Jüri Vips

pilote automobile estonien
Jüri Vips
Photographie d'une monoplace de F3 aux couleurs de Red Bull bleu foncé rouge et jaune, vue de trois-quarts droit, d'en haut, dans son ensemble, sur une piste sèche.
Jüri Vips à Spielberg en Formule 3 FIA en 2019.
Biographie
Date de naissance (22 ans)
Lieu de naissance Tallinn (Estonie)
Nationalité Drapeau de l'Estonie Estonien
Site web jurivips.com
Carrière
Années d'activité Depuis 2016
Qualité Pilote automobile

Jüri Vips, né le à Tallinn, est un pilote automobile estonien. Il est membre du Red Bull Junior Team de fin 2018 à 2022, et pilote en Formule 2 avec Hitech GP.

BiographieModifier

 
Jüri Vips en Formule 4 allemande en 2017.

Jüri Vips naît à Tallinn en 2000 et remporte ses premiers titres nationaux en Estonie en 2011, décrochant le titre mondial en Rotax Max Challenge Junior en 2014[1]. Il passe en monoplace en 2016, signant avec Prema Powerteam en Formule 4 allemande et en Formule 4 italienne[2]. Dans le championnat italien, il est sacré champion chez les Rookies (débutants), remportant une victoire lors de la dernière course[3]. En 2017, toujours avec Prema, il se concentre sur le championnat allemand de F4 et devient champion de justesse devant Marcus Armstrong et Felipe Drugovich[4].

En 2018, Jüri Vips quitte Prema et rejoint Motopark en Formule 3 européenne[5]. Quatrième dès sa première saison dans le championnat avec quatre victoires, il est recruté en fin d'année par le Red Bull Junior Team, programme de jeunes pilotes de l'écurie de Formule 1 Red Bull Racing[6]. Il intègre Hitech Racing pour la saison 2019 du championnat de Formule 3 FIA, en support des Grands Prix de Formule 1[7]. Quatrième et meilleur pilote en dehors des intouchables Prema Powerteam, Red Bull envoie le pilote estonien au Japon en 2020, dans le très relevé championnat de Super Formula avec le Team Mugen[8]. Il n'a le temps de disputer qu'une seule course, la pandémie de Covid-19 perturbant largement la saison. Toujours en 2020, Jüri Vips rejoint DAMS pour prendre part à quatre manches de la saison de Formule 2[9]. Il monte notamment sur le podium au Mugello et marque 16 points.

 
Jüri Vips en Formule 2 en 2021.

En 2021, Jüri Vips reste en Formule 2 et signe chez Hitech Racing[10]. Il remporte deux courses et termine 6e du championnat.

Le , alors qu'il dispute sa deuxième saison de Formule 2 avec Hitech Racing, Jüri Vips est suspendu du Red Bull Junior Team après des propos racistes et homophobes prononcés lors d'un live sur Twitch[11],[12]. Une semaine plus tard, Red Bull Racing met fin à son contrat de pilote d'essais et de pilote réserve de l’écurie[13]. Incertain pour la poursuite de sa saison en Formule 2, l'Estonien est finalement confirmé pour le reste du championnat par Hitech Racing, mais n'arbore plus les couleurs de la marque autrichienne[14]. Christian Horner annonce que Red Bull continuera de le soutenir, malgré la rupture de son contrat[15]. Le 9 juillet 2022, à travers un communiqué sur les réseaux sociaux, Vips présente ses excuses publiques pour son comportement du 21 juin[16].

CarrièreModifier

Résultats en monoplaceModifier

Saison Championnat Écurie Courses Victoires Pole positions Meilleurs tours Podiums Points Classement
2016 Championnat d'Allemagne de Formule 4   Prema Powerteam 24 0 0 0 5 138 6e
Championnat d'Italie de Formule 4 18 1 2 3 8 140 5e
2016-2017 MRF Challenge Formula 2000   MRF Racing 15 0 0 0 3 135 6e
2017 Championnat d'Allemagne de Formule 4   Prema Powerteam 21 2 0 0 7 245,5 Champion
Championnat d'Italie de Formule 4 9 1 2 2 5 114 -
Championnat d'Europe de Formule 3   Motopark 3 0 0 0 0 0† N.C
2018 Championnat d'Europe de Formule 3 30 4 3 6 8 284 4e
Grand Prix de Macao   Motopark Academy 1 0 0 0 0 N/A 19e
2019 Formule 3   Hitech Grand Prix 16 3 1 1 4 141 4e
Grand Prix de Macao 1 0 1 0 1 N/A 2e
Super Formula   Team Mugen 1 0 0 0 0 0 23e
2020 Formule Régionale Europe   KIC Motorsport 9 0 0 3 3 81 8e
Formule 2   DAMS 8 0 0 0 1 16 16e
2021 Formule 2   Hitech Grand Prix 23 2 0 1 6 120 6e
2022 Formule 2 28 1 2 4 5 114 11e

Vips étant un pilote invité, il était inéligible pour marquer des points.

RéférencesModifier

  1. (en) « Juri Vips wins the final in Junior Max », sur kartcom.com, (consulté le )
  2. (en) « Prema signs Juri Vips in Formula 4 », sur premapowerteam.com, (consulté le )
  3. (en) Connor Jackson, « Rookie Champion Vips Rounds Out Season with Win », sur thecheckeredflag.co.uk, (consulté le )
  4. Joest Jonathan Ouaknine, « F4 ADAC à Hockenheim : Vips au finish », sur autonewsinfo.com, (consulté le )
  5. Joest Jonathan Ouaknine, « Vips et Petrov en F3 », sur autonewsinfo.com, (consulté le )
  6. « Vips intègre le Red Bull Junior Team », sur autohebdo.fr, (consulté le )
  7. (en) Cameron Paterson, « Red Bull junior Vips joins Hitech GP for FIA F3 campaign », sur readmotorsport.com, (consulté le )
  8. Emmanuel Touzot, « Juri Vips rejoint la Super Formula avec le soutien de Red Bull », sur nextgen-auto.com, (consulté le )
  9. Pierre Van Vliet, « Vips débarque en F2 chez DAMS », sur f1i.autojournal.fr, (consulté le )
  10. « Jüri Vips confirmé en FIA F2 en 2021 », sur franceracing.fr (consulté le )
  11. Fabien Gaillard, « Red Bull suspend Jüri Vips pour une insulte raciste », sur motorsport.com, (consulté le )
  12. Cyprien Juilhard, « Red Bull met fin au contrat de Juri Vips », sur www.motorsinside.com, (consulté le )
  13. (en) « Juri Vips: Red Bull terminate junior driver's contract after investigation into alleged racist slur », Sky Sports, (consulté le ).
  14. L'Equipe, « Renvoyé par Red Bull, Juri Vips garde son volant chez Hitech Grand Prix en F2 », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  15. Hugo Segato, « Red Bull continuera de soutenir Juri Vips, malgré la rupture conventionnelle », sur www.motorsinside.com, (consulté le )
  16. Mehdi Casaurang, « Jüri Vips présente ses excuses après sa sortie polémique », sur www.autohebdo.fr, (consulté le )

Liens externesModifier