Isabelle de Craon

Isabelle de Craon, dame de Fougères (née en 1212), est une aristocrate française, fille d'Amaury Ier de Craon, un riche baron qui possédait de nombreuses seigneuries en Anjou et dans le Maine et de Jeanne des Roches. Elle est l'épouse de Raoul III de Fougères, avec qui elle a une fille, Jeanne de Fougères, qui devient l'héritière de la seigneurie de son père.

Isabelle de Craon
Biographie
Naissance
Famille
Père
Mère
Conjoint
Enfant

FamilleModifier

Isabelle est née en 1212, la plus jeune fille d'Amaury Ier de Craon et de Jeanne des Roches. [1] Elle a un frère cadet, Maurice IV de Craon (1213-1250), qui épouse Isabelle de Lusignan, [1] demi-sœur du roi Henri III d'Angleterre avec qui il a trois enfants. Elle a une sœur, Jeanne, fiancée à Arthur de Bretagne, âgé de trois ans, en 1223. Arthur meurt la même année, et on ne sait rien de plus sur Jeanne.

Les grands-parents paternels d'Isabelle sont Maurice II de Craon et Isabelle de Meulan. Ses grands-parents maternels sont Guillaume des Roches, sénéchal d'Anjou et Marguerite de Sablé. Son père meurt en 1226, alors qu'elle n'a que quatorze ans.

Mariage et descendanceModifier

Quelque temps avant 1230, Isabelle épouse Raoul III de Fougères, fils de Geoffroy de Fougères et de Mathilde de Porhoët. [1] Le mariage est documenté par une charte datée de février 1233. Le château de Fougères en Bretagne devient leur résidence principale.

Raoul et Isabelle ont deux enfants :

Isabelle meurt à une date inconnue. Son mari Raoul meurt le 24 février 1256 et sa seigneurie de Fougères est héritée par leur unique enfant survivante, Jeanne qui porte par la suite le titre de dame de Fougères.

RéférencesModifier

  1. a b et c Morvan 2009, p. table 14.
  2. Morvan 2009, p. table 19.

BiographieModifier

  • Frederic Morvan, La Chevalerie bretonne et la formation de l'armee ducale, 1260-1341, Presses Universitaires de Rennes,