il y était une pièce maîtresse, aidant son leader Félix Cárdenas a remporté le championnat national, le Clásico RCN ou ses Tour de Colombie. Le petit sprinteur signe pour l'équipe de son département Aguardiente Antioqueño - Lotería de Medellín. Il déclare réalisé un rêve qu'il a depuis ses débuts dans le cyclisme et tient, également, a remercié le directeur sportif de son ancienne formation, Luis Alfonso Cely qui l'a enrôlé lorsqu'il s'est retrouvé sans équipe[1].

Ses derniers résultats probants de l'année, il les obtient au Clásico del Periódico El Colombiano. Il termine deuxième de la première étape, derrière son équipier Weimar Roldán, vainqueur légèrement détaché[2]. Le lendemain, il finit à la même place au classement général final, précédé par Félix Cárdenas[10]. Le même jour, il se marie avec sa compagne avec laquelle, il a une fille[2].

Année 2013Modifier

La saison cycliste colombienne commence, véritablement, à la fin mars, par la Vuelta al Valle. Dès la troisième étape, à deux jours du terme de l'épreuve, il remporte le classement des étapes volantes[11], signant ainsi son intégration dans sa nouvelle formation. Il faut attendre, deux mois, pour le voir réapparaître en tête d'un classement. À la fin mai, il s'impose dans celui des étapes volantes de la Vuelta a Antioquia[12].

Palmarès sur routeModifier

Palmarès sur pisteModifier

Championnats de ColombieModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI America Tour 94e[15] 194e[16] 247e[17] 238e[18] 285e[19]

Notes et référencesModifier

  1. a et b (es) « Jairo Salas reforzará al Aguardiente Antioqueño-Lotería de Medellín », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 12 janvier 2013)
  2. a b et c (es) « Weimar Roldán (GW Shimano) "fue el primer líder" del Clásico El Colombiano », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 24 décembre 2012)
  3. (es) « Les résultats de la dernière étape et du classement général final de la Clásica de Anapoima 2012 », sur docs.google.com (consulté le 9 avril 2013)
  4. (es) « Vuelta a Marco Fidel Suárez; Mauricio Ortega campeón, Weimar Roldán ganó el circuito de cierre », sur www.ciclismodecolombia.com, (consulté le 18 septembre 2017)
  5. (es) « Les résultats de la dernière étape et du classement général final de la Clásica de Girardot 2012 », sur docs.google.com (consulté le 30 décembre 2012)
  6. (es) « GW Shimano–Cheq–Envía el más guerrero de principio a fin », sur nuestrociclismo.com, (consulté le 24 décembre 2012)
  7. (es) « Vuelta a Colombia: Marco Zanotti gana la etapa en Villavicencio. Edwin Ávila es el nuevo líder de la carrera », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 11 novembre 2012)
  8. (es) « Vuelta a Colombia: Juan Pablo Forero ganó en Cali. Félix Cárdenas sigue al frente », sur revistamundociclistico.com, (consulté le 11 novembre 2012)
  9. (es) « Le classement de la onzième étape et les différents classements finals du Tour de Colombie 2012 », sur docs.google.com (consulté le 11 novembre 2012)
  10. (es) « Félix Cárdenas campeón del Clásico El Colombiano », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 23 décembre 2012)
  11. (es)« Vuelta al Valle, 3ª Etapa: Marlon Pérez ganador, Roldán sostiene la casaca de líder », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 23 mars 2013)
  12. (es) « XL Vuelta Antioquia: Oscar Sevilla tercer tricampeón », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 27 mai 2013)
  13. (es) « Valle indestronable en los Campeonatos Nacionales de Pista », sur www.revistamundociclistico.com, (consulté le 28 janvier 2018)
  14. [PDF] (es) « Les résultats complets des championnats de Colombie de cyclisme sur piste de 2015, cf le communiqué n° 20 », sur www.nuestrociclismo.com, (consulté le 18 août 2017)
  15. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  16. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  17. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :