Jacques Meizonnet

poète français

Jacques Meizonnet (1792-1859) est un poète français d'expression occitane.

Jacques Meizonnet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
VauvertVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
ParisienVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Jacques Meizonnet (ou Meizounet)[1] naît à Vauvert le [2].

Il fait les guerres du Premier Empire[3], puis s'installe à Paris, ce qui lui vaut son surnom de « Parisien »[2]. Il publie trois recueils : deux sur l'étang de Scamandre et sur les vendanges, et un dernier de pièces diverses inspirées des mœurs vauverdoises[2].

Il meurt à Vauvert le [2],[1].

PostéritéModifier

En 1901, Maurice Bouchor donne à L'Alcazar une conférence sur son œuvre, intitulée « Les œuvres de notre poète patois, Meizonnet, le Borgne »[4].

OuvragesModifier

  • Pouëma au sugié de la salada dé l'estan d'Escamandré situa sus li terraïré de Vouvert et dé San-Gillé, arrivada en l'annada 1825, Nîmes, Durand-Belle, 1825 (notice BnF no FRBNF30921617) ; trad. Émile Guigou (préf. Georges Griffe), Les Amis de l'histoire de Vauvert, 1980.
  • Pouëma dis embarras dé la vendémia 1849, Baldy et Fabre, 1849 (notice BnF no FRBNF30921619).
  • Œuvres diverses en français et en patois, dont les sujets sont pris dans Vauvert, Nîmes, Roumieux, 1860 (notice BnF no FRBNF30921616) (lire en ligne).

RéférencesModifier

  1. a et b Fourié 2009.
  2. a b c et d Gaussen 1962.
  3. Philippe Gardy, https://www.yumpu.com/fr/document/read/13578371/alexandre-langlade-poesies-languedociennes-universite-de-
  4. « Maurice Bouchor à Vauvert », Vauvert frondeur, no 38, 30 mars 1901, p. 3.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • « Meizonnet », dans Ivan Gaussen (préf. André Chamson), Poètes et prosateurs du Gard en langue d'oc : depuis les troubadours jusqu'à nos jours, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Amis de la langue d'oc », (notice BnF no FRBNF33021783), p. 86.
  • « Meizonnet ou Meizounet (Jacques) », dans Jean Fourié (préf. Jacques Mouttet), Dictionnaire des auteurs de langue d'oc de 1800 à nos jours, Aix-en-Provence, Félibrige, (ISBN 978-2-9533591-0-7), p. 218.
  • « Meizonnet », dans Christophe Teissier, Bio-bibliographie de Nîmes et du département du Gard, t. II, Marguerittes, chez l'auteur, (ISBN 978-2-9550853-1-8), p. 91.

Liens externesModifier