Jacques Mercier (chef d'orchestre)

chef d'orchestre, pianiste, organiste, poète et professeur de piano
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Mercier et Mercier.
Jacques Mercier
Jacques Mercier 06732.jpg
Jacques Mercier en 2016.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
MetzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Jacques Mercier, né à Metz le , est un chef d'orchestre français.

BiographieModifier

Fils de Marcel Mercier, Jacques Mercier baigne dans le milieu musical dès son plus jeune âge. Il obtient le Premier prix de direction d'orchestre au Conservatoire de Paris en 1972. La même année, il est lauréat de la Fondation de la Vocation et Premier Prix du Concours international des Jeunes Chefs d'Orchestre à Besançon. Il commence alors une carrière internationale.

Il dirige notamment l'Orchestre de Paris, l'Orchestre philharmonique de Radio France, le London Symphony Orchestra, l'Orchestre philharmonique de Stockholm, l'Orchestre philharmonique de Moscou, ou encore l'Orchestre de la Suisse romande[1]. Lors de ses prestations, son talent est reconnu aussi bien à Berlin, Salzbourg, Bucarest, Helsinki ou Madrid[1]. De 1982 à 2002, Jacques Mercier dirige l’Orchestre national d'Île-de-France. Il prend ensuite la direction de l'Orchestre national de Lorraine. Jacques Mercier est nommé en 1989 chef permanent de l'Orchestre philharmonique de Turku en Finlande.

FilmographieModifier

Il apparaît dans les films "L'effrontée" [2] (1985) et La Femme de ma vie (1986).

Il a participé à plusieurs bandes originales de film, soit en dirigeant les orchestres ayant enregistré la musique, comme sur La Femme de ma vie, soit comme consultant musical.

PrixModifier

EnregistrementsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Jacques Mercier, Directeur musical et chef permanent sur orchestrenational-lorraine.fr
  2. « L'effrontée - SOUNDTRACKS », sur www.imbd.com

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :