Ouvrir le menu principal
Jacques de Saulx.jpg

Jacques de Saulx, comte de Tavannes, né en 1620 et mort le 22 décembre 1683, est un militaire français du XVIIe siècle.

Sommaire

BiographieModifier

Jacques de Saulx est le fils de Claude, comte de Buzançais (Indre), dit comte de Tavannes († Bayonne, 1638), fils de Guillaume de Saulx ; et de Françoise Brulart, fille de Nicolas, baron de La Borde et de Marie Bourgeois, dame de Crépy et Origny.

Il devient bailli de Dijon à la mort de son père par provisions données à Saint-Germain-en-Laye le . Il suit le Grand Condé dans ses campagnes, devient maréchal de camp le , puis lieutenant général des armées du roi le .

Il épouse, le 25 juillet 1644, Louise Henriette Potier, veuve d'Emmanuel d'Averton[1].

En 1653, mécontent de partager un commandement avec le prince de Tarente, il prend congé du prince de Condé et se retire sur une de ses terres près de Langres.

Il écrit ses mémoires, qui sont publiés 8 ans après sa mort à Paris en 1691 sous le titre Mémoires sur la Fronde, de 1650 à 1653.

Notes et référencesModifier

  1. A.N. insinuations Y//184 fol. 22

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Jacques de Saulx, Mémoires de Jacques de Saulx comte de Tavannes suivis de l’histoire de la guerre de Guyenne par Balthazar, Paris, P. Jannet libraire, 1858
  • Pinard, Chronique historique-militaire, tome 4, Paris, Claude Herissant, 1761
  • Léonce Pingaud, Les Saulx-Tavanes, Paris, Librairie de Firmin Didot et Cie, 1876