Raoul III de Fougères

Raoul III de Fougères
Titres de noblesse
Baron de Fougères
Biographie
Naissance
V. 1204
Décès
Père
Mère
Mathilde de Porhoët
Conjoint
Enfants
Jean de Fougères
Jeanne de Fougères

Raoul III de Fougères (v. 1204/1207-) est un seigneur breton et le dernier baron de Fougères de 1212 à 1256.

BiographieModifier

FamilleModifier

Raoul III est le fils unique de Geoffroy de Fougères (♰ 1222) et de son épouse Mathilde de Porhoët (♰ 1234), fille aînée d'Eudon III de Porhoët (♰ 1231) et de Marguerite[1].

Vie politiqueModifier

Il succède à son père sous la tutelle de Pierre de Dreux dit Mauclerc époux de la duchesse de Bretagne, Alix de Thouars. Toutefois pendant la guerre civile de 1230-1235, il ouvre son château de Fougères aux troupes du roi de France venues réprimer la révolte de son ancien tuteur alors baillistre du duché.

Raoul III est fait chevalier en 1235 par le roi Louis IX de France. En 1240, du droit de sa mère Mathilde (♰ 1234), fille aînée d'Eudon III de Porhoët, il hérite des 2/3 de la vicomté de Porhoët qui comprend la ville de Josselin et son château, Lanouée et sa forêt avec la paroisse de Mohon[2].

Il accompagne ensuite le roi Louis IX lors de la septième croisade en 1248[3].

DécèsModifier

Raoul III de Fougères meurt le [4].

Mariage et descendanceModifier

Isabelle de CraonModifier

Raoul III de Fougères avait épousé Isabelle de Craon qui ne lui donne qu'une fille unique :

Notes et référencesModifier

  1. Hervé du HALGOUET, Essai sur le Porhoët : le comté, sa capitale, ses seigneurs, accompagné d’une carte, Paris, H. Champion, (lire en ligne), p. 32 ; 47-48
  2. Hervé du HALGOUET, Essai sur le Porhoët : le comté, sa capitale, ses seigneurs, accompagné d’une carte, Paris, H. Champion, (lire en ligne), p. 49
  3. Amédée Guillotin de Corson Les grandes seigneuries de Haute Bretagne (Tome II Territoire d'Ille-et-Vilaine), réédition Le Livre d'Histoire Paris (1999) (ISBN 2844350313) p. 189
  4. Frédéric MORVAN, La Chevalerie bretonne et la formation de l'armée ducale, 1260 à 1341, Rennes, Presses universitaires de Rennes, , « Annexe Généalogie n° 19 : Les seigneurs de Fougères »
  5. Julien BACHELIER, « Une histoire en Marche : Fougères et la Normandie au Moyen Âge (début XIe-milieu du XIVe siècle) », Revue de l’Avranchin et du Pays de Granville, vol. 88,‎ , p. 423-529 (lire en ligne)