Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Potier et Novion.

René Potier de Blancmesnil
Titre Seigneur de Blanc-Mesnil et du Bourget
Gouvernement militaire Conseiller au Parlement de Paris
premier président de la Chambre d'appel au Parlement de Paris
Biographie
Dynastie Famille Potier
Décès
Père Nicolas IV Potier de Novion
Conjoint Jeanne de Grimouville

René Potier de Blancmesnil est un aristocrate français de la famille Potier, seigneur de Blanc-Mesnil et du Bourget.

Sommaire

BiographieModifier

René Potier de Blancmesnil était fils de Nicolas IV Potier de Novion, Président de la Chambre des comptes du Parlement, neveu d'Augustin Potier de Blanc-Mesnil (évêque de Beauvais et Premier ministre en 1643[1] et cousin de Nicolas Potier de Novion.

Il est conseiller au Parlement de Paris à partir de 1636, il devient premier président de la Chambre d'appel de ce Parlement le 16 février 1645.

Opposé aux nouvelles taxes proposées par Mazarin, son arrestation, le 26 août 1648, ainsi que celle de Pierre Broussel provoque une émeute rue de l'Arbre-Sec et le soulèvement de la Journée des barricades qui marque le début de la Fronde. Il est rétabli en 1652.

Il décède le 17 novembre 1680.

DescendanceModifier

Sa femme était Jeanne de Grimouville[2], fille de Louis de Grimouville[2], marquis de la Mailleraye et fait maréchal de camp des armées du Roi le 16 juin 1658 avec laquelle il eut :

  • Marie Renée morte, sans alliance, en 1700 à 22 ans.

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Notes, sources et référencesModifier

  1. Histoire du diocèse de Beauvais Volume 3 page 423
  2. a et b On trouve le nom écrit Grimouville et Grimonville