Ouvrir le menu principal

Jacques-Philippe Renout

peintre français
Jacques-Philippe Renout
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
LouviersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jacques-Philippe Renout, né le à Nice[1] (département des Alpes-Maritimes sous le 1er Empire) et mort le à Louviers (Eure)[2], est un artiste peintre français.

L'effondrement du Pont-de-l'Arche, toile de Jacques-Philippe Renout, vers 1850, Musée de Louviers.

BiographieModifier

Jacques-Philippe Renout exerce le métier de professeur de dessin à Louviers.

ŒuvresModifier

  • Paris, Musée d'Orsay, Portail d'une église gothique[3], dessin d'architecture.
    • Inscription au verso : donné à Irène Houët par Ph Renout
    • Provenance : collection de Juste Lisch ; collection de Georges Lisch, fils de Juste Lisch ; jusqu'en 2000, dans la collection de René Lisch, fils de Georges Lisch ; 2000, acquis par les Musées nationaux pour le Musée d'Orsay.
  • Louviers, Musée de Louviers,
    • L'Effondrement du Pont-de-l'Arche (ici reproduit);
    • Abbaye de Bonport ; clair de Lune (don de Charles Lalun) (catalogue de 1888);
    • L'ancien pont de Folleville (catalogue de 1888);
    • Incendie de la grande manufacture de draps de M. Jourdain en 1853 (don de sa veuve) (catalogue de 1888);
    • Ruines de l'usine Jourdain le lendemain de l'incendie (don de sa veuve) (catalogue de 1888);
    • Église N.-D. de Louviers, portail du Midi (catalogue de 1888);
    • Intérieur de N.-D. de Louviers (catalogue de 1888);
    • Le Becquet, vue prise à Louviers (catalogue de 1888).
  • Rouen, musée des Beaux-arts : Nature morte aux poissons et à la viande.

Notes et référencesModifier

  1. Archives départementales de l'Eure, état-civil numérisé de Louviers, acte de mariage No21 du 2 mars 1836 entre Jacques-Philippe Renout et Marie Marthe Ortence Legendre.
  2. Archives départementales de l'Eure, état-civil numérisé de Louviers, acte de décès No21 de l'année 1867.
  3. [1], 28 × 18 cm, INV ARO 2000 365 - Il s'agit du portail sud de l'église Notre-Dame de Louviers.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jacques-Philippe Renout, catalogue de l'exposition du Musée de Louviers, 2000.
  • Louviers (Eure), Musée : peinture, sculpture, dessin, gravure, architecture, etc. : catalogue..., Louviers, Imprimerie Eug. Izambert, , 74 p. (lire en ligne), p. 3.